WAWA CONSPI - Blog

Archives conspirations mondiales. Par la connaissance nous les briserons !
Home

Aller au menu | Aller à la recherche



Guy-Claude Mouny - Les engins l'espace et ceux qui l'occupent

Ovni, Ufologie - 108 lectures

, 21:05

Mouny_Guy-Claude_Les_engins_espace_ceux_qui_occupent.jpg


Guy-Claude Mouny - Les engins, l'espace et ceux qui l'occupent
De Peenemünde à Cuicuilco
Un point à l'aube du IIIe millénaire


Dès le lendemain de la seconde guerre mondiale, on assistait au dévoloppement du mythe des OVNI (Objets Volants Non identifiés). Deux camps s'opposèrent : ceux qui y croyaient et... ceux qui ricanaient.
il était logique que chacune des écoles s'ancrât dans ses choix même si, aujourd'hui, dans une exacerbations des spirales de convictions, chacune a renforcé son assurance, et qu'une majorité se dégage pour admettre les hypothèse d'un monde extérieur, pratiquement irréfutable.
Il était peut-être temps de reprendre la réflexion, hors tout constat matériel (toujours contestable) et de toute conviction empreinte de suffisance hautaine.


Guy-Claude Mouny - PDF







Michel Georget - L'apport des vaccinations à la santé publique

Sciences - 123 lectures

, 08:01

Georget_Michel_apport_des_vaccinations_a_la_sante_publique.jpg


Michel Georget - L'apport des vaccinations à la santé publique
La réalité derrière le mythe


Les vaccinations font tellement partie intégrante de la vie moderne qu’il paraît indécent de se poser la moindre question à leur sujet. En dépit d’un calendrier vaccinal démesuré, seules trois vaccinations sont obligatoires, mais beaucoup d’entre nous se laissent influencer par la pression sociale et médiatique. Il reste bien peu de place pour une information objective.

Ces dernières années ont connu plusieurs scandales retentissants : le sang contaminé, la vache folle, l’hormone de croissance, l’amiante, le Mediator, toutes catastrophes que l’on a voulu longtemps ignorer. À chaque fois, promis, juré, cela ne se reproduira plus. Il y aura pourtant bientôt un scandale vaccinal si nous continuons à nous soumettre au diktat de l’industrie pharmaceutique, si les autorités sanitaires persistent à ignorer les victimes et à ne pas vouloir mettre en place une vaccinovigilance digne de ce nom.

La santé publique s’est progressivement améliorée avec les progrès de l’hygiène et de l’élévation du niveau de vie. Le rôle majeur attribué aux vaccinations dans la régression des maladies infectieuses est tout à fait contestable. De plus, les vaccins ont entraîné un cortège de souffrances en raison des effets indésirables parfois graves qu’ils entraînent. Le rapport bénéfices/risques paraît donc bien mince. Enfin, ces campagnes de vaccinations ont un coût pour la collectivité, et le rapport coût/bénéfice est loin du niveau escompté.

Cet ouvrage, fort bien documenté, relance ouvertement le débat.

Michel Georget est agrégé de l’université, professeur honoraire de Biologie des classes préparatoires aux Grandes Écoles biologiques. Il a donné de nombreuses conférences en France et à l’étranger, notamment en Suisse et en Belgique.
Il est l’auteur de Vaccinations, les vérités indésirables, paru aux éditions Dangles.


Vaccination - PDF







Entretien avec le professeur Yves Caron

jewelry - 80 lectures

, 07:02



Entretien avec le professeur Yves Caron
Les guerres franco-allemandes


Le professeur Yves Caron, né dans la Somme entre les deux Grandes Guerres, est le fruit d’une géographie et d’une histoire. Durement touchée par le conflit franco-prussien de 1870 d’abord, par la Première Guerre mondiale ensuite, sa terre natale est parsemée de nécropoles, cimetières de la jeunesse européenne qu’il ne peut évoquer sans émotion. Ses recherches et sa carrière l’ont ensuite mené aux quatre coins de la France et ailleurs, mais c’est elle qui décida de sa vie et de son engagement.

Enfant balloté par la guerre, il ne va que très peu à l’école. Muni du seul brevet élémentaire, qui à l’époque donnait capacité d’enseignement, il devient instituteur, puis reprend en autodidacte ses études, passe son bac, obtient plusieurs licences, et soutient finalement une thèse de doctorat en histoire. Polyglotte, grand lecteur, Yves Caron a amassé une impressionnante quantité d’informations, puisées à différentes sources, qui l’ont mené à une certitude qu’un impérieux besoin de justice a transformée en combat : la réhabilitation de ceux qu’il appelle « nos cousins germains ». Qui sont les véritables responsables du déclenchement des trois guerres qui nous ont opposés à eux ? La guerre de 14, « d’où vient tout le mal », était-elle évitable ? Quels en étaient réellement les enjeux ? Après avoir brossé le tableau des relations internationales d’alors, en particulier entre les grandes puissances de l’époque – France, Allemagne, Grande-Bretagne et Russie –, le professeur Caron nous rappelle que le terrain de leurs rivalités était en réalité bien plus grand que celui de la seule Europe. C’est en Afrique et dans la péninsule arabique que les plus importantes luttes impérialistes se jouaient. C’est là que se nouèrent pendant la Première Guerre mondiale, sur la dépouille de l’Empire ottoman, les drames qui sont la cause, aujourd’hui encore, des innombrables conflits qui émaillent la région. Déclaration Balfour, Traité de Versailles, cette guerre s’acheva en semant les graines de la suivante.

De même que deux générations de Français avaient été élevés dans la haine de leurs voisins avant la première Grande Guerre, on prépara les esprits pour la Seconde. La propagande américaine disposait pour cela d’une formidable machine : Hollywood. Une fois de plus, on attisa les foules pour les faire consentir au sacrifice suprême. Mais ceux qui ont vécu là, ceux qui ont vu, lorsqu’on les laisse parler, racontent parfois une tout autre histoire. Chercheur de vérité, le professeur a quitté ses livres et est allé dans les villages questionner ceux que l’on a fait taire ; criant dans le désert, résistant à sa manière, il veut faire entendre leurs voix devenues muettes.

Indigné par tous les silences de l’histoire – cette mythologie des vainqueurs – le professeur Caron nous rappelle aussi le martyre des Allemands. Ceux de la Volga d’abord, communauté piégée au sein de l’Union soviétique, considérée comme ennemie et déportée en août 41 en Sibérie. Mais le centre de ses intérêts, tellement tabou qu’il ne put trouver un professeur prêt à l’accepter comme sujet pour sa thèse de doctorat, concerne le calvaire des Allemands de Prusse orientale, Poméranie et Silésie, victimes de ce qu’il considère comme l’un des plus grands génocides de l’histoire. Le nettoyage ethnique de ces terres, planifié lors de la conférence de Yalta en janvier 45, fut mis en œuvre par l’Armée rouge. Beaucoup furent massacrés, les plus chanceux réussirent à fuir vers l’ouest, les autres furent déportés, les femmes violées, les maison pillées. Cette épuration, qui visait à vider ces régions de ses habitants pour les offrir aux Polonais, aux Russes et aux Tchèques, fut entérinée par les accords de Potsdam en 46. Seize millions d’Allemands en furent victimes. Seize millions, dont trois millions périrent et dont plus personne ne parle aujourd’hui.

Oubliés, comme ont été oubliées les victimes allemandes des troupes françaises et américaines après la Libération. Oubliés, comme ont été oubliées les victimes françaises de l’épuration. Ce sont tous ces oubliés, morts une seconde fois de ne pas exister, qui donnent à ce professeur si attachant la force de témoigner encore de ce qu’il a vu, de ce qu’il a entendu, de ce qu’il a compris. Entouré de ses 30 000 livres, vibrant à l’évocation de ses souvenirs, érudit et tellement sincère dans ses indignations comme dans ses attendrissements, le professeur Caron est lui-même un livre vivant, que nous avons eu l’honneur d’ouvrir pour vous.

Anne Lucken, pour la section E&R Haute-Savoie


Allemagne - PDF
Seconde guerre mondiale - PDF
Première guerre mondiale - PDF
Révisionnisme - PDF


Entretien_avec_le_professeur_Yves_Caron.jpg







Soline Abbeville - Les maladies dégénératives

Sciences - 167 lectures

, 08:37

Abbeville_Soline_Les_maladies_degeneratives.jpg


Soline Abbeville - Les maladies dégénératives
Les propositions du docteur André Gernez


La Voix du Nord, jeudi 7 juin 1979
« Un médecin roubaisien reçoit une distinction internationale pour ses travaux sur le cancer »

Le dimanche 17, à Salsburg en Autriche, « l’Union mondiale pour la protection de la vie », fera remettre la médaille « Hans Adalbert Schweigart » au professeur Rusch (Suisse) ; au zoologiste autrichien Konrad Lorenz, prix Nobel de physiologie et de médecine 1973, pour ses travaux sur la biologie du comportement ; au docteur André Gernez pour ses travaux sur la « théorie unifiée du cancer ».

L’Union mondiale pour la protection de la vie est une institution internationale à laquelle adhèrent trente-quatre pays. Son président d’honneur est le professeur Linus Pauling, prix Nobel de la paix, prix Nobel de chimie ; son président le professeur Gunther Schwab.

Elle est dotée d’un conseil scientifique groupant quatre cents savants de cinquante-trois pays.

Le docteur Gernez, qui reçoit cette haute distinction, est un médecin roubaisien. « Cette médaille, lui écrit le docteur Schwab, est destinée à reconnaître des travaux d’une importance particulière pour la protection de la vie. Il nous est apparu que c’est justement le cas pour vos travaux sur la prévention systématique et le traitement curatif séquentiel du cancer que vous avez proposés dans une série de communications en 1968 et 1970. »

Le docteur Gernez a reçu dans son cabinet de la rue du Maréchal Foch à Roubaix, de nombreuses lettres de félicitations, à l’annonce qu’il recevait la médaille « H. A. Schweigart », de personnalités connues et de membres du corps médical, notamment du professeur Lortat-Jacob, président de l’Ordre national des médecins.

Les travaux du docteur Gernez sont surtout connus aux USA et en Allemagne, où ils sont utilisés par les cancérologues pour le traitement des malades.


Jean-Claude Meuriot - Jacques Lacaze - Pour une politique publique de prévention active des cancers
André Gernez - Biologie et pathologie de la fonction religieuse
André Gernez - Néo-postulats biologiques et pathogéniques
André Gernez - Loi et règles de la cancérisation
André Gernez - Le cancer Dynamique et éradication
André Gernez - La carcinogénèse

Cancer - PDF







Kai Murros - La voix de l'Europe

Informations généralistes - 138 lectures

, 18:06



Kai Murros - La voix de l'Europe


Oscar Turner
Kai Murros - Vidéos


Kai Murros (born 1969) is a Finnish intellectual and patriotic activist from Helsinki, well known outside of the country due to his book called Revolution : And How to Do It in a Modern Society.
He studied at the University of Helsinki between 1990 and 1999, specialising in history and oriental languages. His Masters of Arts thesis was on the gradual change of the Chinese People's Liberation Party from a guerilla organisation to a professional one.
He became famous on nationwide television and radio programmes for predicting that after the revolution globalist traitors to the nation, particularly bourgeois CEOs and politicians in Finland, will be sent to prison camps as enemies of the people. Murros was previously a Maoist, but now fights for our Fascistic agenda.


Kai_Murros_voie_de_Europe.jpg







Jeanne Perros - L'argent colloïdal un remède en or

Sciences - 203 lectures

, 07:40

Jeanne_Perros_argent_colloidal_un_remede_en_or.jpg


Jeanne Perros - L'argent colloïdal un remède en or
L'antibiotique naturel
Ses propriétés et son utilisation


L'argent colloïdal est un produit naturel capable de s'attaquer à la plupart des bactéries, virus et parasites. Cet anti-infectieux apparaît comme une alternative possible aux antibiotiques de synthèse et suscite de nouveau un intérêt croissant ; en effet, l'évolution des technologies a permis d'en décupler le pouvoir et la qualité.

Dans ce livre pratique, basé sur les plus récentes études scientifiques, vous découvrirez :
les propriétés anti-infectieuses de l'argent connues depuis des millénaires ;
ses utilisations officielles actuelles en médecine et les perspectives immenses qu'il ouvre dans la lutte contre les infections ;
son mode d'emploi dans la vie courante : où en acheter, pour qui, quand, comment ? ;
les espoirs nouveaux suite à la découverte récente de son potentiel dans la lutte contre la mucoviscidose, le cancer ou les maladies coronariennes.

Et si l'argent colloïdal était une réponse à certains des plus grands enjeux de santé de ce siècle ?


Jeanne Perros est ingénieur et passionnée par les médecines douces, la nutrition et la botanique.


Médecine - PDF
Argent colloïdal - PDF







Cesare Santoro - Quatre années d'Allemagne d'Hitler

Histoire - 213 lectures

, 22:22

Santoro_Cesare_Quatre_annees_d_Allemagne_d_Hitler.jpg


Cesare Santoro - Quatre années d'Allemagne d'Hitler
Vue par un étranger


Publié en 1938, cet ouvrage était destiné à faire connaître au monde le IIIe Reich et ses réalisations. Il s'agit du livre le plus objectif sur l'Allemagne national-socialiste.


Cesare Santoro - Plan de Hitler contra el Socialismo Internacional
Führer - PDF

Réédition Sans Concession
Aider Vincent Reynouard dans ses épreuves




L’auteur décrit ce troisième Reich en vingt chapitres. Après avoir rappelé la terrible situation dans laquelle se débattait l’Allemagne lorsque Hitler devint Chancelier, il commence par décrire l’action entreprise par les nationaux-socialistes afin d’unifier le Reich et de neutraliser les principaux ennemis de l’intérieur.

Cesare Santoro aborde ensuite la politique extérieure du IIIe Reich, ses offres de paix et de réconciliation jusqu’à sa sortie de la SDN en 1936, face à l’incompréhension étrangère. Puis vient le chapitre sur le racisme et l’antisémitisme du IIIe Reich. L’auteur les expose sans parti pris, en les remettant dans leur contexte.

Après un exposé sur le rôle de la NSDAP au sein de l’État et sur l’effort de réarmement entrepris sous Hitler, l’auteur aborde un chapitre capital : la politique sociale du troisième Reich, notamment la lutte contre le chômage et l’amélioration des conditions de travail. C’est l’occasion pour lui d’exposer une réussite sociale sans égale depuis.

Cesare Santoro expose ensuite l’œuvre de bienfaisance organisée par le IIIe Reich, œuvre synonyme de charité en action, et pas seulement en paroles. Il aborde ensuite la question du logement : les habitations de secours, l’assainissement des villes, la propreté du foyer et une politique de location qui permettait à tous l’accès à l’habitat.

La deuxième partie commence par un chapitre important : l’économie au sein du IIIe Reich et notamment la politique de désendettement menée sous Hitler. Suit un exposé passionnant, quoique technique sur les finances publiques : c’est l’occasion de revenir sur la façon dont Hitler a vaincu le chômage, adopté une politique intelligente de l’impôt, favorisé l’embauche de femmes de ménages, prêté aux jeunes mariés afin qu’ils vivent décemment, assisté l’enfance…

Vient ensuite un chapitre sur le sujet connu des autoroutes et autres voies de communications. L'auteur aborde ensuite l’alimentation dans le IIIe Reich : une agriculture protégée contre la volatilité des prix, les succès de la bataille pour la production, la lutte contre le gaspillage. Il évoque le Service du travail allemand, sa philosophie, ses objectifs et ses réalisations importantes. Le quinzième chapitre porte sur l’organisation de la Jeunesse allemande : c’est l’occasion de découvrir une politique d’unification réelle de la jeunesse, au-delà des classes sociales.

L’exposé qui concerne la femme allemande tord le cou à de nombreuses légendes, aujourd’hui encore entretenues, à propos de la condition féminine sous Hitler. Ni prétendument « libérée », ni considérée comme une simple reproductrice, la femme fut heureuse sous Hitler. Le chapitre consacré à la culture allemande et la lutte contre le mauvais goût démontre que, loin d’être un instrument d’abêtissement, les spectacles peuvent être utilisés pour élever les masses.

Vient ensuite un exposé sur un sujet d’importance : la question religieuse sous Hitler. L’auteur ne cache pas les tensions qui existaient, malgré un Concordat avec le Vatican. Les deux derniers chapitres sont consacrés aux Droit national-socialiste et aux sports dans le IIIe Reich.

L’auteur conclut en soulignant le revirement complet des esprits face aux admirables résultats obtenus par les nationaux-socialistes dans leur œuvre de gouvernance.

« Quatre année d’Allemagne d’Hitler vues par étranger ». Le livre qu’il faut posséder sur le IIIe Reich. Disponible exclusivement auprès de la boutique de PHDNM.







Eric Hunt - Les derniers jours du gros mensonge

Histoire - 247 lectures

, 08:38




Eric Hunt - Les derniers jours du gros mensonge
The last days of the big lie - VOSTFR


The last days of the big lie est un documentaire qui démystifie les menteurs répugnants, glorifiés comme des victimes et des héros, dans le film produit par Steven Spielberg et oscarisé :
Holocaust "documentary" The Last Days.


Eric Hunt - Vidéos
Révisionnisme - PDF


Eric_Hunt_Les_derniers_jours_du_gros_mensonge.jpg







Salim Laïbi - Vitamine C liposomale et cancer

Sciences - 212 lectures

, 23:04

Laibi_Salim_Vitamine_C_liposomale_et_cancer.jpg


Salim Laïbi - Vitamine C liposomale et cancer
Comment la produire


A travers ce livre, l'auteur se propose de traiter d'un sujet d'actualité, la vitamine C liposomale et son rôle dans l’amélioration de l’état du patient cancéreux. En France, malheureusement, aucun ouvrage n’a été publié dans notre langue, sur ce thème. Aussi, est-ce pour combler ce vide que cette brochure divisée en trois parties, avec une conclusion, a été conçue.

Un chapitre a été consacré à une définition du cancer, avec une description schématique des types rencontrés et des solutions médicales modernes proposées dans nos hôpitaux.
Le chapitre suivant se rapporta à la vitamine C liposomale et à son intérêt en cancérologie. Les caractéristiques physico-chimiques de cette nano molécule la rendent essentielle puisqu’elles permettent une accentuation de l’efficacité de la vitamine C, multipliant entre six et huit fois son pouvoir d'action.

Le troisième chapitre porte sur l'objet principal de cette brochure et concerne la technique de fabrication de cette vitamine C encapsulée. Il s'agit d'une technique très simple et accessible à tous, puisque peu coûteuse et facile à mettre en œuvre. De nombreuses photographies ainsi que des commentaires et légendes aideront le lecteur à y voir plus clair.

Enfin, en conclusion il sera présenté un nombre important d’autres traitements et moyens d’améliorer l’état du patient afin que celui-ci puisse combattre cette maladie de la meilleure façon possible. En effet, les traitements conventionnels comme la chimiothérapie induisent tellement d’effets secondaires nocifs qu’ils ne permettent pas à l’organisme, sévèrement atteint et affaibli, de réaliser le travail nécessaire pour recouvrer ses forces.


Médecine - PDF
Cancer - PDF

Salim Laïbi - PDF



La recette peut différer légèrement mais le principe est exactement le même, seules les quantités changent.
La conservation doit se faire dans des bouteilles en verre sombres pour la protection contre la lumière. La vitamine C n’aime pas l’oxygène, la manipulation devra donc être réalisée en une seule fois.
Hormis l’investissement pour le nettoyeur ultrasonique (environ 150 €), le coût final est très bas comparé à ce que l’on trouve sur le marché !!! Les références des différents produits nécessaires sont dans la brochure.
D’autres conseils et thérapies anti cancéreuses y sont traitées.







Germar Rudolf - Le rapport Rudolf

jewelry - 234 lectures

, 09:17

Rudolf_Germar_Le_rapport_Rudolf.jpg


Germar Rudolf - Le rapport Rudolf


Rapport d'expertise sur la formation et le contrôle de la présence de composés cyanurés dans les " chambres à gaz " d'Auschwitz.


Germar Rudolf est l’un des principaux révisionnistes d'origine allemande des années 1990-2000. Il est surtout connu dans les milieux révisionnistes pour le Rapport Rudolf, qu'il rédigea au début des années 1990, démontrant l’impossibilité technique des gazages d’êtres humains à Auschwitz.


Germar Rudolf - PDF
Révisionnisme - PDF







- page 1 de 178