You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 08-06-2010 00:17:44

MimilleLaBordille
Guest

FaceBook et les apéros géants

Une tâche de vin sur le slip de l'Antéchrist...

L'appel du 18 juin

• Parce que La Goutte d'Or tire son nom du vin blanc qu'on y produisait ;
• Parce que la rue Myrrha et d'autres artères du quartier sont occupées, particulièrement le vendredi, par des adversaires résolus de nos vins de terroir et de nos produits charcutiers ;
• Parce que la nécessité de la lutte contre l'alcoolisme, mise en évidence par Emile Zola, qui avait situé à La Goutte d'Or son célèbre roman L'Assomoir, ne doit pas conduire à une solution aussi extrémiste que la prohibition ;

Parisiens de souche,
provinciaux de Paris,
Parisiens exilés
et amis de la capitale française dans tous les pays ;
rejoignez-nous !

Une occasion unique de célébrer le vivre ensemble autour d’un verre.

La date de l'apéro géant « Lien disparu » sera fixée ultérieurement, dès que nous serons assez nombreux pour rendre à ce quartier son âme populaire l'espace de cet événement.

qsa.png

L'image est donc censurée pour cause de mal pensance...

Mais la magie de l'internet est là. Quelle bande de cons... L'on voudrait que la populace, vile s'entend, devienne affreusement sanguinaire. Ils n'ont donc pas compris qu'une fois un document mis sur Internet (leur création) l'on ne peut le détruire. Sachez infâme ignare qui voulez nous censurer, que lorsqu'un document est mis en ligne, il ne suffit pas de poursuivre l'auteur, il faut faire en sorte de détruire tout les mal-pensants qui diffusent ce que vous voudriez voir disparaître. N'avez-vous donc pas compris, incapable que vous êtes devenu(e)s au service de la chienlit qui nous gouverne, que le texte n'appartient plus à son auteur, il appartient à TOUS, pour TOUS. L'auteur n'est même plus responsable et ne peut juguler sa diffusion. L'internet c'est cela.
Mais vous ne saviez donc pas la règle des programmeurs ?
Cela est fort connu pourtant, on vous a pas appris cela à votre école de la médiocrité ?
Pourtant le moindre blaireau inculte le sait lui !
Allez on vous aide un peu censeur à la petite semaine pour qu'enfin vous puissiez réussir à nous la faire fermer ; vous devrez détruire les serveurs de par le monde, mettre hors service tous les ordinateurs, interdire la photocopie, ne plus fabriquer d'imprimantes laser, etc. et aussi faire en sorte que l'on ne puisse plus savoir lire ou écrire.

Les blaireaux eux le savent. Il est de notoriété que lorsqu'un logiciel est mis en place dans une entreprise, chacun des utilisateurs se l'approprient à sa façon, en devient le connaisseur et à la surprise du programmeur ou de l'analyste ou autre chef de projet, ils voient leur création souvent détournée des buts premiers de son devenir.

N"hésitez pas à cliquez voluptueusement, sur le lien surligner en bleu, pour s'offrir un moment d'histoire.

On voudrait mettre le peuple en colère que l'on ne ferait pas mieux

Le Ringard apportera quelques unes de ces liqueurs ...

Pinard_apero.jpg

Pinard_apero1.jpg

Last edited by MimilleLaBordille (08-06-2010 08:10:11)

#2 09-06-2010 09:06:23

MimilleLaBordille
Guest

Re: FaceBook et les apéros géants

Les déjections des roumis peuvent-elles être mélangés à celles des "élus" et des "croyants" ?

"Beaucoup de femmes mal habillées (ne respectant pas la tenue islamique) corrompent les jeunes
et l'augmentation des relations sexuelles illicites accroît le nombre des tremblements de terre
"
a affirmé l'ayatollah Sedighi (mosquée de Téhéran),
cité le 17 avril par le quotidien iranien Aftab.

On n'y prête pas attention est pourtant ...

Cochon1.jpg

Il faut que cela cesse...
Y avez-vous pensé ? Va falloir éviter que ces déjections ne se mélangent avec les étrons et autres charognes impures des mécréants. Cela peut perturber le cycle religieux devant atteindre la perfection afin d'atteindre le royaume des 72 vierges. Rendez-vous compte un peu, de l'infâme péché que cela provoque chaque jour. Toutes ces prières, ces règles d'hygiène alimentaires, de vie, pour satisfaire la gloire à la soumission du grand prophète unique et respecté, misent en péril par ce simple fait mis enfin, ici, en évidence.
On doit réfléchir à cela, prêcheur, imam, et autres doctes penseurs. Il nous faut des réponses sur la triste promiscuité de nos déjections.
Juifs cela vous interpellent aussi.

Est-ce que je dois déféquer et uriner dans un seau en attendant, garder le fruit anal de ma digestion pour le déposer en offrande dans un lieu consacré et béni à l'usage unique de notre religion ?

noblequranmss1ur0.jpg

Nos experts étudient le problème dans le livre où tout est vrai et si bien écrit...

____________
NOTRE BABE

Notre Babe qui est aux cieux
Que ta viande soit fraiche
Que ton règne vienne
Dans l'étable comme dans l'assiette
Donne nous aujourd'hui notre saucisse pur porc

Pardonne nous
Comme nous pardonnons aussi
Aux inuits de manger du phoque
Et ne nous soumet pas au régime
Mais délivre nous de la viande bovine

Car c'est a toi qu'appartient
Le gout ,la saveur et le gras
Pour des jours et des jours

GROIN GROIN

Last edited by MimilleLaBordille (09-06-2010 12:49:35)

#3 15-06-2010 23:31:18

MimilleLaBordille
Guest

Re: FaceBook et les apéros géants

Bon on interdit la grande bringue à la française.

C'est évident, c'est du logique. Faut pas que cela se fisse.

Nous on s'en fout, on va pas en faire une pendule. Ce qui nous amuse est le coté sociologique d'un tel événement. Des gugus de toutes obédiences, voulaient se réunir pour fêter la grande Zora (Appel du 18 juin). Faut pas et si cela donnait des idées aux petites gens, qu'ils se rassemblent et échauffés par la convivialité abreuvés et manipulés par qui d'ailleurs ? S'en iront et ça ira, ça ira bien, non pas à la Bastille, mais chez l'autre et ses copains qui s'enrichissent sur la France.

Le trouillomètre est à zéro, ils ont. Le pouvoir ne tient à rien, même pas aux pognons qu'ils nous détournent. A quoi, quelques militaires et policiers soumis et apeurés de perdre leur retraite. Que dale, elles feront ses troupes désarmées et ces autochtones sans défense, fassent à la meute des moulouds et leurs femelles (les pires) avec d'autres "colored" qu'ils ont si généreusement admis dans notre France abâtardie au point de détruire des millénaires de sélection naturelle. Mais cela est mieux, pour gouverner.

C'est pas un verre ou deux en moins qui changeront les choses. Seulement le moment n'est pas le bon, astrologiquement parlant. Cela viendra, pas de souci.

Pour ceux qui comprennent rien à ce que j'ai écrit (pas assez de vocabulaire) ou qui s'en foutent, ce que je conçois parfaitement, voici un petit jeu qui ne leur fera pas perdre leur temps et cela sera mieux que de regarder des trous d'uc. taper dans un ballon.

y'a deux lapins, Mouloud et Lapinouze... Mouloud est perdu, sauras-tu retrouver son chemin ?

Labyrinthe-05d-3.gif

Last edited by MimilleLaBordille (15-06-2010 23:32:18)

#4 17-06-2010 17:49:19

5416
Guest

Re: FaceBook et les apéros géants

Bonjour Mimille ,

Dommage en effet , surtout qu'il paraît qu'un Double S sur l'affiche aurait semblé tendancieux . On pourrait relever aussi que les suspects ont en vérité de nombreux points communs avec Hitler : ils portent des chaussures , ont deux oreilles , cinq doigts par main ... et déjeunent le midi !

En revanche , je ne résiste pas au plaisir de t'offrir ce message que m'a transmis un raciste . Mais de loin je te rassure . Lui a bien compris ses fautes et les reconnaît avec sincérité : bonne idée ...

" Monsieur,

Vous avez organisé récemment, en tant que président du MRAP, un colloque à l'Assemblée nationale intitulé "Du racisme anti-arabe à l'islamophobie".

Vous y avez dénoncé, en France, « les mosquées souillées, les discriminations à l'emploi et au logement, les appels au meurtre, les violences et agressions à l'endroit des populations et des lieux de culte musulmans.

Vous avez montré du doigt l'impunité dont bénéficient les auteurs de ces délits, appelant à « un réveil de l'opinion publique, un sursaut des institutions (Police, Justice, Education nationale, etc.), une mobilisation des grandes consciences intellectuelles.

Vous avez raison ! De plus en plus de Français sont racistes. De plus en plus en ont par-dessus la tête de ce qu’ils appellent (à tort) l'invasion islamo-maghrébine. De cet afflux de populations inassimilables qu'ils croient (à tort) être le ressort principal de la délinquance et de la criminalité.

De plus en plus sont épouvantés (à tort) par l'afflux de populations qui, ayant chassé l'occupant raciste des territoires qu'il exploitait, ont rendu ces terres à l'heureux état de nature mais sont contraintes de
chercher, auprès de l'ancien colonisateur raciste, les remèdes à la misère provoquée par la décolonisation.

De plus en plus de racistes ont (à tort) des idées de violence en entendant sur les radios les poésies du groupe afro-maghrébin Sniper qui chante, par exemple : « La France nous ronge, le seul moyen de se faire entendre est de brûler des voitures. La France est une garce. On nique la France. »

Oui, Monsieur Aounit, la triste vérité est là : les racistes n'entendent rien à la rude poésie des cités et ils en ont par-dessus la tête d'entendre des hexagonoïdes chanter qu'ils niquent la France, et qu'ils baisent leurs mères.

C'est sûr qu'il y a quelque racisme à ne pas accepter ces coutumes de baiser notre mère et de niquer notre pays, mais c'est ainsi,Monsieur Aounit : les racistes ne sont pas tolérants. Et ils ont tort. Vous avez raison !

Mais comment ces petits blancs arriérés seraient-ils assez évolués, ouverts, libéraux et modernes pour accepter que des populations qu'ils ont accueillies, nourries, soignées et enseignées leur crachent leur haine et leur mépris à la figure ?

Vous faites bien de dénoncer ce racisme-là en France dans la Chambre des députés de cette République qui vous a fait tant de mal. La dignité de l'endroit ajoute à la force de votre réquisitoire.

Mais vous feriez mieux encore en allant le prononcer là-bas, au bled. C'est sur place, chez eux, alors qu'ils sont encore libres, qu'il faut alerter les milliers d'Afro-musulmans et d'islamo-maghrébins qui s'apprêtent à céder au mirage du RMI, de la Sécu, des allocs, et à basculer dans le piège affreux que leur tendent les racistes français.

Monsieur Aounit, dites-le à vos frères, à vos cousins, à vos femmes, à vos enfants, à vos voisins, à tous ceux du bled et de la brousse : la France raciste ne veut pas d'eux parce que dans son aveuglement raciste, elle les regarde (à tort) comme des envahisseurs et des prédateurs.

Dites simplement cette sinistre vérité aux vôtres Monsieur Aounit. Ne les laissez pas se jeter dans la gueule du loup. Il est de votre devoir de protéger ces malheureux contre cette effrayante menace. Les laisser venir, serait se rendre coupable de non-assistance à personnes en danger.

D'ailleurs vous-même, Monsieur Aounit, vous et tous ceux qui comme vous, êtes condamnés à vivre dans cet abominable pays raciste, n'hésitez pas : brisez vos chaînes, secouez la poussière de vos sandales et quittez cet enfer. Ne faites pas plus longtemps aux racistes le cadeau de votre enrichissante présence.

Ne soyez plus le gibier de ces chasseurs impitoyables qui attaquent vos mères dans le métro, violent vos filles dans les caves, pillent vos supermarchés, brûlent vos voitures dans vos cités, vendent de la
drogue à vos enfants.

Ne leur laissez aucun homme à discriminer, aucune femme à insulter, aucun enfant à battre, aucune mosquée à souiller. N'hésitez pas : vengez toutes ces années de terreur, de souffrance, d'humiliation, d'exploitation qu'ils vous ont infligée : privez-les de la chance que vous représentez.

Et puis, pourquoi vous gêner ? En partant, emmenez vos amis. Les grandes consciences intellectuelles, les militants immigrationnistes, les journalistes amis, les dirigeants socialistes, communistes, trotskistes et autres.

D'abord cela leur épargnera l'insupportable peine de vivre sans vous, ensuite cela privera la France raciste de la formidable force intellectuelle qui fait son rayonnement dans le monde entier. Ils seront bien punis, les racistes !

Songez-y, Monsieur Aounit : ils auront l'air de quoi les Le Pen, les Gollnisch, les militants du FN et les électeurs de tout ce monde quand, le dernier bateau ayant franchi la ligne d'horizon, l'ultime avion s'étant évanoui dans l'azur, la dernière camionnette étant passée de l'autre côté de la frontière, ils découvriront qu'ils sont désormais entre eux ?

Entre racistes. Tout seuls. Ah, on voudrait voir ça ! Rien que pour le plaisir. "

Pour ma part , je suis touché par le repentir de ce raciste . Et souhaite qu'on lui pardonne , car si ça se trouve ... il y en a d'autres que lui . Ils gagneraient dans ce cas à s'en inspirer me semble-t-il . Bonne soirée .

#5 19-06-2010 22:25:27

AlasDeFuego
Guest

Re: FaceBook et les apéros géants

Voici le compte rendu impartial d'un vrai journaliste.

http://guionnet.wordpress.com/2010/06/19/siflard-juif/

Merci Aigle Noir
L’opération Saucisson et pinard a obtenu un demi-succès vendredi 18 juin sur les Champs-Élysées, près de la place de l’Étoile. Date symbolique et lieu tout aussi symbolique, car le rassemblement se déroula sur le trottoir d’en face du drugstore juif de l’avenue. Plusieurs centaines de personnes écoutèrent les trois intervenants. Seule Christine Tasin ne se référa pas à la Résistance, supposée rassembler tous les Français. Fabrice Robert fit du zèle. Il dit voir dans l’islamophobie un prolongement de l’action du Conseil national de la Résistance. Oh ! Robert fait de la politique. Il a étudié l’histoire et n’emploie pas le mot islamophobie.

Or, selon Oussama Ben Laden, les concepteurs des attentats du 11 septembre 2001 avaient pour objectif d’accroître l’opposition entre chrétien et musulman. Ben Laden ne parlait pas des athées et des agnostiques, qui comptent pour du beurre, mais qui étaient représentés dans la manifestation. Ni bien sûr des païens, car le musulman n’est pas païen. Dans le cas de Ben Laden cela se comprend aisément, car il est difficile d’être païen dans le désert. Seul le bédouin peut l’être. Bref, la manifestation Saucisson et pinard fut tolérée après avoir été déportée, car elle s’inscrit dans le cadre de cette politique islamophobique et crétinophobique.

En douterait-on ? Il suffit d’écouter le long laïus de Pierre Cassen, troisième et dernier orateur. Cassen vante « l’esprit de la Résistance », mais de façon moins ostensible que Robert, car il voit en De Gaulle un ennemi d’Israël. Invité des Bney Brith à la mairie du seizième arrondissement de Paris le 27 avril 2010, ses prénom et nom sont typiquement juifs. Cela ne signifie pas que Cassen le soit, mais les Fils d’Union (ou d’Alliance) invitent uniquement des gens dont ils savent que l’action peut leur être profitable.

À un moment, après que Cassen eut critiqué la prise de position de Daniel Cohn-Bendit dans l’affaire suisse des minarets, une poignée d’hurluberlus scanda : « Nous sommes tous des juifs allemands ! » Cassen se tourna vers eux et sourit. C’est à se demander s’ils avaient tout ou rien compris. Une des ficelles du juif consiste à critiquer un autre juif. Ce qui attire l’attention sur lui, procédé destiné à ce que le plus grand nombre possible de participants à la polémique fassent partie du clan.

Le saucisson de cochon juif n’existe pas, objectera-t-on, mais le juif en mange parfois, pas seulement le néologue. Il y a 23 ans, une juivesse a provoqué Aigle Noir ; elle dit au bel oiseau : « Tu vois, moi aussi je mange du porc ! » Elle joignit le geste à la parole en avalant un bout de jambon. Aigle s’aperçut alors, comme dans de nombreuses autres occasions, que la juive est beaucoup plus diplomate que le juif. Pour la bonne raison qu’elle n’est pas coupée (la juive est en outre nettement plus hostile au sacrifice du nouveau-né que son compagnon).

La laïcité fut évoquée au cours du rassemblement ; hélas ! seulement dans ses grandes lignes maçonniques. Or la Veuve est surtout cathophobe et faussement laïque. Si la manifestation avait été vraiment laïque, comme telle était en partie sa vocation, elle aurait dû dénoncer les sarrazinades en général, puisque le statut de la femme dans le judaïsme et dans l’islam est comparable. La femme y est portion congrue, même si le musulman est là encore plus grossier et plus bête que le juif. La femme n’est en tout cas pas moitié dans leurs deux législations, contrairement à ce qu’elle fut dans les traditions païennes aryennes et touraniennes.

Les gens qui douteraient du bien-fondé de ce qui est dit sont invités à lire ce qu’écrit la Ligue de défense juive en ce jour shabbat (c’est comme ça qu’on dit en hébreu, yom shabbat). Dans un premier temps, la LDJ semble avoir pris le parti de Robert, mais elle s’est ravisée. Elle soutient toutefois Bloc identitaire et tape sur le bougnoul à coups de verbe. Elle donne grand place à Cassen, fondateur de Riposte laïque en 2007.

20 juin, 16 heures. La presse résume souvent le discours de Cassen par sa dénonciation du « fascisme politico-religieux » musulman. Cassen se dit antifasciste, mais ce mot ne veut pas dire grand chose. Il rappelle seulement l’attirance des fascistes pour les faisceaux, formés par les armes des ligueurs ou par les militants eux-mêmes. Quant à politico-religieux, cette notion va de soi pour le musulman comme pour le juif. Pour eux la politique est religion, et vice-versa. Tous deux méprisent l’histoire qui, elle, est laïque. Ils sont obsédés par le poil, qu’ils haïssent tantôt, ainsi que la nudité, qu’ils adorent tantôt quand ils se font pousser la barbe. Bref, l’antifascisme de Cassen sonne bien à l’oreille du Fils d’Union.

Vient ensuite la question de savoir à quoi correspond maintenant le fascisme politico-religieux musulman en France. La réponse a été donnée samedi 19 juin, à 19 heures 32, à Limoges, quand des antijuifs musulmans du groupe Sirât Alizza investirent un magasin Mac Donald’s au motif qu’un des dirigeants du groupe serait sioniste. L’action des importuns dura quatre minutes, elle ne fut pas violente. « Voilà manifestation du fascisme politico-religieux musulman », dira peut-être Cassen. Il oubliera alors que le calife déclara la guerre sainte (djihad) quand la Turquie entra en guerre en 1914, et que cela n’a pas empêché de nombreux musulmans, de plusieurs races, de se révolter contre l’empire Ottoman dans les années qui suivirent. Certes, avec le soutien de la perfide Albion, mais il n’empêche.

Cela dit, il est difficile d’attaquer sur tous les fronts en même temps. Le Grand Orient de France, qui serait derrière une association précédemment animée par Cassen, selon l’Express, la terrible Albion, les Jeunes-Turcs, les collaborateurs de tout poil, les Bney Brith, etc. Tâche « surhumaine », qui devrait incomber à l’historien, mais le fascisme politico-religieux s’y oppose.

18 heures 30. Le site vient d’envoyer commentaire de félicitation à Christine Tasin, qui était « la plus belle et la meilleure ». Curieusement, elle met du temps à le publier. L’Issisois remarque qu’elle sait écrire français, ce qui est rare de nos jours. Christine fait toutefois une faute. Elle n’a pas compris qu’on frappe sa victime à coups de drapeau algérien au singulier, pas au pluriel, car le frappeur n’utilise généralement qu’un seul drapeau. Elle ignore aussi la ponctuation française. Elle emploie les guillemets anglais, comme Fofo, quelle horreur ! Affaire à suivre.

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius