The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Books

Wednesday, December 9 2020

L'invasion Indo-aryenne - Ulfric d'Alsace


Ulfric d'Alsace - L'invasion Indo-aryenne


Récemment, une étude publiée dans le numéro de Genome Research provenant d’une équipe internationale dirigée par Michael Bamshad à l’université de l’Utah affirme, qu’en Inde, les membres des castes de rang supérieur sont génétiquement plus similaires aux Européens, tandis que les castes inférieures sont plus similaires aux Asiatiques.
Ce travail, qui constitue l’étude la plus complète à ce jour, à propos de la constitution génétique des différentes castes en Inde souligne de fait l’existence de migrations de peuples blancs dans l’Histoire indienne, mais également de leur implication au sein de cette région du monde.


Ulfric d'Alsace - Vidéos

Les Indo-Européens dans la Chine antique
L'origine des Aryens


invasion Indo-aryenne Ulfric Alsace.jpg

Tuesday, December 8 2020

Grégory Bouysse - Encyclopédie de l'Ordre Nouveau - Français sous l'uniforme allemand Partie III : LVF

Volume III LVF.jpg

Troisième tome consacré aux Français sous l'uniforme allemand. Ce volume est consacré à la Légion des Volontaires Français, (638ème Régiment d'Infanterie de la Wehrmacht) (juillet 1941 - août 1944), mais aussi aux unités éphémères que furent la Légion Tricolore et la Phalange Africaine. Comprend 187 notices d'officiers LVF, 36 notices d'officiers Légion Tricolore, 21 notices d'officiers Phalange Africaine, mais aussi une bonne centaine de sous-officiers et soldats importants. Mais également de nombreux annexes : des organigrammes les plus complets à ce jour sur la LVF, un listing de près de 50 pages de volontaires divers (LVF, SS, etc), des listes de morts et de décorés, divers rapports.


Grégory Bouysse - Encyclopédie de l'Ordre Nouveau
Hors-série - Français sous l'uniforme allemand Partie III : LVF
Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme
Amazon - Lulu - Extrait PDF


Grégory Bouysse vous présente la sortie de son nouvel ouvrage : « Encyclopédie de l'Ordre Nouveau – Hors-série – Français sous l'uniforme allemand Partie III : Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme » !
Cet ouvrage comporte 484 pages, environ 350 notices biographiques principales (de quelques lignes à plusieurs pages), environ 400 photos et de multiples annexes (dont des organigrammes et des listing inédits).

Dans les deux volumes précédents étaient présentés les hommes ayant appartenu à un moment ou à un autre à la Waffen-SS (principalement la Sturmbrigade « Frankreich » let 33ème Division de grenadiers SS « Charlemagne »). Mais il exista antérieurement une autre grande unité de volontaires français en uniforme allemand : la Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme, ou Infanterie-Regiment 638 pour la Wehrmacht. Elle dépendait de la Heer, l'armée de terre allemande. Sa création est une initiative privée, décidée en juillet 1941 par les chefs des partis collaborationnistes à Paris, suite à l'attaque de l'URSS par l'Allemagne. Non reconnue par le gouvernement de Vichy, elle prend la forme d'une association loi 1901 ! A partir de février 1943, elle sera officiellement reconnue d'utilité publique par les autorités civiles et militaires de l’État Français, qui au départ voyait d'un mauvais œil cette initiative privée partis fascistes, tout comme les Allemands, qui freineront initialement le recrutement de la LVF. D'abord limité à 15 000 hommes maximum sur décision d'Hitler, ce chiffre ne sera jamais atteint.

Ainsi, en 1943-1944, la LVF était en quelque sorte considérée par l'Etat Français comme un régiment de l'armée française (rappelons que la France n'a plus d'armée après le sabordage de la flotte de Toulon en novembre 1942, et la dissolution de l'armée d'armistice) portant l'uniforme allemand sur le front de l'est. Les volontaires de la LVF étaient donc autorisés à porter un uniforme français quand ils étaient sur le territoire national. Bien entendu, sur le front de l'est, la LVF était militairement subordonnée à l'état-major de la Wehrmacht.

Mise sur pied entre juillet et octobre 1941, elle compte près de 2300 hommes en octobre 1941, chiffre qui ne sera jamais atteint à nouveau par la suite. Elle monte en première ligne, et combat devant Moscou début décembre 1941, par des températures et des conditions épouvantables. Décimée par le froid et la maladie plus encore que par les attaques soviétiques, la LVF est retirée du front pour être reconstituée. Désormais, elle sera employée contre les partisans, dans les forêts et marais impénétrables de Russie centrale et Biélorussie, de mai 1942 à juin 1944, participant à plusieurs opérations de grande envergure. Fin juin 1944, l'armée rouge progresse, et la LVF se retrouve à nouveau, par la force des choses, en première ligne. Près de 600 légionnaires combattront en première ligne, à Bobr, tenant tête à des forces en surnombre. Un rapport de l'Armée Rouge parlera de « deux divisions françaises » ! La LVF est chassée de Biélorussie et retraite avec le reste de l'armée allemande vers l'ouest.

A travers les trois années de son existence (juillet 1941 à août 1944), la LVF a vu passer dans ses rangs près de 6000 hommes (les chiffres varient de 5800 à 6400). En août 1944, les légionnaires au repos apprennent qu'ils vont être versés à la Waffen-SS, joignant d'autres français en uniforme allemand, pour former une seule grande unité ! L'on sait désormais que près de 1500 légionnaires ont été intégrés à la Waffen-SS à dater du 1er septembre 1944. Il restait donc potentiellement 4500 hommes, à être précédemment passés dans ses rangs, mais qui, à l'été 1944, avaient déjà été démobilisés, démissionnaires, tués ou blessés à travers les trois précédentes années. Bien entendu, comme pour les deux premiers volumes, il est quasiment impossible à l'heure actuelle de lister tous les volontaires.


Ce volume comprend donc la biographie de 187 officiers (et aspirants) de la LVF, et une centaine de sous-officiers et soldats parmi les plus marquants. Deux chapitres sont consacrés à la Légion Tricolore (36 officiers hors LVF) et à la Phalange Africaine (21 officiers hors LVF). Cette dernière unité, de la taille d'une grande compagnie, fut formée au début de 1943, après le débarquement des Alliés en Afrique du nord. Portant un mélange d'uniforme français et allemand, la Phalange combattra en avril 1943 au cotés des Allemands contre les troupes du Commonwealth en Tunisie. Peu d'entre eux parviendront à gagner la métropole, après la prise de Tunis début mai 1943. Les phalangistes seront rétroactivement considérés comme des membres de la LVF.


Gregory Bouysse - PDF
Encyclopédie de l'Ordre Nouveau

Encyclopedia of the new order - Special issue - Wallonia - Part 2
Encyclopédie de l'Ordre Nouveau - Hors-série - NSDAP-SS-SA-NSKK-NSFK - Partie 1
Encyclopédie de l'Ordre Nouveau - Hors-série - Français sous l'uniforme Allemand - Partie 2
Encyclopédie de l'Ordre Nouveau - Volume 7
Encyclopédie de l'Ordre Nouveau - Volume 2
Encyclopédie de l'Ordre Nouveau - Volume 1
Waffen-SS Français - Volume 1 : Officiers

Tuesday, December 1 2020

Ordre de Teutatès - La question Slave



Ordre de Teutatès - La question Slave - Youtube
Chaine Youtube
Par Von Elsass - Rejoignez-nous : t.me/ordredeteutates


0:04 Introduction
0:26 Définitions
1:28 La correspondance entre les slaves et le National-Socialisme
2:18 Hitler sur le peuple français
3:14 Le pangermanisme et le peuple allemand
6:14 L'antislavisme puis le projet Européen
16:16 Les divisions SS slaves
18:05 Qualité des femmes slaves
18:53 Partis fascistes slaves
19:12 Le cas des russes et des ukrainiens
21:39 Le cas de l'ex-Yougoslavie
26:26 Conclusion


Léon Degrelle - PDF
Albert Speer - Au cœur du Troisième Reich
Benito Mussolini

La fascination des femmes pour Hitler


Division SS slaves :
Le 1er et 2e Bataillon SS Gebirgsjäger (russes, croates)
Le 3e Bataillon SS Gebirgsjäger (russes)
La 30e Division SS de grenadiers (russes et biélorusses)
La 29e Division SS de grenadiers (russes, biélorusses et ukrainiens)
La 14e division SS (ukrainiens)
Le Serbisches SS-Freiwilligen-Korps (serbes)
La 24e Division de montagne des chasseurs du Karst de la Waffen-SS (slovènes)
Le 9e Corps SS de montagne (croates)
La 13e Division SS Handschar (croates et bosniaques)
La 23e Division SS de montagne Kama (bosniaques)

Il n’y a pas 8 partis fascistes russes mais 7 (Organisation terroriste de combat, Format 18, Société national-socialiste , Pamyat, Parti national-socialiste russe , Unité nationale russe, Union slave)

Il n’y a pas 3 partis fascistes serbes mais 2 (Alignement national, Action serbe)

Les autres partis fasciste cités:
Assemblée sociale-nationale - Ukraine
Patriotes d'Ukraine - Ukraine
Svoboda - Ukraine
Authentique parti croate des droits – Croatie
Mouvement bosniaque de fierté nationale – Bosnie


Europe - PDF
Races - PDF


La question Slave Ordre de Teutatès.jpg

Wednesday, November 25 2020

The secret relationship between blacks and jews 3 - The Leo Frank case


The secret relationship between blacks and jews 3 : The Leo Frank case
The Nation of Islam - Read by Alex Linder

The Leo Frank Case on Brighteon


This is a 17-part audiobook series from The Nation of Islam titled 'Secret Relationship Between Blacks and Jews Volume 3, The Leo Frank Case the Lynching of a Guilty Man' please be sure to listen to all 17 parts of this audiobook.

In Atlanta, Georgia, 1913, a Black janitor named James Conley accused a powerful Jewish leader named Leo Frank of raping and murdering a 13-year-old white girl, Mary Phagan. Frank, in turn, charged Conley with that heinous crime.
Never before in a Southern courtroom had a Black man's word been accepted as evidence against a white man's, yet the white prosecutor and the all-white jury believed the Black man.
The Leo Frank case is considered the greatest single act of anti-Semitism in American history'a catastrophic miscarriage of justice that regenerated the Ku Klux Klan, launched the Anti-Defamation League of B'nai B'rith, and birthed the modern Civil Rights Movement.
Before the Leo Frank Affair, Jews proved to be the Black man's open enemy; after, Jews claimed they were the Black man's 'best friend.' So who is this man called Leo Frank ?


The Secret Relationship Between Blacks and Jews is a three-volume work published by the Nation of Islam. The first volume, which was released in 1991, explain that Jews dominated the Atlantic slave trade.


The secret relationship between blacks and jews 3 - The Leo Frank case - Read by Vanessa Neubauer

Leo Frank - Mary Phagan - AudioBooks
Leo Frank - Mary Phagan - PDF

Leo Frank Case - The Murder of Mary Phagan Books
Leo Frank Case ARCHIVE - World's largest Leo Frank resource
Leo Frank and the Birth of the ADL Anti-Defamation League of B'nai B'rith
Leo Frank Trial - AudioBook


The_Nation_of_Islam_The_secret_relationship_between_blacks_and_jews_3_01.jpg


Birth of the ADL - The Leo Frank Trial

Find out how the trial of Leo Frank served as the catalyst for the inception of the Anti-Defamation League…
So who is Leo Frank? A powerful Jewish leader who was found guilty in 1913 of raping and murdering a 13-year-old White girl named, Mary Phagan, in Atlanta, Georgia, and got exactly what he deserved, albeit in an unorthodox and non-PC fashion. This is the much-vaunted “victim” of “antisemitism” which the jew ADL has held up for years as the proto-typical “victim” upon which their entire false doctrine of jew victimhood has been grounded upon for over a century now.

Sunday, November 22 2020

La moisson du désespoir - La famine en Ukraine - 1932-1933



La moisson du désespoir - La famine en Ukraine - 1932-1933
The ukrainian famine research committee


Ce film lauréat documente les conséquences tragiques de l'Holodomor en Ukraîne.
Pendant que Staline vendait des millions de tonnes de blé aux marchés europée'ns, des millions de victimes innocentes mouraient de famine organisée sous sa commande criminelle.
Ce fîlm documentaire explore les effets tragiques dans le contexte plus large de la lutte du peuple ukrainien pour leur indepéndence culturelle et politique pendant les années 1920-1930. Les séquences d'archives détaillent les tactiques de Stalîne. Elles contiennent des récits touchants des survivants, ainsi que des journalistes et des fonctionnaires.


Réalisateur : Slavko Nowytski
Réalisateur Adjoint-Monteur : Yurij Luhovy


Miron Dolot - Execution by hunger The hidden holocaust
Ukrainian famine research committee - Harvest of despair - Holodomor
Holodomor - La famine inconnue
Robert Conquest - The harvest of sorrow
William Luther Pierce - The Genocide at Vinnitsa
Canadian-American Slavic Studies - Holodomor The Ukrainian genocide 1932-1933
Wasyl Hryshko - The Ukrainian holocaust of 1933
Pourquoi les Ukrainiens combattent les juifs et les russes

Holodomor - Vidéos
Bolchévique - PDF
Ukraine - PDF

ucrdc.org


The ukrainian famine research committee - La moisson du désespoir.jpg

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius