WAWA CONSPI

Exegi monumentum aere perennius


To menu | To search


Donate

Category Spirituality

Entries feed

Christian Léourier - Contes et légendes de la mythologie celtique

, 13:31

Leourier_Christian_Contes_legendes_mythologie_celtique.jpg


Christian Léourier - Contes et légendes de la mythologie celtique

Des exploits du dieu Lug conduisant les tribus de Dana à la victoire, aux prouesses de Cûchulainn tenant tête à toute une armée, en passant par les amours tragiques de Diarmaid et Grainné, les bardes chantent l'épopée des Celtes et soulèvent un coin du voile qui recouvre les secrets des druides.


Table des Matières :

La Faute du roi Nuada
La Seconde Bataille de Mag Tured
La Quête des fils de Tuireann
Le Prince de L’Abîme
La Cavalière d’Aberth
La Montagne sur la mer
La plus belle femme du monde
La Faiblesse des Ulates
Le Morceau du héros
Le Taureau brun de Cualngé
Un Vol de cygnes
Le Roi sans royaume
Le Mariage de Finn
La Jalousie de Finn
L’ Île des femmes
Le Prince des bardes


Mythologie - PDF
Celtes - PDF







Dave Jacke - Edible forest gardens

, 20:32

Dave_Jacke_Edible_forest_gardens.jpg


Dave Jacke - Edible forest gardens
Volume 1 - Volume 2


Edible_forest_gardens.gif


Edible Forest Gardens.com is dedicated to offering inspiring and practical information on the vision, ecology, design, and stewardship of perennial polycultures of multipurpose plants in small-scale settings. We intend this website to grow into an information and networking resource for newcomers, amateurs, students, and serious practitioners and researchers alike.

Forest gardening is an idea whose time has come. We can consciously apply the principles of ecology to the design of home scale gardens that mimic forest ecosystem structure and function, but grow food, fuel, fiber, fodder, fertilizer, "farmaceuticals," and fun. Indeed, we must begin learning to apply ecological principles to the design of our food production systems now—we have surpassed the peak of planetary oil production, so the world of energy descent lies upon us. This sea change in our culture will require that we learn to live within our energetic means and rebuild ecosystems that support human and humane lives without diminishing the ability of the ecosystem to support our children and grandchildren.

While this global problem is huge, most of the solutions available to us are local, personal, empowering, and potentially enlivening, enlightening, and fun. Edible forest gardening is one of these solutions, and we now have the resources at hand to transform our own yards and gardens into productive paradises. We intend this website and the book Edible Forest Gardens that you can buy here to give you the most sophisticated and down-to-earth information available to maximize your success as a forest gardener.

Forest gardens have much to offer on a practical level, and they have much to teach us about how to live in community as free and interdependent beings in a functional way. We hope that you will trust your innate ability to learn and contribute to the larger community of human beings who care about living sanely and humanely as we journey through energy descent. Welcome to the adventure of our lifetimes !

We hope you enjoy what we offer here, and that you will visit often to add your thoughts and experiences to the mix.

Peace and blessings to you and yours.

Dave Jacke
www.edibleforestgardens.com


Agriculture - PDF
Potager - PDF


Edible_forest_gardens_Jacke.jpg







Le Heavy Metal : musique des Blancs

, 12:21

Avantasia - The Scarecrow


Type_O_Negative_Peter_Steele_Vinland.jpg


Le Heavy Metal : musique des Blancs - www.vivaeuropa.info


Heavy Metal contre Black Metal : quelle est la musique des Blancs ?

La question de la musique revient souvent dans les milieux militants dits "d'extrême droite". Certains courants musicaux se sont construits autour des mouvements nationalistes et identitaires. On a souvent reproché à ces groupes, sincères et de bonne volonté, d'être des militants qui font de la musique plutôt que de réels musiciens diffusant un message militant.
Existe-t-il réellement une musique d'extrême droite ? Ou pour être plus précis, sans tomber dans le piège de la terminologie dominante : existe-t-il une musique pour les Blancs racialement conscients ? Une musique qui nous ressemblerait et nous rassemblerait.
Officiellement, ce créneau a longtemps été occupé par la musique RAC (Rock Against Communism), un dérivé de musique punk-rock joué par la scène Skinhead. Les identitaires ont eux adopté le RIF (Rock Identitaire Français), qui en est une version édulcorée. Si les textes traitent clairement de nos sujets : la défense de l'identité, l'Histoire Européenne, la vie militante, etc., la musique, elle, reste souvent un dérivé pauvre d'une sous-culture qui n'est pas à la mesure de nos idéaux.
La musique que l'on appelle communément « classique » aurait bien traduit les particularités de l'âme européenne, mais je peux comprendre qu'une symphonie composée il y a deux siècles ne puisse vibrer en harmonie avec les rêves d'un jeune blanc contemporain.
Il existe pourtant un courant musical moderne qui incarne parfaitement l'Aryanité, à la fois à travers les textes et la musique : c'est le Heavy Metal.

Une musique positive et puissante.

Le Heavy Metal est une branche du Metal, qui en est une version plus percutante et plus rapide. Depuis sa genèse dans les années 80, le Heavy a évolué vers plus de technique et plus de mélodie. Sa version moderne est symphonique, mélodique, puissante et aérienne. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, nous sommes très loin d'une musique lourde, basse, négative ou agressive. En réalité, c'est tout le contraire, c'est certainement la musique la plus positive et la plus entraînante qui soit. Rythmes évoquant de grandes chevauchés, refrains fédérateurs, voix claires et haut-perchées, tout est là pour nous porter vers les hauteurs de la pensée.

Une exigence technique.

La force du Heavy Metal moderne, c'est que les pré-requis techniques pour composer et jouer cette musique sont d'une très grandes exigences. Lorsque des musiciens à la technique moyenne et au talent médiocre tentent de produire du Heavy Metal, le résultat est un désastre et cela ne ressemble d'ailleurs même pas à du Heavy, mais plutôt à du mauvais Rock. La virtuosité et la maîtrise de son instrument sont l'une des grandes quêtes de cet art. Le musicien porte sur scène sa guitare comme une épée enchantée chargée par l'énergie de ses mélodies puissantes et virevoltantes.

Des thématiques Européennes.

Au niveau des thèmes, nous sommes parfaitement dans la continuité de la littérature européenne, depuis Homère et les mythes Arthuriens jusqu'au fantastique de Tolkien. Grandes épopées historiques ou fantastiques, dragons, sortilèges, chevaliers, forêts mystérieuses ou bien monde futuriste, l'univers archétypique de l'Européen est bien là ! C'est l'un des aspects qui me plaisait le plus, lorsque vers l'âge de 16 ans, je découvrais dans certains livrets d'un disque de métal, la carte d'un monde imaginaire où se déroulait l'aventure musicale. Parfois maladroit, « kitch » dirons-nous, l'univers esthétique du Heavy Metal n'est jamais nocif, rarement trop sombre. À la lecture des paroles ainsi qu'à l'écoute des mélodies, nous avons bien là une musique de gentils, ça ne fait aucun doute.

Une musique de Blancs, mais pas que.

Je l'ai dit, tout est blanc dans cette musique, mais certains me répondront qu'elle connaît un énorme succès dans les pays d'Amérique du sud et en Asie. En effet, le genre Heavy Metal est très populaire au Japon, au Brésil, en Colombie, etc. Personnellement, je ne pense pas que cela aille à l'encontre de mon propos car ce sont des civilisations au passé brillant qui peuvent très bien se reconnaître dans les mêmes thèmes que nous, transposés à leur inconscient et emprunts de leurs sonorités respectives.

Politiques malgré eux ?

Malheureusement, peu de groupes de ce genre sont conscients d'être ce qu'ils sont. Certains le sont sans aucun doute, d'autres laissent planer le doute, mais la plupart ont l'air un peu déconnecté de ces questions identitaires, tandis que d'autres tombent dans le confortable discours bien-pensant. De mon point de vue, cela ne change rien. Comme je le dis souvent, le monde est plein de fascistes qui s'ignorent et l'effet sur l'inconscient collectif de nos mythes fondateurs dépasse les questions d'un engagement politique.

Le rôle paradoxale du Black Metal.

En revanche, d'autres semblent être, au moins dans le parti-pris esthétique, parfaitement de notre bord. Vous avez peut-être remarqué qu'il existe un sous-genre du Metal qui flirte parfois avec certaines idéologies « extrêmes », au moins d'un point de vue esthétique ; il s'agit du Black Metal. Le Black Metal est aussi un sous-genre du Metal, il est en quelques sortes son dérivé le plus extrême et le plus sombre. Conceptuellement, on peut imaginer qu'il s'agisse du reflet antagoniste du Heavy Metal. Le « Black » se divise lui-aussi en d’innombrables sous-genres parfois très différents, c'est pour cela qu'il est difficile de parler de ces musiques ou de s'en faire un avis si on n'en connaît pas à fond toutes les subtilités. Certains courants du Black Metal nous livrent aussi des thèmes épiques et une vision enracinée, parfois très inspirée, y compris dans la composition et les arrangements, par la musique folklorique. Malheureusement, ce courant est pollué par une mentalité puérile de provocation et d'égocentrisme.
Une provocation immature qui exploite des thèmes macabres, les plus malsains et graveleux. Une musique d'anti-bourgeois ? Très bien, si cela n'était pas doublé d'ignorance et d'immaturité, trahie par des provocations sur des thèmes historiques et politiques très mal compris et très mal connus.
Le grand défaut du Black Metal à mes yeux (et à mes oreilles) reste son aspect décadent qui le discrédite parfaitement, surtout lorsqu'il se pare d'un décorum inspiré du National-Socialisme ou autre Fascisme européen.
De plus, de part ses tempos ultra-rapides, ses sonorités agressives, ses voix hurlées et son goût pour les enregistrements mal produits, cette musique est vouée à ne pas sortir de sa cave, ce qui arrange certains de ses aficionados « élitistes ». Un immense regret donc, pour une musique difficile d'accès et souvent puérile mais qui est indéniablement non dénuée d’intérêt et parfois de talent.

Le paradoxe, c'est que le milieu fermé du Black Metal fournit celui du militantisme patriote français depuis des années. Les transfuges en France sont en effet nombreux.

La victoire du Heavy.

Rien n'a pu empêcher à cette musique de se répandre auprès d'une population aryenne saine et équilibrée. Touchant bien au-delà du milieu des passionnés, et ce partout dans le monde.
En France le Heavy Metal est totalement inconnu dû au remplacement massif de la population française par des peuples africains et moyen-orientaux. Avec le système de propagande étatique mis en place en corrélation avec l'invasion du pays, la France empêche aux artistes de vivre de leurs musiques s'ils ne sont pas sponsorisés par l'état ; il n'existe donc en France que peu de groupes et ce petit milieu est rongé par le gauchisme "artistique" typiquement français.

Culturellement très encrée en Europe et dans les Amériques, cette musique est jouée par des musiciens de talent possédant une grande maîtrise technique.
Mainstream dans tous les pays à majorité raciale blanche et restés culturellement blancs, il existe même dans les pays scandinaves des groupes de Heavy Metal pour enfants.
La recherche d'une qualité sonore optimale, le soin d'apporter un concept fort à une musique puissante, en a fait la musique emblématique de notre RACE.
Sorti de France, ce n'est ni le punk à croix Celtique, ni le Black Metal de chambre à gaz qui nous incarne, mais bien le Heavy Metal moderne, dans sa forme mélodique et épique, aérienne et grandiose.


Composition : Franck
Arrangements : Professeur Z


Lire aussi : Professeur Z - Heavy Metal thunder from the Gods


Sonata Arctica - Black Sheep



Nightwish - Stargazers









Gaston-Armand Amaudruz - Nosotros los racistas

, 06:00

Amaudruz_Gaston-Armand_-_Nosotros_los_racistas.jpg


Gaston-Armand Amaudruz - Nosotros los racistas


Gaston-Armand AmaudruzPRESENTACION : DEFENSA DE LA RAZA

En la historia contemporánea, casi no hay vocablo que levante tanta emoción y miedo como racismo. Ninguno engendra más infantilismos y cobardías. Ningún problema es más fatal o más provocativo que el problema racial. Y sin embargo, el destino de la humanidad depende sólo de un examen en profundidad de este problema y de su sola, única e indispensable solución.
Es cierto que la palabra racismo ha sido manoseada, apartada de su concepción verdadera por dilettantes o maníacos, y uno se creería bien inspirado al abandonarla. Así, podríamos reemplazar la palabra “racismo” por la de “racialismo” a fin de escapar tal vez a la mala fama. Pero aquello no nos pondría a salvo de una nueva deformación y añadiría al mal de nuestro tiempo (donde el valor y el sentido de. las palabras han caldo en una confusión penosa), dando al mismo tiempo razón a nuestros enemigos. Además, esta adaptación al medio democrático sería sospechosa desde más de un punto de vista. Luego, la honestidad más elemental exige más bien que establezcamos el significado de la palabra racismo en toda su pureza.
Primero, condenamos la discriminación. El hecho de maltratar a un individuo a causa de su raza, de su color, de su idioma o de su religión es muy injusto. Todo el mundo puede estar de acuerdo sobre este punto. Por el contrario, pocas personas se dan cuenta del espantoso peligro engendrado por el antirracismo sistemático. La torpeza y la deslealtad que caracteriza a los políticos han obscurecido y deformado esta situación. Los que se niegan a afrontar este tema capital combaten en realidad contra los que creen defender.
Constatamos que existe, en escala mundial, un complot lúcido que intenta hacer un solo mundo recurriendo a la integración racial. Pero en todos los países donde se ha impuesto esta integración, el resultado fue una discriminación más grande que nunca. Los individuos son así empujados a la sublevación extrema con todo lo que ello comporta de resentimientos, de amarguras, de odios y de matanzas. Constatamos también que el hecho racial es a tal punto poderoso que el mal subsiste aún allí donde la mezcla es admitida, ya que cada grado de mestización hace nacer a menudo una nueva ase social.
En el campo social, los espíritus superficiales y los bienpensantes infantiles se han convertido en juguetes entre las manos de dirigentes que incitan a la violencia racial... ¡en nombre del amor universal! Es urgente que los pueblos tomen conciencia de la insondable imbecilidad de estas tentativas encubiertas bajo el manto del “amor universal”. En efecto, ¡la suerte del Hombre está en juego! El respeto a. la herencia biológica es un principio que es imposible no tomar en consideración cuando se trata de la evolución del hombre. Los que, en nombre de la “fraternidad humana”, hacen desaparecer el patrimonio hereditario de un plumazo, no le impiden actuar. En efecto, la Naturaleza castiga las violaciones de las leyes de la vida, y los antirracistas trabajan a favor de su desaparición combatiéndonos. Que por lo menos esta reflexión los lleve a tolerar nuestras ideas y a respetar la libertad de opinión que ellos proclaman.
El bienestar de la humanidad depende del bienestar de cada raza y recíprocamente, ya que una no puede desarrollarse verdaderamente sin la otra. El racista elimina de su vocabulario la palabra igualdad. La idea misma de igualdad es un absurdo. Los hombres son por esencia desiguales tanto en lo físico, como en lo moral. Sucede lo mismo con las razas. El racista sabe muy bien, que lo que los demócratas llaman prejuicio es un reflejo defensivo normal, comunitario, y que pertenece a cada raza. Sólo trabajando en el sentido de una conciencia racial esclarecida se puede resolver en armonía geográfica y en paz los problemas ligados a la idea de la Sangre.

Dr. Jacques Baugé Prévost. Psy. M.D.,N.MD.
Director INSTITUTO SUPERIOR DE CIENCIAS Psicosomáticas,
Biológicas y Raciales - LAUSANA-MONTREAL


Gaston-Armand Amaudruz - Les peuples Blancs survivront-ils ?
Gaston-Armand Amaudruz - Nous autres racistes
Gaston-Armand Amaudruz - UBU Justicier au premier procès de Nuremberg
Gaston-Armand Amaudruz - PDF

René Binet - Contribución a una ética racista
René Binet - PDF

Jacques Baugé-Prévost - Le celtisme
Jacques Baugé-Prévost - Le défi médical du XXIe siècle
Jacques Baugé-Prévost - PDF








Theosophical History

, 09:09

Theosophy_History.jpg


Theosophical History
A Quarterly Journal of Research


Founded in 1985 by Leslie Price and edited since 1990 by James A. Santucci. Theosophical History is now in its 30th year. Theosophical History is an independent scholarly journal devoted to all aspects of theosophy (with and without a capital T). It is unaffiliated with any Theosophical organization.


Theosophical_History.jpg
Annie Besant (1847–1933) wearing the 18th Degree Rosicrucian Jewel. The Jewel originally belonged to Count Alessandro di Caglostro but eventually came into the possession of a number of important Theosophists, including H.P. Blavatsky, H.S. Olcott, Mrs ver Planck, W.Q. Judge, and Rukmini Arundale. Mrs. Besant, the fourth owner of the Jewel, is shown here wearing it in a photograph taken in the year 1902. The photo appears courtesy of Mr. Joseph E. Ross of Ojai, California. The picture appeared on the cover of Theosophical History, Vol. III, No. 3 and is the subject of an article by Nell C. Taylor entitled "The Mysterious Life and Transitions of the Cagliostro Jewel." Ms Taylor and Mr. Ross wish to express their appreciation for the return of the Cagliostro Jewel to the Adyar Theosophical Society Museum and Archives on July 17, 1992.


Theosophy - PDF
Annie Besant - PDF
Helena Blavatsky - PDF
Rosicrucian - PDF

www.theohistory.org







Benito Mussolini - The doctrine of fascism

, 11:01

Benito_Mussolini.jpg


Benito Mussolini - The doctrine of fascism


"The Doctrine of Fascism" ("La dottrina del fascismo") is an essay written by Giovanni Gentile, but credit is given to Benito Mussolini. It was first published in the Enciclopedia Italiana of 1932, as the first section of a lengthy entry on "Fascismo" (Fascism).
The entire entry on Fascism spans pages 847-884 of the Enciclopedia Italiana, and includes numerous photographs and graphic images. The Mussolini essay leads off the entry : FASCISMO - Movimento politico italiano creato da Benito Mussolini (v.). DOTTRINA Idee Fondamentali. (the first section of the essay) A second section of the essay is titled : "Dottrina Politica e sociale." The Mussolini entry starts on page 847 and ends on 851 with the credit line "Benito Mussolini."
All subsequent translations of "The Doctrine of Fascism" are from this work. A key concept of the Mussolini essay was that fascism was a rejection of previous models : "Granted that the 19th century was the century of socialism, liberalism, democracy, this does not mean that the 20th century must also be the century of socialism, liberalism, democracy. Political doctrines pass; nations remain. We are free to believe that this is the century of authority, a century tending to the 'right', a Fascist century. If the 19th century was the century of the individual (liberalism implies individualism) we are free to believe that this is the 'collective' century, and therefore the century of the State."


Benito Mussolini - La dottrina del fascismo
Benito Mussolini - La doctrina del fascismo
Benito Mussolini - La doctrine du fascisme

Benito Mussolini - PDF

Fascism - PDF


Mussolini_Benito_doctrine_of_Fascism.jpg







Annie Besant - Karma

, 08:08

Annie_Besant_Karma.jpg


Annie Besant - Karma
Suivi de Trois conférences sur le Dharma


KARMA
Invariabilité de la loi
Les plans de la nature
Génération des formes-pensées
Activité des formes-pensées
Comment, en principe, se forme le karma
Détail de la formation du karma
Le fonctionnement de karma
Comment envisager les résultats karmiques
Construction de l’avenir
Comment le karma peut être façonné
Comment le karma prend fin
Le karma collectif
Conclusion

LE DHARMA
Le Dharma
Les différences
L’évolution
Le bien et le mal


KARMA - Chaque pensée humaine qui commence son évolution passe dans le monde intérieur et devient une entité active, par son association, ou ce que nous pourrions appeler sa fusion avec un élémental, c’est-à-dire avec l’une des forces semi-intelligentes des divers règnes de la Nature. Elle survit comme une intelligence agissante, comme un être engendré par l’Esprit, pendant un temps plus ou moins long, selon l’intensité initiale de l’action cérébrale qui l’a produite. Une pensée bonne se perpétue, de la sorte, comme une puissance bienfaisante et active ; une mauvaise pensée, comme un démon malfaisant. L’homme peuple ainsi continuellement le courant qui l’entoure dans l’espace, avec un monde à lui, rempli des produits de son imagination, de ses désirs, de ses impulsions et de ses passions ; ce courant réagit d’ailleurs sur tout organisme nerveux où sensitif qui vient en contact avec lui, proportionnellement à l’intensité dynamique de celui-ci. C’est ce que le Bouddhiste appelle son « Skandha », l’Hindou lui donne le nom de « Karma ». L’adepte produit ces formes consciemment ; les autres hommes le laissent échapper inconsciemment.

On n’a jamais mieux décrit la nature essentielle de Karma que par ces paroles, tirées d’une des premières lettres du Maître K. H. Celui qui les comprendra clairement, avec tout ce qu’elles contiennent, verra disparaître la plupart des difficultés qui entourent le sujet et saisira le principe fondamental de l’opération karmique. C’est pourquoi elles seront considérées comme indiquant la meilleure ligne d’étude à suivre ; et tout d’abord, nous allons envisager les pouvoirs créateurs de l’homme. Tout ce que nous demandons, en guise d’introduction, c’est qu’on se fasse une idée nette et de l’invariabilité de la Loi et des trois grands plans de la Nature.


Annie Besant - Karma - English
Annie Besant - Karma - Español

Annie Besant - PDF
Théosophie - PDF







L'esprit Viking - La révolution douce

, 11:08



Oleg - L'esprit Viking
La révolution douce

1 : santé & alimentation
2 : Intestins, méditation & sérotonine


Méditation - PDF
Nutrition - PDF
Arts Martiaux - PDF
Herbalism - PDF


L'esprit Viking - La méditation du guerrier
L'esprit Viking - Pourquoi s'identifier aux "Barbares" ?
L'esprit Viking - Le génocide des Saxons par l'Eglise romaine et la colonisation Normande

esprit-viking.com








Sang H. Kim - Complete kicking

, 13:50

Sang_H_Kim_Complete_kicking.jpg


Sang H. Kim - Complete kicking


Complete kicking : The ultimate guide to kicks for Martial Arts Self-defense & Combat Sports is a comprehensive guide to the kicks of Taekwondo from white belt to black belt and beyond.
Sang H. Kim shares his expert knowledge of fundamental, jumping, spinning and multiple kicks. You ll get in-depth instruction for over 40 kicks, including the purpose of the kick, key points to pay attention to when practicing, step-by-step execution of the kick, the best targets for each kick, applications for sport fighting and self-defense, plus the most common kicking mistakes and how to fix them.
As you progress, you ll also learn exercises designed to improve your kicking flexibility, power, speed and balance. This book goes beyond the basics and explains the concepts behind awesome kicks including how to generate power using your whole body in every kick, how to generate maximum impact, how to use body mechanics to kick higher, and how to get the most out of every practice session. Complete Kicking is the ultimate reference for martial artists of all styles who want to master the art of kicking.


Introduction
Kicking is for every fighter. It’s powerful, fast, and deadly. Regardless of martial art style, the fundamentals are much the same: kick fast, kick hard, kick precisely. To meet these goals, you need to train your body, strengthen your muscles, and condition your mind. You’ll be surprised to find initially how natural kicking is, just like walking and running. However, to excel at kicking, you have to go beyond what is natural. You must learn to control your body at all times in order to acquire precision, speed and power. Then your body will become a deadly weapon for self-protection and an invincible tool for sport competition. After you perfect the basic skills, you are only a few steps away from mastering challenging advanced kicks. As you progress and learn increasingly difficult kicks, you will find that practicing kicking enhances your mental clarity and concentration, as well as your physical fitness.


Sang H. Kim - PDF
Taekwondo - PDF
Arts Martiaux - PDF








L'esprit Viking - Pourquoi s'identifier aux "Barbares" ?

, 07:00



Oleg - L'esprit Viking
Pourquoi s'identifier aux "Barbares" ?

De ce qu'étaient vraiment les barbares, de la culture européenne pré-Romaine, de l'utilité de s'identifier à eux pour la révolution douce.


Scandinavie - PDF

Esprit-viking.com
Jacques Grimault au TOP
Le Paganisme
La méditation du guerrier
Le génocide des Saxons par l'Eglise romaine et la colonisation Normande


Oleg_-_L_esprit_Viking.jpg







- page 1 of 19