Wilhelm Marr - La victoire du Judaïsme sur le Germanisme


Books

La victoire du judaïsme sur le germanisme.jpg


Acheter la version papier du livre - Book Depository - The Book Patch
Wilhelm Marr - La victoire du Judaïsme sur le Germanisme
(Der Sieg des Judenthums über das Germanenthum)
Examinée d’un point de vue non-religieux
Vae Victis !
1879


Préface
Par cette brochure, je vise moins à polémiquer contre le judaïsme qu’à exposer des faits d’histoire culturelle.
Chaque fois que les circonstances m’amèneront à tenir des propos controversés, cela peut et doit être compris comme un « cri de douleur » de l’opprimé.
Un pessimisme résigné s’écoule de ma plume.
D'aucuns diront: « il y aura toujours des gens bizarres comme celui-là ». Mais soyez assurés que nul ne serait plus heureux que moi si les faits que je vais aborder étaient prouvés faux.
Les juifs et le judaïsme ont été attaqués dans la littérature d’innombrables fois. Toutefois, cela a presque toujours été du point de vue de notre opinion non-juive, gonflée de nous-mêmes ou, si je puis dire, dans le style vaniteux de retrait à la Gambetta. Notre orgueil ne nous a pas encore permis d’admettre qu'Israël est devenu une puissance mondiale de tout premier rang. Nous avons réussi à comprendre les Juifs, mais nous avons échoué à nous comprendre nous-mêmes.
En tous les cas, cette brochure est à même de revendiquer son originalité. Libre de toute attache et de tout parti pris religieux, elle permettra de plonger le regard dans le miroir des faits historiques et culturels. Et ce ne sera pas la faute du « pessimiste » si ce que ce que vous voyez dans le miroir ce sont : des esclaves.

Je souhaite deux choses concernant cette brochure :
1 - que les critiques juifs n’étouffent pas l’affaire ;
2 - qu’elle ne soit pas mise au rebut avec le commentaire béat habituel.

Je vais annoncer haut et fort, et sans aucune tentative d’ironie, le triomphe du judaïsme sur une base historique mondiale. Je vais rapporter la nouvelle d’une guerre perdue et de la victoire ennemie. Et tout cela je le ferai sans trouver d'excuses à l’armée vaincue.
Je pense que cette franchise mérite en retour le privilège d’être traitée d’une meilleure façon que par le babillage journalistique zélé habituel.

W. M.





Wilhelm Marr - The Victory of Judaism over Germanism
Wilhelm Marr - Der sieg des judenthums über das germanenthum


Friedrich Wilhelm Adolph Marr
(16 novembre 1819 Magdebourg † 17 juillet 1904 Hambourg)

En 1879, Marr publie à Berlin son essai polémique antisémite Der Sieg des Judenthums über das Germanenthum (La victoire de la judéité sur la germanité) qui le place à la pointe de la défense de l'antisémitisme. La même année, il fonde la « Ligue antisémite » dont la durée de vie sera courte et publie également jusqu'en 1880, son organe officiel Die neue deutsche Wacht (La nouvelle garde allemande). Il introduit ainsi le terme antisémitisme dans le discours politique de la société de son temps. Il plaide pour une expulsion de tous les juifs vers la Palestine.
Les derniers mots sont « Finis Germaniae ! » (La fin de la Germanie).
Vers la fin de sa vie, Marr renonce à son radicalisme, arguant du fait que le conflit social avait été le résultat de la Révolution Industrielle et de conflits politiques.
Marr publia à Hamburg un essai final intitulé Testament d'un antisémite.


Le Gentil L'Observateur du péril innommable
Avant les Protocoles des sages de Sion,
avant les nazis…
la victoire juive sur les nations était déjà un fait accompli.
Jamais dans l’histoire un si petit groupe n’a eu autant de pouvoir à l’échelle mondiale—et la tendance n’est pas près de s’inverser.


Marr_Wilhelm_La_victoire_du_judaisme_sur_le_germanisme.jpg

A. Puig - La race de vipères et le rameau Alexis Carrel - L'homme cet inconnu
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius