You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 17-07-2010 19:53:08

cçakoi
Member
Registered: 10-04-2010
Posts: 162

Sans blessures apparentes - Les damnés de la guerre

Sans blessures apparentes - Les damnés de la guerre




Réalisateur : Frank Dhelens et Jean Paul Mari
Pays : France
Durée : 63 Minutes
Genre : Documentaire

Michaël Delhaye était parachutiste au Rwanda pendant le génocide. Sur un trottoir de Kigali, il a croisé le regard d'un homme décapité. Quelques années plus tard, de retour à Paris, il est terrassé par une crise de panique. Sensation de devenir fou, insomnies, angoisses, cauchemars obsessionnels : pendant quatre ans, sa vie est un enfer. Le caporal Philippe Guillaumot, technicien du génie, est arrivé à Goma, en République démocratique du Congo, pour réparer une piste d'aéroport. Une épidémie de choléra a transformé les militaires français en fossoyeurs. Seize ans plus tard, le caporal n'a jamais oublié cette odeur de charnier, qui le réveille encore la nuit. A travers leurs témoignages et ceux d'autres personnes marquées par la guerre, enquête sur la névrose traumatique.

Hébergeur : [MULTi]
Nombre de fichiers : 1 - 206 Mo

Last edited by cçakoi (17-07-2010 19:55:10)

Offline

#2 17-07-2010 22:52:23

Riton le Besogneux
Guest

Re: Sans blessures apparentes - Les damnés de la guerre

Ici tout pour demander une pension militaire suite à ce syndrôme de stress post traumatique de guerre.

http://www.youtube.com/watch?v=QyHqUdvRrrE

Montage vidéo avec le chant La mort et des photos des hommes du 1er RPIMa
dont une photo des GPG du 3e ou du 8e RPIMa

Ceci est la version Française de "Flanders In Not", un chant moyenâgeux des Lansquenets,
qui a été repris par un Allemand durant la WW1 durant la guerre de Tranchées en Flandres.

Nous avons des images de ce qui c'est passé au Rwanda. Nous ne les mettrons pas. On ne fait pas de voyeurisme avec la mort de pauvres gens sans défense et manipulés.

Un peuple aime cela, mais c'est dans sa logique religieuse.

Par contre, pour nous
Pour les incultes, la France ne s'est pas signalée par ses massacres ! Au contraire, combien de millions de gens sont nés au cours des siècles grâce aux hôpitaux, aux dispensaires, aux écoles et aux routes créés de rien du tout par des Français ? La France ne s'est jamais enrichie par la colonisation, à par certains "élus". Jamais. Elle a plus donné que pris.
De plus, les Français n'ont pas spécialement besoin ni envie d'aller ailleurs. Allez geindre auprès d'autres peuples, nous sommes heureux chez nous !
___________
Partie 1/2

Partie 1/2


      * Syndrôme de stress post traumatique de guerre
      * Mutilés et blessés de guerre
      * La Myofasciite à macrophage
      * E. M. D. R., pour les nuls
      * Guide barème des pensions ACVG 2003 (rare et difficile à trouver)
      * Appel en faveur du foyer des Gueules Cassées (1926)
      * M. le Baron Félix de Wimpffen - Discours sur les pensions militaires

Pour finir en chantant :

http://www.youtube.com/watch?v=u2ejJQFfYaY

"On ne cesse pas d'être Légionnaire au moment ou on quitte l'uniforme.
On le reste jusqu'a la mort
".

      * Carnet de chant 5 R.E.I. (1955) - Collection - Col. Fressy. (rare et exceptionnel)


http://www.youtube.com/watch?v=zHJ9Tbnz5dU

Pour ne plus mentir, il a écrit :

Aussaresses_-_mon_temoignage.jpeg

Merci, mon Général

De 1955 à 1957, la République française a dépêché en Algérie l'un de ses meilleurs agents secrets, Paul Aussaresses. Même si son nom est encore inconnu du grand public, dans les cercles très fermés des services spéciaux, cet ancien parachutiste de la France libre, baroudeur de la guerre d'Indochine et fondateur du 11e Choc (le bras armé du SDECE),était déjà considéré comme une légende vivante. Mais, sans l'avoir aucunement cherché, ce héros de roman se trouva entraîné dans une mission qui allait s'avérer la plus difficile de toutes.
L'objectif ? Lutter par tous les moyens contre la rébellion, et le terrorisme érigé en système par le FLN.
Paul Aussaresses avait fait le vœu de silence qui s'impose aux hommes de l'ombre et ses secrets auraient pu disparaître avec lui.

AU fait, qui lui avait donné l'ordre d'agir ?
Extrait - page 155

Quant à l'utilisation de la torture, elle était tolérée sinon recommandée. François Mitterrand, le ministre de la Justice, avait, de fait, un émissaire auprès de Massu en la personne du juge Jean Bérard qui nous couvrait et qui avait une exacte connaissance de ce qui passait la nuit. J'entretenais les meilleures relations possibles avec lui et je n'avais rien à lui cacher.

Actuellement le grand retour, les agents du Mossad forme de part le monde des tortionnaires ...

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius