WAWA CONSPI

Exegi monumentum aere perennius


To menu | To search


Donate

Radio Melon - IRM : à la découverte de l'Alt Right Américaine

Conferences - 87 reads

, 07:30



Radio Melon - IRM : à la découverte de l'Alt Right Américaine

Avec Bellamy et Arnaud Lespingal


Facebook radio melon
Radio Melon - podcast


Radio_Melon_Les_enfants_terribles_88.jpg







Dr. William Pierce - The jewish corrupters

jewelry - 103 reads

, 08:08



Dr. William Pierce - The jewish corrupters


William_Luther_Pierce.jpgDr William Luther Pierce III (September 11, 1933 – July 23, 2002) was the leader of the White nationalist organization The National Alliance and a principal ideologue of the white nationalist movement. First educated as a physicist, he later worked with George Lincoln Rockwell, the founder of the American Nazi Party.



Pierce became well known as the author of a novel, The Turner Diaries (1978), written under the pseudonym Andrew Macdonald. He founded the religion of Cosmotheism, an admixture of panentheism, and promoted White nationalism, and White survival world-views.


Dr. William Pierce - Conditioning for Death



Dr. William Pierce - PDF

Dr. William Luther Pierce - Hunter - Audiobook
Dr. William Pierce - The Turner Diaries - Audiobook


The talmudic teachings



Dr. William Pierce - VIDEOS

Dr. William Pierce - The jews are our misfortune
Dr. William Pierce - Cosmotheism is the Meaning of Life (Our Cause)
Dr. William Pierce - Out of the Darkness
Dr. William Pierce - Child-Pornography, Exclusively a Jewish Business
Dr. William Pierce - Vision of a future world
Dr. William Pierce - Toward a Healthy Society
Dr. William Pierce - Why the Jews are Hated
Robert S. Griffin - The Fame of a Dead Man's Deeds

Dr. William Pierce - Media control
Dr. William Pierce - The history of everything
Dr. William Pierce - The jewish corrupters
Dr. William Pierce - How to bring down the house
Dr. William Pierce - The destruction of our World
Dr. William Pierce - Our revolutionary right
Dr. William Pierce - Extreme music
Dr. William Pierce - Lemmings
Dr. William Pierce - The lesson of Haiti
Dr. William Pierce - White altruism
Dr. William Pierce - We are all one race
Dr. William Pierce - What's the most important thing in your life
Dr. William Pierce - Thinking about a White future
Dr. William Pierce - The protocols of the learned elders of Zion
Dr. William Pierce - Do you remenber what started the second world war
Dr. William Pierce - White race suicide
Dr. William Pierce - The truth behind the Katyn forest massacre


Pierce_Corruptor.jpg







Louis Dasté - Les sociétés secrètes Leurs crimes

jewelry - 168 reads

, 10:01

Daste_Louis_Les_societes_secretes_Leurs_crimes.jpg


Louis Dasté (André Baron)
Les sociétés secrètes Leurs crimes
Depuis les initiés d'Isis jusqu'aux francs-maçons modernes


Dans certains procès scandaleux, les juges réclament le huis-clos. Dans le procès des Sociétés Secrètes qui est fait ci-après, il y a des crimes à la fois si répugnants et si abominables, que tous les yeux ne sont point faits pour en voir les détails.
C’est donc à huis-clos que ce livre sera lu par ceux-là seulement qui désirent savoir, en toute connaissance de cause, à quel point les Sociétés Secrètes méritent la haine et le mépris des honnêtes gens.


AVANT-PROPOS
L’histoire des Sociétés Secrètes emplit d’énormes et nombreux livres en toutes langues. Et malgré cela, les Sociétés Secrètes savent exercer une suggestion si habile sur les meilleurs esprits, qu’elles sont parvenues à faire complètement négliger,par presque tous les historiens, leur influence dans le monde, ainsi que leurs scélératesse de toute nature.
Combien pourtant elle est grande, cette malfaisante puissance des Sectes que la divulgation des fiches rédigées par les délateurs du Grand-Orient de France est venue faire éclater en fin aux yeux les plus fermés jusqu’alors !
Les Sociétés Secrètes ont toujours exercé des ravages ; elles, furent nuisibles et criminelles autrefois, comme elles le sont aujourd’hui encore, - immuables dans le Mystère, immuables aussi dans le Crime. Mais les honnêtes gens de tous les partis ne se doutent point du mal qu’elles font, du mal plus grand encore qu’elles peuvent faire, parce qu’ils ignorent la montagne de forfaits qu’elles accumulèrent dans le passé.
C’est pourquoi nous avons cru opportun de donner un aperçu du rôle malfaisant des Sociétés Secrètes à travers le monde et les âges, en remontant avec un soin scrupuleux aux sources historiques les plus pures.
Grâce aux efforts de travailleurs persévérants, appliqués à percer les voiles dont s’entoure la Franc-Maçonnerie, le branle-bas est commencé ; en France, la question maçonnique intéresse désormais des citoyens de plus en plus nombreux.
L’heure paraît donc venue de rassembler, en un seul faisceau de lumière, les rayons épars que les uns et les autres ont projeté, depuis des siècles, dans les ténèbres des Sociétés Secrètes.
Tel est le travail de bibliographie que nous avons cru utile au pays pour éclairer sa route semée d’embûches par les Sectaires de toute espèce.
Aussi bien, un incident heureux nous a puissamment encouragé dans notre projet d’écrire un livre qui résumerait d’une façon limpide à la Française ce qu’on a dit, ce qu’on sait du mal accompli par les Sociétés Secrètes : nous nous trouvions au Quartier Latin avec une heure à utiliser ; bien nous prit d’entrer à la Sorbonne, car nous eûmes le plaisir d’y entendre ce jour-là le sympathique doyen, M. Alfred Croiset parler, avec la précise éloquence qu’on lui connaît, du rôle très grand et très pernicieux joué dans l’antiquité, au sein du peuple athénien, par les Associations occultes. M. Croiset affirmait que la révolution dite des Quatre-Cents, à Athènes, fut l’œuvre des Sociétés Secrètes appelées Hétairies. Là, comme toujours, ces groupes oligarchiques jouèrent leur rôle éternel, c’est-à-dire qu’ils opprimèrent le peuple avec bassesse et férocité.
Quelques années plus tard, au dire du grand historien Thucydide, ce sont encore les Sociétés Secrètes qui ont armé les bras des Trente Tyrans à Athènes or, ce sont ces hommes qui, parmi tant d’autres victimes moins illustres, ont assassiné juridiquement Socrate, parce que Socrate était l’ennemi déclaré des Tartufes criminels tapis dans les Loges de ce temps-là. Ainsi donc, la domination de ces Terroristes d’il y a vingt-quatre siècles fut en quelque sorte une tyrannie pré-maçonnique, aussi lourde que l’est aujourd’hui la domination des Loges. Combien le joug des Sociétés Secrètes fut toujours dégradant, c’est ce que nous allons prouver ci-après.


Louis Dasté - Les sociétés secrètes et les juifs
Louis Dasté - Marie-Antoinette et le Complot Maçonnique

Hébraïsme - PDF
Franc-maçonnerie - PDF








Flavien Brenier - Les juifs et le Talmud

jewelry - 161 reads

, 08:08

Brenier_Flavien_Les_juifs_et_le_Talmud_Couv.jpg


Flavien Brenier - Les juifs et le Talmud
Morale et principes sociaux des juifs d'après leur livre saint : le Talmud
(Avec un aperçu des circonstances historiques dans lesquelles le peuple juifs renonça à la loi de Moïse)


Avant-propos
Aucun problème ethnique ou religieux ne s’est posé, à travers l’Histoire, d’une manière plus générale, plus continue et plus obsédante que le problème Juif. Aussi loin qu’on se reporte depuis que les Juifs sont campés au milieu des nations - et cette manière de vivre est bien antérieure pour eux à l’époque où les armées romaines leur infligèrent ce qu’on appela « la dispersion » - on trouve les Juifs en lutte avec tous les peuples qui les ont reçus dans leur sein. Les convulsions de cet éternel conflit emplissent une partie de l’Antiquité et tout le Moyen-Âge. Dans les temps modernes, si la lutte entre l’élément juif et les éléments chrétiens et musulmans revêt un caractère d’acuité moindre, c’est qu’Israël a eu l’habileté de cacher son agression, jadis presque toujours directe, sous mille masques habilement fabriqués. Mais qu’on soulève au hasard l’un de ces masques, et, sous le péril qui menace chaque peuple dans sa sécurité nationale, dans sa prospérité matérielle, dans sa liberté religieuse ou dans sa paix sociale, presque toujours on trouvera le Juif.
C’est le Juif, en effet, qui a modifié les conditions d’existence économique des nations, en créant un système financier qui lui permet d’accumuler, à plaisir, les ruines publiques ou privées. C’est le Juif qui a déchaîné, en dix pays, la persécution antichrétienne, pour assouvir la haine séculaire de sa race contre les serviteurs du Christ. C’est le Juif qui a mis le feu à l’édifice social en semant l’idée collectiviste dans le monde par le moyen de ces agitateurs et théoriciens hébreux qui s’appelèrent Karl Marx, Lassalle et Singer en Allemagne ; Neumayer, Adler et Aaron Libermann en Autriche ; Fribourg, Léon Frankel et Haltmayer, en France ; James Cohen en Danemark ; Dobrojanu Ghéréa, en Roumanie ; Kahn, Lion et Samuel Gompers, aux États-Unis.
C’est le Juif qui est, dans le monde entier, derrière toutes les entreprises de dépravation morale dans le domaine artistique ou littéraire. C’est le Juif, enfin, qui a successivement servi d’espion contre toutes les puissances assez imprudentes pour lui faire accueil.
Ce formidable travail de corruption et de destruction, constamment poursuivi à travers les siècles, pose un point d’interrogation qui n’a pu être effacé jusqu'ici. Quelle force mystérieuse a transformé la race juive en ce « fléau de Dieu » dont nous venons, à grands traits d’esquisser le rôle ? … Voilà la question qui se présente fatalement à l’esprit quand on a étudié l’œuvre funeste d’Israël depuis plus de deux mille ans.


Flavien Brenier - PDF
Flavien Brenier - Les origines secrètes du bolchevisme
Flavien Brenier - L'Allemagne occulte Le vieux Dieu allemand

Talmud - PDF


Les_juifs_et_le_Talmud.jpg







Arnold Leese - Sottise du Gentil : les Rothschild

jewelry - 192 reads

, 13:13

Leese_Arnold_Sottise_du_Gentil_Les_Rothschild.jpg


Arnold Leese - Sottise du Gentil : les Rothschild
En complément : Le Bolchevisme est juif

www.lulu.com


Arnold Spencer Leese (1878 - 1956)
Arnold Leese était la parfaite mouche du coche sur le dos de l'establishment britannique. En raison de son insistance pour que la Grande-Bretagne ne s'engage pas dans une guerre avec l'Allemagne et ainsi sauver des millions de vies et par la même occasion l'Empire britannique, allant donc contre la volonté des juifs, il fut emprisonné sans inculpation ni procès en vertu du Règlement. 18b. L'un des grands faits cachés concernant la Deuxième Guerre mondiale est que les pouvoirs "démocratiques" ("Alliés") ont, de façon similaire à celle des puissances de l‟ "Axe", emprisonné les opposants politiques.
Alors, quelle est la différence ?
"Cui bono, cui Bono…"


"Si je tente de tuer un rat avec un bâton et que je le tienne dans un coin, je ne suis pas indigné s'il essaie de me mordre et qu‟il crie et qu‟il baragouine. Ma tâche consiste à ne pas me fâcher et à garder mon sang froid, afin de soigner mon jeu de jambes et à continuer de le frapper là où ce sera le plus efficace."
Arnold S. Leese, s‟exprimant à la réception à son retour de prison le 17 février 1937.


Arnold Leese - PDF
Rothschild - PDF


Préface
Ce petit livre a été produit avec l'intention de combler un vide, qui, selon l'auteur, n‟a que trop duré. Les travaux sur les Rothschild sont nombreux, mais presque tous ceux-ci sont soit intentionnellement inexacts, soit, comme le chef-d'oeuvre du comte Corti, longs et plutôt ennuyeux. Mon livre ne contient rien de superflu et doit être lu lentement.

Je ne me préoccupe pas des anecdotes sur les Rothschild, et ni leurs "sarcasmes", ni leur "charité" ne m‟inspirent. Je ne m'intéresse pas aux Rothschild en tant qu'hommes ou robots, mais seulement en tant que juifs ; ce livre, qui a été condensé afin d'être à la portée de tout travailleur ou travailleuse, traite des principaux aspects du contrôle sur les Gentils par le poids de l'argent, un contrôle utilisé à des fins non Gentilles.

En ce qui concerne les 150 dernières années qui ont été riches en évènements qui ont secoué le monde, il n'a pas été facile de condenser ce que je dois dire dans le cadre d'une publication à un shilling. Pour permettre à ceux qui ont oublié leur histoire ou (soyons honnêtes) ne l'ont jamais apprise, afin de suivre le récit plus facilement, un calendrier de certains des principaux évènements historiques de la période suit cette préface, et je conseillerais au lecteur d‟avoir à portée de main, lors de la lecture du livre, un carnet d'histoire scolaire ordinaire afin de s‟y référer à l‟occasion.

Sur la page suivant le Calendrier, le lecteur trouvera une liste des principaux ouvrages à partir desquels des citations, etc. ont été tirées, ainsi que les lettres de l'alphabet utilisées comme références à ceux-ci.
Ainsi, par exemple, le signe (B, Vol. IV. p. 272) se réfère à ce volume et cette page dans le Jewish Encyclopedia.

Dans cette tentative, je sais que je ne peux exposer qu'une petite fraction du mal total perpétré dans le passé par certains membres de cette famille juive ; mais, comme un géologue qui raconte l'histoire de la terre par ses observations sur les affleurements rocheux, je raconte l'histoire du contrôle des Rothschild sur les Gentils à partir des preuves qui ont éclaté au grand jour, afin que mes lecteurs puissent eux-mêmes juger ce qui reste encore enfoui.

Confiant que ce livre permettra à d'autres de répandre ce savoir, je dépose maintenant cette clé dans les rouages qui se heurtent, grincent et surchauffent d‟une démocratie dépassée. Je demande à mes lecteurs de se mettre au travail, car le temps est compté.

ARNOLD LEESE
White House, Pewley Hill, Guildford
28 février 1940


Leese_Le_Bolchevisme_est_juif.jpg







Don Jordan - Michael Walsh - White Cargo

jewelry - 120 reads

, 07:07

White_Cargo.jpg


Don Jordan - Michael Walsh - White Cargo
The forgotten history of Britain’s White slaves in America


High school American history classes present indentured servitude as a benignly paternalistic system whereby colonial immigrants spent a few years working off their passage and went on to better things. Not so, this impassioned history argues : the indentured servitude of whites was comparable in most respects to the slavery endured by blacks.
Voluntary indentures arriving in colonial America from Britain were sold on the block, subjected to backbreaking work on plantations, poorly fed and clothed, savagely punished for any disobedience, forbidden to marry without their master's permission, and whipped and branded for running away. Nor were indentures always voluntary : tens of thousands of convicts, beggars, homeless children and other undesirable Britons were transported to America against their will.
Given the hideous mortality rates, the authors argue, indentured contracts often amounted to a life sentence at hard labor - some convicts asked to be hanged rather than be sent to Virginia.

The authors, both television documentarians, don't attempt a systematic survey of the subject, and their episodic narrative often loses its way in colorful but extraneous digressions. Still, their exposé of unfree labor in the British colonies paints an arresting portrait of early America as gulag.


Slavery - PDF







William Edgell - Does the Earth rotate ? No !

Flat Earth - 159 reads

, 07:38


William Edgell - Does the Earth rotate ? No !
(William Edgell)


Introduction

In compiling this book I have endeavoured to explain my theory of a stationary Earth and a travelling Sun, as a contradiction to the present day teachings of Astronomers, in the most simple and concise manner possible.
My intention is to place all my facts in simple language, thus enabling the youngest of readers to understand my proofs and arguments.
For thirty years I have been studying and experimenting on this interesting subject, I now claim to be able to prove conclusively that we are living on a stationary earth and enjoying the multitude of benefits of a travelling sun.
It will be helpful for readers to remember that, according to history, the theory of a rotating Earth was first introduced by Copernicus and Galilio, the Italian astronomers, in the year 1639, Galilio was, I read, imprisoned for propogating his theory, it being alleged to be against the teachings of the Bible.
One important feature in connection with my theory of the solution of this great problem, is its consistency with the teachings of the Great Book. The nature of my observations and investigations are such, that the conclusions I have arrived at are the results of an inventive and scientific train of thought, rather than the results of orthodox education. It would appear that many of the calculations of distances, and many of the gigantic figures also, given by the astronomers, have been handled very loosely. They seem to have accepted many of such without testing them.
Ideas nearly three centuries old have become so deeply rooted that it is difficult to convince every one, even though proof absolutely conclusive can be produced, as to the rightness of my claim. Nevertheless, I believe that when the responsible officials of the Educational Departments have had an opportunity of considering my case, which I am desirous of demonstrating before them at as early a date as possible, may I ask, why deny me of this opportunity? They will be in a position to so alter the teachings in the schools, as to make the studies compatible with reason, in the process of which they will be able to effect considerable economies in the presumably heavy expenditure of this department.
In modern times, astronomers have concentrated largely on discovering new bodies in the heavens foretelling future happenings with regard to Comets, etc., with a large measure of success, all praise is due to them on this account. I submit, however, their success in this direction is due to a stationary Earth from which they can constantly view the Heavens and the ingraids of bodies contained therein.

I trust that readers will ponder over the matter contained in this book, and I am confident the arguments submitted by me will convince them that my theory is the correct one. Having accepted it as such, the time will not be far distant when all Educational Authorities will supplant the present incorrect teachings in the schools and colleges, with the only practical theory, vis.: a stationary Earth and travelling Sun.

WILLIAM EDGELL.

Truth will always win.


Flat Earth - PDF
Eric Dubay - Youtube


Eric Dubay - Globalism = Freemasonry = Judaism
When you wake up to flat Earth truth and realize the world has been completely brainwashed and lied to for hundreds of years about our true cosmology, the next most important question to investigate is WHO is responsible for so expertly deceiving the world ? Almost no one else in the flat Earth community has dared tackle this important topic of blame, yet this should be the MOST talked about issue, as incorrectly placing responsibility or ignoring the culprits will only allow their control to continue. No surprise to those of us educated on such matters, the same people ultimately behind the globe lie are the same people who currently control 96% of the world's governments, banking and media.









9/11 Trillions - Follow the Money

jewelry - 149 reads

, 08:26



Corbett report
9/11 Trillions - Follow the Money


Forget for one moment everything you've been told about September 11, 2001. 9/11 was a crime. And as with any crime, there is one overriding imperative that detectives must follow to identify the perpetrators : follow the money. This is an investigation of the 9/11 money trail.


911 - PDF


911_Trillions_Follow_the_Money.jpg







Arnold Leese - Hors des sentiers battus : les deux vies d'un vétérinaire anti-juif

jewelry - 196 reads

, 11:11

Leese_hors_des_sentiers_battus.jpg


Arnold Leese - Hors des sentiers battus
Les deux vies d'un vétérinaire anti-juif

www.lulu.com


Publié en 1946, ce travail autobiographique d’Arnold Leese est en deux parties : la première traite de ses expériences jusqu'à ce qu’il se retire de la profession de vétérinaire en 1928 ; la seconde traite des évènements survenus dans sa carrière de pionnier en politique menée après cette année-là où il s’est opposé au pouvoir secret juif. En lisant l'un des nombreux articles "diffamatoires" à son sujet dans les colonnes politiques des journaux, il trouve que sa carrière, "dans son intégralité, pourrait se lire comme un thriller d'Oppenheim".

Je pense qu'il y aura beaucoup d'amoureux des animaux, de chirurgiens vétérinaires parmi les lecteurs, qui trouveront quelque chose de nouveau dans cet ouvrage, en particulier dans les dix premiers chapitres ; tandis que toute personne concernée par le réalisme politique pourra tirer quelque leçon des expériences relatées dans la deuxième partie du livre, car ces expériences sont plutôt uniques.


Arnold Leese - Out of Step Events in the Two Lives of an Anti-Jewish Camel-Doctor
Arnold Leese - PDF

Arnold Leese - Meurtre rituel juif
Arnold Leese - La guerre de survie juive


Leese_Arnold.jpg







Saint Claude 88 - Suavelos vidéo d'Automne 2017

Various - 248 reads

, 08:08


Saint Claude 88 - Suavelos vidéo d'Automne 2017


www.suavelos.eu
suavelosoppidum.com
www.vivaeuropa.info


Saint Claude 88 - Les enfants terribles - La méditerranée française et l'intellectualisme de droite



Les Enfants Terribles - Suavelité et Réconciliation








- page 1 of 212