You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 12-01-2015 20:31:03

Le Tocard
Sycophante
From: Ici & Ailleurs
Registered: 10-01-2015
Posts: 11
Website

Faure Eric - Le Pape martyr de la fin des temps

Le_pape_martyr_de_la_fin_des_temps.jpg
Faure Eric
Le Pape martyr de la fin des temps
selon la Tradition Prophétique médiévale

http://www.histoireebook.com/index.php? … -des-temps

Mission divine d'Econe

Priez bien pour Éric Faure, le plus possible.
Le chapelet de la Miséricorde divine, le Rosaire,...toutes vos plus saintes prières.
Il en a grand besoin, car le démon s'acharne sur lui. C'est un signe de plus.
Par ses épreuves, il ressemble au saint homme Job.
Si nous ne prions pas assez, il tombera dans le désespoir.
Faites dire des Messes pour lui si vous le pouvez.

La pensée médiévale relative aux derniers temps de l'Église enseigne l'avènement avant l'an deux mille d'un Vrai Pontife répréhensible par ses idées libérales, mais rachetant ses propres péchés et les péchés de ses prédécesseurs ainsi que ceux de l'ensemble des catholiques, par un martyre sans précédent dans l'Histoire.

Le martyre de ce pape consiste à se faire rejeter par tous les siens, et pas seulement par les pseudo-catholiques de son temps devenus apostats, mais aussi par le petit nombre des catholiques résistant à l'apostasie, apostasie faisant perdre à l'église officielle romaine toute autorité apostolique.

En effet, cette église sera gouvernée par un antéchrist redoutable, « l'Antéchrist-antipape », principal adversaire du Vrai Pape, réussissant à se faire passer pour pape aux yeux des nations, des peuples, mais aussi pratiquement aux yeux de la presque totalité de ceux qui se diront catholiques romains, le nombre des catholiques fidèles lui résistant étant inexistant aux yeux du monde.
      Il s’agira de démontrer ici, que la pensée médiévale relative aux derniers temps de l’Église, enseigne d’une manière générale, l’avènement avant l’an deux mille « d’un Vrai Pontife » répréhensible par ses idées libérales, mais rachetant ses propres péchés et les péchés de ses prédécesseurs ainsi que ceux de l’ensemble des catholiques, par un martyr sans précédent dans l’histoire.
      Le martyr de ce pape, nous dit la pensée prophétique médiévale, consiste à se faire rejeter par tous les siens, et pas seulement par les pseudo-catholiques de son temps devenus apostats, mais aussi, ce qui est étonnant à première vue, par le petit nombre des catholiques résistant à l’apostasie, apostasie faisant perdre à l’église officielle romaine toute autorité apostolique.
      En effet, cette église sera gouvernée par un antéchrist redoutable « l’Antéchrist-antipape », principal adversaire du Vrai Pape qui réussira à se faire passer pour pape aux yeux non seulement des nations, des peuples, mais aussi pratiquement aux yeux de la presque totalité de ceux qui se diront catholiques romains, le nombre des catholiques fidèles lui résistant étant inexistant aux yeux du monde.
      La méchanceté de cet antipape-antéchrist consistera à persécuter non seulement « le vrai Pontife » mais aussi l’ensemble des catholiques fidèles, à pousser le genre humain tout entier vers Satan, et le règne de « l’Antéchrist-personne », c’est à dire non pas un antipape cette fois, mais « le fils de Satan », « le faux messie » par excellence, appelé à gouverner la terre par une verge de fer.
« L’Antéchrist-antipape » émissaire de Satan déguisé en pape pour détruire la sainte Église, ne sera que le prophète, le Jean-Baptiste maudit de « l’Antéchrist-personne ». Pour ouvrir la route de « l’Antéchrist personne », il faudra, avance la Tradition prophétique médiévale, que la synagogue détruise l’obstacle qui empêche « l’Antéchrist-personne » d’agir. Cet obstacle « celui qui retient » l’homme d’iniquité, c’est dans l’interprétation médiévale du ho Katéchon paulinien (II Thess., 7), le pape. En renversant cet obstacle qu’est le pape, « l’Antéchrist-antipape » qui est un infiltré issu de la Synagogue de Satan, selon la Tradition Médiévale prophétique, permettra ainsi à « l’Anté-christ-personne » de réaliser son plan de domination sur le globe terrestre tout entier, pour la perte d’un maximum d’âmes.
      Toujours selon cette Tradition, l’Église connaîtra ainsi dès l’avènement du Vrai Pape Martyr se faisant usurper son pontificat par « l’Antéchrist-antipape » une période de ténèbres comme il n’y en a jamais eu, depuis le temps de ténèbres entre la mort du Christ et sa résurrection.
      De cette analyse médiévale de l’Apostasie du clergé à la fin des temps, il conviendra de tirer cette conclusion : le vrai Pontife n’étant plus visible par les siens, la plupart des catholiques résistant à la Rome redevenue païenne sous l’autorité de l’Antipapauté antéchristique, pour être si peu mobilisés autour du Vrai pontife, pour être aussi tièdes en ce qui concerne la défense de celui-ci, devra nécessairement croire à la mort de ce dernier, ne pas croire au rachat des fautes du Vrai Pontife par le martyr du Vrai pontife, et s’aligner ainsi de bonne foi à la thèse officielle de l’église de « l’Antéchrist-antipape » faisant passer pour mort, pour inexistant le Vrai pontife, et ne voudra retenir du Vrai pape que les idées libérales que celui-ci a eues avant de comprendre son égarement.


Se soumettre pour obtenir - « Tout homme dévoué à son pays doit payer à sa patrie son tribut de patriotisme : en lui disant tout ce qu'il croit, en sa conscience, être la vérité ».                                                               (Sully).

Offline

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius