You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 04-07-2010 17:29:09

Riton le Besogneux
Guest

L.I.E.S.I. - Les origines de la Dette, une arnaque de plus

L.I.E.S.I.
Lettre d´Informations Economiques Géopolitiques et Stratégiques Internationales


carlanorexique-sarkozy.jpg

___________

LIESI.zip (44.5 Mo)
https://mega.co.nz/#!3ZshEaDI!F7040gKqi … xeVbVk1R44

2005
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013

________________

Restons dans la zone Euro et contraignons le contribuable à s’appauvrir !

Beaucoup l’on dit depuis de nombreuses années : l’euro n’est pas une monnaie viable. Faut-il conclure, à la lumière de l’actualité récente que l’euro est appelé à disparaître ? C’est possible mais il manque encore quelques éléments pour l’affirmer avec certitude. Néanmoins, ce scénario est déjà envisagé par quelques analystes.

Cela dit, la résistance d’une partie de l’establishment européen, prête à rationner les citoyens pour maintenir le rêve totalement utopique d’une Europe fédérale, se poursuit. C’est ainsi que des responsables espagnols annoncent : «S'il faut baisser massivement les dépenses publiques, s'il faut même trancher dans les dépenses sociales et les dépenses de santé, nous le ferons. Le plus important est de rester dans l’euro !»

Les autorités grecques sont dans une disposition semblable, du moins pour le moment. Conséquence : l’on s’attend à 22% de chômage avant la fin de l'année 2010.

Comme l’exprime l’économiste Jacques Sapir : «L'Euro est en crise. L’hétérogénéité des niveaux de l’inflation structurelle dans les pays de la zone ne pouvait que mettre à mal une construction à laquelle manquaient des pans entiers pour en assurer la cohérence. La crise grecque a donc constitué un avertissement et non un véritable test pour la zone Euro. La faiblesse de la réaction européenne, en revanche, pourrait bien laisser préjuger de ce que sera la capacité de résistance de cette zone quand la véritable crise arrivera : c’est-à-dire très faible. En effet, la situation de la Grèce sur le plan budgétaire est sérieuse, mais elle n’est pas la seule».

Last edited by Riton le Besogneux (05-07-2010 01:10:28)

#2 04-07-2010 21:59:28

5416
Guest

Re: L.I.E.S.I. - Les origines de la Dette, une arnaque de plus

Quelques éléments pour faire suite et se remonter le moral , qu'on se rassure , les planches à billets sont là ...

DETTE DE LA FRANCE en direct-live pour se faire une idée ?


DETTES USA idem en détails ? (Attendre un peu puis promener la souris)


DETTES DU MONDE ENTIER ? (Site lent , mais cliquer bien partout pour un maximum de sensations)

Pas de quoi s'inquiéter puisque tout est vrai , les billets aussi d'ailleurs . Ca s'arrose .

1888.jpg

#3 21-12-2011 15:20:53

Lou Som Pau II
Member
Registered: 06-03-2011
Posts: 554

Re: L.I.E.S.I. - Les origines de la Dette, une arnaque de plus

Comprendre la dette publique (en quelques minutes)




http://www.youtube.com/watch?v=ZE8xBzcLYRs

Apprenez en quelques minutes ce qu'est la création monétaire par le crédit, le système des réserves fractionnaires, et l'article 123 du traité de Lisbonne... sans lesquels il est impossible de comprendre l'origine des dettes publiques et privées qui ravagent l'ensemble des pays développés.

Offline

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius