You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 29-03-2011 23:06:05

Commodore
Guest

Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

La bataille de Tchernobyl

bataille_de_Tchernobyl.jpg

Plusieurs personnes ignorent partiellement ou complêtement ce qui est arrivé à Tchernobyl lorsque le réacteur no. 4 de la centrale nucléaire de Lénine a explosé. Je n’en dis pas plus. Visionnez le documentaire et vous comprenderez mieux à quoi le Japon devra faire face dans les semaines qui suivent.


Réalisation : Thomas Johnson


Ce documentaire, alliant à la fois témoignages et documents d’archives, raconte pour la première fois, la bataille de Tchernobyl. Elle commence la nuit de l’explosion, le 26 avril 1986, à 01h23. Pendant huit mois, huit cent mille soldats envoyés de tout l’Empire soviétique vont tenter de « liquider » la radioactivité, construire le « sarcophage » du réacteur accidenté, mais ils vont surtout sauver le Monde d’une seconde explosion, une explosion nucléaire, quinze fois plus puissante qu’Hiroshima, qui aurait ravagé la moitié de l’Europe…

La bataille de tchernobyl.mp4 (543.14 MB)

Last edited by Commodore (29-03-2011 23:06:33)

#2 29-03-2011 23:21:44

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Uranium, le scandale de la France contaminée

scandale-france-contaminee.jpg

Depuis plusieurs décennies, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés en toute discrétion dans les campagnes, à proximité de zones habitées. Pire encore, selon le magazine Pièces à conviction, "ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants...

Sans aucune mise en garde sur les risques encourus !" Entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium, produisant 300 millions de tonnes de déchets radioactifs, abandonnés sans mesure de protection particulière. Qui sont les responsables ? Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ? Et enfin, les populations concernées sont-elles en danger ? Elise Lucet et l’équipe de Pièces à conviction ont mené l’enquête sur ce scandale, au cœur des campagnes et des villes françaises.

Uranium - Le scandale de la France contaminee.avi (700.16 MB)

Au sommaire de l’émission :

- Reportages : "Gueugnon, alerte à la radioactivité". Un reportage de Romain Icard. - "Nos belles campagnes... des poubelles radioactives ?". Un reportage d’Emmanuel Amara. - "L’omerta politique". Un reportage de Romain Icard.

- Invités : Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire ; Jacques-Emmanuel Saulnier, porte-parole d’AREVA ; André-Claude Lacoste, président de l’ASN ; Lorette et Gérard Wenzel, habitants de Gueugnon.

Dans un communiqué de presse, la fédération France Nature Environnement nous invite à suivre cette émission "radioactive" qui, selon ses sources, "a fait l’objet d’une saisine du CSA par AREVA qui voulait la censurer". "FNE a été partie prenante sur le sujet, et est pleinement concernée que ce soit par rapport à la prévention santé-environnement ou au devenir des sites pollués. Des actions contentieuses ont été menées par des associations membres de FNE. Certains de leurs représentants, qui se sont largement impliqués pour que le scandale cesse, ont pu s’exprimer dans le cadre du reportage diffusé ce soir à 20h30".

Last edited by Commodore (29-03-2011 23:22:21)

#3 30-03-2011 16:37:13

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Nucléaire en alerte

Nucleaire_en_alerte.jpg

Gérer un accident nucléaire est devenu face au développement de cette énergie dans le monde, une préoccupation majeure de tous les Etats, en particulier en France, pays le plus nucléarisé de la planète. Depuis Tchernobyl, on sait que le risque zéro n’existe pas. Aucun pays n’est à l’abri. Or, le nombre de centrales est croissant et la course au nucléaire, bien engagée. Pourquoi ne nous dit-on rien ? Quelles seraient les mesures à prendre en cas de nouvelle tragédie ? Comment s’organiseraient-elles, au niveau sanitaire, militaire, technologique, médiatique, économique et politique ? Comment faire face à court et long terme ? « Nucléaire en alerte » raconte, grâce à une enquête menée au niveau international et à des reconstitutions, comment les Etats se préparent à gérer une nouvelle catastrophe nucléaire.

Auteur/Réalisateur : Thomas Johnson


Nuclceaire en alerte.mp4 (963.56 MB)

#4 31-03-2011 21:47:25

Lou Som Pau II
Member
Registered: 06-03-2011
Posts: 554

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Déchets : Le cauchemar du nucléaire

Pour poursuivre le dernier documentaire portant sur La bataille de Tchernobyl, voila pour vous un excellent documentaire de Arte sur les déchets nucléaire. Comme inscrit sur la pochette « L’obligation de subir nous donne le droit de savoir ». Oui mais, sommes nous vraiment encore obligé de subir? Subissons nous vraiment? Car pour subir il faut être dans une position de faiblesse ou le rapport de force n’est pas à notre avantage. Selon moi, si la majorité des gens étaient mieux informés sur le nucléaire, ce rapport de force changerait car les populations sont beaucoup plus nombreuse que les lobbyistes du nucléaire et elles refuseraient de financer cette industrie de la mort. La sagesse passe par la connaissance de la vérité.

Dechets - Le cauchemar du nuclceaire.part1.rar (550 MB)

Dechets - Le cauchemar du nuclceaire.part2.rar (521.71 MB)

dechets-le-cauchemar-du-nucleaire.jpg

Voila un héritage du nucléaire et de ses déchets : http://cequevousdevezsavoir.wordpress.c … -appauvri/

Titre : Déchets : le cauchemar du nucléaire
Réalisateur : Eric Guéret
Auteurs : Laure Noualhat et Eric Guéret
Production : ARTE France, Bonne pioche, en association avec Sundance Channel

Présentation :

En pleine prise de conscience des menaces de réchauffement climatique, les industriels et certains politiques nous présentent l’énergie nucléaire comme la solution d’avenir, une énergie propre, maîtrisée, sans impact sur l’environnement et la santé. Parfois même, une énergie qui s’inscrit dans le « développement durable ». Mais l’énergie nucléaire est-elle aussi propre qu’on nous le dit ?

    Car les déchets sont le point faible du nucléaire, son talon d’Achille, son pire cauchemar.

Entre les pro et les anti-nucléaires, le débat fait rage. Faut-il oui ou non relancer cette énergie que la plupart des pays européens avaient déjà décidé d’abandonner ? Au cœur des débats, la crainte des déchets nucléaires, partagée par tous. Car les déchets sont le point faible du nucléaire, son talon d’Achille, son pire cauchemar. Les populations en ont peur, les scientifiques ne trouvent pas de solution acceptable, les industriels tentent de nous rassurer et les politiques évitent le sujet. Pourtant, les quelques pays européens qui ont ouvert le débat sur la contamination des déchets (radioactifs pendant des milliers d’années), ont décidé de sortir progressivement du nucléaire.

C’est le cas de l’Autriche, de la Suède, de la Belgique ou de l’Allemagne. Mais que connaissons-nous exactement ? Comment les populations peuvent-elles avoir une vision claire d’un domaine couvert depuis toujours par le secret ? Pourquoi ce déficit démocratique sur une question politique et environnementale majeure ? Nous partons en quête de « la vérité sur les déchets » en France, en Allemagne, aux États-Unis et en Russie… Les scientifiques de la Criirad (Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité) nous accompagnent sur les sites nucléaires. À l’aide des mesures et des prélèvements qu’ils effectuent sur le terrain, d’analyses et de rencontres avec des travailleurs du nucléaire et des opposants, nous tentons de répondre aux questions que tout le monde se pose.

• Les déchets sont-ils dangereux ?
• Comment sont-ils gérés depuis l’origine du nucléaire ?
• Existe-t-il une solution pour les déchets ?

Nous allons également à la rencontre des responsables politiques (Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement, Robert Alvarez, ancien conseiller énergétique de l’administration Clinton) et industriels (Areva, EDF) pour tenter de résoudre d’autres interrogations.

• Les populations sont-elles informées des dangers des déchets ?
• Le nucléaire peut-il être démocratique ?
• Qui détient réellement le pouvoir ?
• Quels sont les vrais enjeux politiques et industriels ?
• Les déchets menacent-ils l’avenir du nucléaire ?

En partant à la quête de « la vérité sur les déchets », nous abordons le sujet tabou du nucléaire par sa zone la plus sombre. Ce film a l’ambition de donner enfin à chacun les clefs pour comprendre des choix qui pèsent lourd dans l’avenir de l’humanité.

Last edited by LouSomPauII (31-03-2011 22:06:56)

Offline

#5 17-04-2011 22:45:05

Dejuificator II
Maîtres Ascensionnés V.I.P
Registered: 03-03-2011
Posts: 552

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Uranium, l’héritage empoisonné


uranium_heritage_empoisonne.jpg
Un documentaire de : Dominique Hennequin

A Mounana au Gabon, AREVA a cessé les activités de sa filiale, la COMUF, en 1999. Sur place, une pollution radioactive des sols et des maisons construites avec des stériles miniers provoque de nombreuses maladies. A Arlit, au nord du Niger, AREVA exploite deux mines depuis quarante ans. On relève aux alentours les mêmes effets : des mineurs locaux et des expatriés souffrent principalement de cancers des poumons. Pendant 18 mois, Dominique Hennequin et Pascal Lorent ont enquêté sur les conséquences de l’exploitation de l’uranium au Gabon et au Niger et rapporté des images exclusives. A Mounana, Dominique Hennequin et Pascal Lorent ont filmé un vaste site contaminé à la radioactivité et rencontré des victimes. Dans les mines d’Arlit, au Niger, l’équipe entre dans le futur site minier d’Imouraren et donne la parole à la rébellion Touareg. Une enquête étayée par de nombreux témoignages et les analyses d’échantillons réalisées par la CRIIRAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité).

Uranium l heritage empoisonne.mp4 (181.51 MB)

Last edited by DejuificatorII (17-04-2011 22:45:21)


Nous serons toujours là.

Offline

#6 08-05-2011 21:28:56

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Into_Eternity.jpg

Into Eternity

Every day, the world over, large amounts of high-level radioactive waste created by nuclear power plants is placed in interim storages, which are vulnerable to natural disasters, man-made disasters, and to societal changes.

In Finland the world’s first permanent repository is being hewn out of solid rock – a huge system of underground tunnels – that must last 100,000 years as this is how long the waste remains hazardous.

Once the waste has been deposited and the repository is full, the facility is to be sealed off and never opened again. Or so we hope, but can we ensure that?

And how is it possible to warn our descendants of the deadly waste we left behind? How do we prevent them from thinking they have found the pyramids of our time, mystical burial grounds, hidden treasures? Which languages and signs will they understand? And if they understand, will they respect our instructions?

While gigantic monster machines dig deeper and deeper into the dark, experts above ground strive to find solutions to this crucially important radioactive waste issue to secure mankind and all species on planet Earth now and in the near and very distant future.

Captivating, wondrous and extremely frightening, this feature documentary takes viewers on a journey never seen before into the underworld and into the future.

Into Eternity VOSTFR.avi (690.95 MB)

Into Eternity.avi (698.04 MB)

Last edited by Commodore (08-05-2011 21:33:14)

#7 11-05-2011 18:32:03

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Chernobyl Heart

chernobyl.jpg

On April 26, 1986, the worst nuclear accident in history occurred when a reactor exploded at the Chernobyl nuclear power plant in Ukraine, releasing 90 times the radioactivity of the atomic bombs dropped on Hiroshima and Nagasaki. Sixteen years later, award-winning filmmaker Maryann De Leo took her camera to ground zero, following the devastating trail radiation leaves behind in hospitals, orphanages, mental asylums and evacuated villages. The Academy Award®-winning documentary short debuts immediately after the America Undercover special “Indian Point: Imagining the Unimaginable”.

Following Adi Roche, founder of Ireland’s Chernobyl Children’s Project, CHERNOBYL HEART opens in the exclusion zone, the most radioactive environment on earth. From there, Roche travels to Belarus, home to many of the children she seeks to aid. The film reveals those hardest hit by radiation, including thyroid cancer patients and children suffering from unfathomable congenital birth and heart defects.

Despite the fact that 99% of Belarus is contaminated with radioactive material, many people refuse to leave their homes behind. Asked why he would not move, the father of a radiation victim replies, “To leave the motherland where you were born and raised, where your soul is connected to the earth – I would not want to. To move to a new place is difficult, especially in terms of a job in Belarus and abroad.”

In Belarus, only 15-20% of babies are born healthy. Roche comforts children who are born with multiple holes in their heart, a condition known in Belarus as “Chernobyl heart.” A lucky few will have their heart problems fixed by Dr. William Novick, who heads the International Children’s Heart Foundation, a non-profit organization dedicated to helping children with congenital or acquired heart disease in developing countries throughout the world. After saving the life of a young girl suffering from Chernobyl heart and being humbled by her parents’ gratitude, Dr. Novick affirms, “I appreciate this is a bit of a miracle for them…but we have a certain responsibility to these kids.”

CHERNOBYL HEART and CHILDREN OF CHERNOBYL.flv (89.51 MB)

#8 15-05-2011 01:29:25

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

Uranium: Is It a Country?

Uranium_is_It_a_Country.jpg

In Europe nuclear energy is more and more often celebrated as saving the climate. Clearly, nuclear power plants need uranium.

The aim is to comprehensively illustrate the opportunities and risks posed by nuclear energy, whilst paying particular attention to uranium mining.

Australia has the world’s largest deposits of this resource. We will travel to the “land down under” to exemplify where uranium comes from, where it goes to and what is leftover from it.

There is plutonium (used mostly together with uranium) and thorium. And by now there is just one thorium nuclear reactor in India. (what concerns nuclear fusion, deuterium and tritium could be use, but this is just hypothetical).

By now the most used combustible for the nuclear energy production is uranium and the world has many problems and risks because of this. This film is about uranium and its use for the nuclear energy production. It doesn’t want to be comprehensive of everything concerning nuclear reactors. And it is a very good film, based on a accurate inquiry about uranium.

Uranium int ipod.mp4 (247.11 MB)

#9 15-05-2011 20:25:14

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

The Battle of Chernobyl

battle_of_chernobyl.jpg

It’s a documentary which analyzes the Thursday 26th April 1986 that became a momentous date in modern history, when one of the reactors at the Chernobyl nuclear power station in northern Ukraine, exploded. It was the most significant reactor failure in the history of nuclear power, a Maximum Credible Accident (MCA). The plant, just 20 km away from the town center, was made up of four reactor units each generating an output of 1,000 megawatts. The reactor in question exploded due to operational errors and inadequate safety measures and the meltdown was directly linked to routine testing on the reactor unit’s turbine generators.

The test required reactor activity and the thermal reactor output to be run down to a lower level. During the procedure, however, the reactor plummeted to an unexpectedly low and unstable level of activity. At this point, it should have been shut down; as the operators chose to continue with the test, the events subsequently proved to be catastrophic.

More than 200 people died or were seriously injured by radiation exposure immediately after the explosion. 161,000 people had to be evacuated from a 30 kilometer radius of the reactor and 25,000 square km of land were contaminated. As time went on millions of people suffered radiation related health problems such as leukemia and thyroid cancer and around 4,000 people have died as a result of the long-term effects of the accident.

Nobody was prepared for such a crisis. For the next seven months, 500,000 men will wage hand-to-hand combat with an invisible enemy – a ruthless battle that has gone unsung, which claimed thousands of unnamed and now almost forgotten heroes. Yet, it is thanks to these men that the worst was avoided; a second explosion, ten times more powerful than Hiroshima which would have wiped out more than half of Europe. This was kept secret for twenty years by the Soviets and the West alike.

The True Battle of Chernobyl Uncensored.flv (218.59 MB)

#10 02-06-2011 21:53:42

Commodore
Guest

Re: Nucléaire - Uranium - Tchernobyl - etc

R.A.S - Nucléaire, rien à signaler

nucleaire_rien_a_signaler.jpg

Un film de : Alain de Halleux

Des ouvriers du nucléaire sortent de l'ombre pour dresser un tableau inquiétant de leurs conditions de travail et de sécurité dans les centrales nucléaires. Une enquête exemplaire.

On les appelle les "jumpers", ils sont chargés d'entrer dans le générateur de vapeur pour obturer les tuyaux qui le relient au réacteur nucléaire. Séjour maximum autorisé : de 90 à 120 secondes, sous peine de surdosage radioactif ! Ils font partie de la masse des ouvriers intérimaires et sous-payés, chargés de maintenance dans les centrales nucléaires (décontamineurs, mécaniciens, contrôleurs…). Des travailleurs de l'ombre qui, avec ce film, sortent pour la première fois du silence pour dresser un tableau inquiétant d'un des fleurons de l'industrie européenne. Depuis la libéralisation des marchés et la privatisation des groupes énergétiques, les conditions de travail semblent en effet se dégrader, au mépris de la santé des ouvriers et de la sécurité des citoyens et citoyennes. Au nom de la rentabilité, EDF/GDF-Suez, Areva et les autres recourent de plus en plus à la sous-traitance, rognent sur les effectifs et la maintenance, font pression sur les employés… à voir absolument pour savoir ce qu'il faut savoir...

RAS Nuclceaire rien a signaler.mp4 (326.96 MB)

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius