You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 13-10-2010 08:37:37

MimilleLaBordille
Guest

G. de la Fouchardière - Histoire d'un petit juif - Edt. Montaigne

Georges de la Fouchardière
Histoire d'un petit juif
et Bicard, dit le Bouif, poilu de 2e classe...

http://www.balderexlibris.com/index.php … petit-juif
http://www.balderexlibris.com/index.php … t-le-Bouif

http://www.histoireebook.com/index.php? … petit-juif
http://www.histoireebook.com/index.php? … t-le-Bouif

G-DE-LA-FOUCHARDIERE-.jpg

Histoire001.jpg

Parution de Histoire d’un petit juif. Georges de La Fouchardière [1874-1946] a écrit son petit roman sur le modèle du Candide  de Voltaire, et il conte les pérégrinations d'un petit juif nommé Benjamin Lévy à travers l'Europe en proie à une folie destructrice.
Au chapitre XI, son héros pénètre dans un café de la place de la Bastille où, assis à la table voisine, un homme « parlait à haute voix sur un ton d’autorité agressive, à la façon dont un prédicateur peut prêcher une croisade ou un pogrom » : s'ensuivent plusieurs extraits textuels de Bagatelles pour un massacre, qui amènent Lévy à demander au serveur qui est ce personnage : « Vous ne connaissez pas ? répondit le serveur avec une indignation méprisante. C’est Ferdinand Céline, le grand écrivain... Tout ce qu’il vient de dire, vous pouvez le trouver mot par mot dans son dernier livre : Bagatelles pour un massacre... Oh, là, là ! Qu’est-ce qu’il leur passe, aux youpins ! »

Au chapitre suivant, Benjamin Lévy retrouve, rue des Rosiers, des amis juifs auxquels il raconte sa rencontre avec l'écrivain antisémite : « C'est excellent pour nous. », dit l'un d'eux, « L’antisémitisme verbal, sous la forme truculente que lui donne M. Ferdinand Céline, est aussi inoffensif que les histoires juives dont nous-mêmes nous nous amusons ; il donne une tournure comique à ce qui pourrait être une passion dangereuse... »

Le petit livre de cet humoriste-anarchiste-pacifiste n'eut pas plus d'écho que celui de Kaminski, mais il n'est pas sans intérêt de relever que Georges de la Fouchardière écrivit, durant l'Occupation, dans L'Ordre, le journal de Marcel Déat, ce qui lui valut une note sévère au tribunal de ses confrères épurateurs. Sauf depuis que nous l'avons mis en ligne en septembre 2008.

_________________________

Son très populaire personnage du Bouif, plusieurs fois porté à l'écran, a été principalement incarné par le comédien Félicien Tramel qui endossera le rôle à 9 reprises de 1922 à 1926 à l'époque du muet, puis de 1931 à 1934 après l'arrivée du cinéma parlant :

    * 1922 : Le crime du Bouif, d'Henri Pouctal
    * 1922 : La résurrection du Bouif, d'Henri Pouctal
    * 1922 : Son Excellence le Bouif, de Louis Osmont
    * 1922 : Le filon du Bouif, de Louis Osmont
    * 1926 : Le Bouif errant, de René Hervil
    * 1931 : La fille du Bouif, de René Bussy
    * 1931 : Le Bouif au Salon, de Louis Mercanton
    * 1931 : Le crime du Bouif, d'André Berthomieu
    * 1934 : Le Bouif chez les pur-sangs, de Léo Joannon
________________________

moscow_panorama_big.jpg

Vue panoramique de Moscou - 1901

Extrait :
Chapitre II, page 27 [...]
"— J’ai faim, fit Mohamed ben Mohamed, d’une voix pleine d’exigences, qui rappela Benjamin Lévy à un souci d’ordre plus immédiat.
— Tiens, moi aussi ! se dit Benjamin.
Il avisa une femme qui, assise au long de la mer, grignotait un navet avec un appétit communicatif.
— Où pouvons-nous trouver à manger ? demanda-t-il.
La femme parut surprise.
— Vous pouvez manger, bien entendu, au Réfectoire Fraternel si vous avez travaillé pendant 10 heures aujourd’hui dans les champs communaux ou dans les ateliers nationaux. Car dans notre pays, personne ne mange sans travailler bien que quelques personnes travaillent sans manger. Mais si vous êtes étrangers, vous trouverez sur le port un restaurant où on vous servira de la nourriture contre de l’argent.
— Et comment s’appelle ce restaurant ?
— L’Hostellerie de la Faucille et du Marteau, répondit la femme grandement surprise d’une telle question.
Cependant, Mohamed ben Mohamed, qui avait considéré avec intérêt cette dame russe, un peu maigre pour les goûts d’un disciple de Mahomet, mais à qui il trouvait des charmes incontestables du fait d’une trop longue abstinence, sentit soudain naître en lui un appétit plus impérieux encore que la faim.
Il s’assit à côté de la femme, et se mit à flirter à l’Arabe ; c’est un genre de marivaudage où une mimique expressive supplée aux douceurs du langage articulé.
La femme russe eut une réaction exactement semblable à celle que manifestent, en pareil cas, les coquettes de l’Occident.
— Laisse-moi tranquille, camarade, ou j’appelle mon époux à grande barbe qui danse là-bas en faisant tournoyer sa trique.
— Qu’est-ce qu’elle dit ? demanda Mohamed, légèrement décontenancé par le ton de la phrase.
[...]

#2 10-03-2018 00:25:03

Savoisien
Administrateur
Registered: 03-03-2010
Posts: 426

Re: G. de la Fouchardière - Histoire d'un petit juif - Edt. Montaigne

Vous pouvez désormais acheter les livres des éditions numériques Lenculus en format papier via le site Lulu.com.

Acheter la version papier de Histoire d'un petit juif de Georges de la Fouchardiere sur Lulu.com
http://www.the-savoisien.com/blog/index … s-Lulu-com

Offline

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius