You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 19-03-2018 10:52:06

Riton_le_Besogneux
Member
Registered: 10-03-2018
Posts: 8

Le blanc ! y'a bon !...

Le blanc ! y'a bon !...
Et si on causait nourriture ?

four-solaire-boite-01342.jpg

La gouteuse, celle qui donne le pouvoir de celui qu'on mange. Quoi ? Va falloir s'y remettre à cette vieille cuisine du fin fond des âges.
Tiens bin v'là un article de Rivarol reprenant celui du Metro de l'édition de Manchester.

Au fait souvenons-nous des diams à l'autre le gars à la particule achetée pour la salir de son ridicule le : d'Estaing.

Polycarpe.jpgAd Nauseum

Devrions-nous en venir à ces interdictions et recommandations paru dans une circulaire au Gabon en 1977, concernant la chasse aux cadavres encore frais pour servir de mets à diverses préparations culinaires et autres fantaisies ésotériques ou érotiques ?

L'immonde, en nos contrées. Les morts de faim, la haine, la religion ou le racisme poussé jusqu'à ses extrêmes ? Que font ceux qui nous interdisent de nourrir nos pauvres ?

Il est vrai que bientôt même le bon Saint-Antoine devra disparaître pour cause de "pas bien", lui et son cochon devront rejoindre les enfers du politiquement minable. Une nullitude de plus.

Crions donc comme Saint-Polycarpe(1), "Mon Dieu ! mon Dieu ! Dans quel temps m'avez vous fait vivre !"; Est-ce la, l'intégration tant souhaité par nos bons dirigeants. Doivent-ils eux aussi goûté à la viande blanche comme en son temps notre président Giscard d'Estaing(2)?
_______________________
(1) - SAINT POLYCARPE Évêque et Martyr (70-167)
Saint Polycarpe fut un personnage d'une éminente sainteté et d'une très profonde doctrine. Il avait eu le bonheur de connaître plusieurs disciples du Sauveur, et de les entretenir familièrement, surtout l'Apôtre saint Jean, par l'autorité duquel il fut établi évêque de Smyrne.
Homme de grande foi, Polycarpe avait horreur de tout ce qui attaquait la doctrine chrétienne. L'hérétique Marcion s'approcha un jour de lui audacieusement, au moment où Polycarpe détournait la tête pour éviter de le voir, et il lui dit: "Ne me connaissez-vous pas? -- Si, répondit l'évêque, je vous connais pour le fils aîné de Satan." Une telle âme était préparée au martyre.
Le récit de son sacrifice est une des plus belles pages de l'histoire aux premiers siècles. A l'entrée de ce saint vieillard dans l'amphithéâtre, tous les chrétiens présents entendirent une voix mystérieuse qui lui disait: "Courage, Polycarpe, combats en homme de coeur!" Le proconsul lui demanda: "Es-tu Polycarpe? -- Oui, je le suis. -- Aie pitié de tes cheveux blancs, maudis le Christ, et tu seras libre. -- Il y quatre-vingt-six ans que je Le sers et Il ne m'a fait que du bien; comment pourrais-je Le maudire? Il est mon Créateur, mon Roi et mon Sauveur. -- Sais-tu que j'ai des lions et des ours tout prêts à te dévorer? -- Fais-les venir! -- Puisque tu te moques des bêtes féroces, je te ferai brûler. -- Je ne crains que le feu qui brûle les impies et ne s'éteint jamais. Fais venir tes bêtes, allume le feu, je suis prêt à tout." De toutes parts, dans l'amphithéâtre, la foule sanguinaire s'écrie: "Il est digne de mort. Polycarpe aux lions!" Mais les combats des bêtes féroces étaient achevés; on arrêta qu'il serait brûlé vif.
Comme les bourreaux se préparaient à l'attacher sur le bûcher, il leur dit: "C'est inutile, laissez-moi libre, le Ciel m'aidera." Le Saint lève les yeux au Ciel et prie. Tout à coup la flamme l'environne et s'élève par-dessus sa tête, mais sans lui faire aucun mal, pendant qu'un parfum délicieux embaume les spectateurs. A cette vue, les bourreaux lui percent le coeur avec une épée. C'était le 25 avril 167.
                                            Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

(2) - Giscard dîne chez Bokassa. On leur sert un plat exotique et Giscard demande à Bokassa : Est-ce qu'on peut manger cela avec les doigts ? Bokassa lui répond : Non, les doigts on va les manger à part!
____________________________
A NOUS LES PETITES ANGLAISES... EN BROCHETTES !
claude.lorne@yahoo.fr - http://www.rivarol.com/
Rivarol (n°2794, p.12)
http://www.histoireebook.com/index.php? … -2792-2838

Car, si l'on ose dire, il n'y a pas que le viol. Un lecteur ami m'envoie l'édition de Manchester du journal Metro, en date du 10 mars 2006 et signalant que, pour la police de Blackpool, le corps de la petite Charlene Downes, introuvable depuis 2003, alors qu'elle était âgée de 14 ans, a été dépecé... et « transformé en viande à kebab » !
Il faut savoir que deux hommes — de confession musulmane —, dont un ancien travailleur social (!), ont été inculpés pour le meurtre supposé de l'adolescente anglaise ainsi que pour complicité dans la disparition du corps, qu'ils auraient donc fourni à la gargote « Funny Boyz », une appellation qui ajoute au macabre du drame.
« La combinaison d'un meurtre probablement raciste, l'éventualité que des clients du kebab aient effectivement mangé la dépouille de Charlene, sans oublier la possibilité que cette sordide affaire soit liée aux affaires de prostitution impliquant des gangs musulmans exploitant de jeunes Anglaises de souche, tout cela, écrit notre ami anglais, aurait dû suffire pour que ce "fait divers" fasse les gros titres des médias nationaux et mondiaux. Ce ne fut pas le cas... La presse britannique observa un black-out absolu sur l'affaire. On peut raisonnablement se demander pourquoi les organes médiatiques, censés informer la population, observent ici un mutisme complet. »
Sans doute parce qu'il importe avant tout sous nos climats — où les dirigeants se sont résignés à une occupation parfois particulièrement bestiale faute de savoir l'endiguer — d' occulter tout fait de nature à décourager les plus optimistes de pratiquer cette "tolérance" dont se félicitent Ségolène Royal, Isabelle Lévy et Mohamed Mazouz dans un si bel élan œcuménique.
___________________

(Renaissance sociale - janvier 2007) Claude Lorne rapporte, dans Rivarol (n°2794, p.12), avoir reçu d’un ami anglais l’édition de Manchester du journal Metro du 10 mars dernier qui signale que, pour la police de Blackpool, le corps de la petite Charlene Downes, 14 ans, introuvable depuis 2003, a été dépecé et transformé en viande à kebab. Elle précise que deux hommes de confession musulmane, dont un ex-travailleur social, ont été inculpés pour le meurtre de l’adolescente, ainsi que de complicité dans la disparition du corps qu’ils auraient fourni à la gargote ‘Funny Boys’.

Pour l’ami anglais, « La combinaison d’un meurtre probablement raciste avec l’éventualité que des clients du kebab aient effectivement mangé la dépouille de Charlene, sans oublier la possibilité que cette sordide affaire soit liée à la prostitution impliquant des gangs de musulmans qui exploitent des jeunes Anglaises de souche, tout cela aurait dû suffire pour que ce ‘fait divers’ fasse les gros titres des médiats nationaux et mondiaux. Ce ne fut pas le cas. La presse britannique a observé un black-out absolu. On peut se demander pourquoi les organes médiatiques censés informer la population observent ici un mutisme complet. »

Sans doute, propose Claude Lorne comme réponse à cette question, parce qu’il importe avant tout sous nos climats -où les dirigeants se sont résignés à une occupation parfois particulièrement bestiale faute de savoir l’endiguer- d’occulter tout fait de nature à décourager les plus optimistes de pratiquer cette ‘tolérance’ dont se félicitent Ségolène Royal, Isabelle Lévy et Mohamed Mazouz dans un si bel élan œcuménique.(gh)
___________________
http://www.antisharia4belgium.com/2013/ … s-dun.html

Les détectives ont rouvert une enquête sur l'assassinat tragique de l'adolescente Charlene Downes, 10 ans après sa disparition.

Aucune trace de l'adolescente de 14 ans n'a jamais été retrouvée après sa disparition le 1er Novembre 2003.

Les procureurs en 2007 lors du procès d'un propriétaire fût condamné et plus tard acquitté de sa mort selon qui son corps a été découpé et aurait été transformé "en kebabs".
La cour a entendu que Charlene était l'une des nombreuses jeunes filles blanches qui aurait eu des relations sexuelles avec des hommes plus âgés dans le magasin des suspects.
La police a déclaré aujourd'hui - au 10ème anniversaire de la disparition de Charlene - faire un nouvel appel à témoin, et espère rafraîchir la mémoire des gens au sujet de ce qui lui est arrivé il y a une décennie.

___________________

Circulaire_Gabonnaise.JPG  metro070126.jpg

Le reportage de Metro (Version papier qui n’apparaît pas “online”)

The body of a missing schoolgirl may have been turned into burgers and kebabs and served up at a seaside fast food outlet.
Police fear the remains of 14 year old Charlene Downes, who went missing in November 2003, may also have been ground up into tile grout.

Iyad Albattikhi, 28, who ran the Funny Boyz takeaway in Blackpool, is charged with her murder.
The co-owner of the business Mohammed Raveshi, a 49 year old former social services worker and foster father, is charged with assisting in the disposal of her body.

The men appeared at a hearing at Blackpool maistrates court yesterday.
The teenager whose body has never been found left home on Halloween saying she was meeting friends on Blackpool’s North Pier.
It was initially thought Charlene, a pupil at St George’s Church of England High School, had run away.

Appeals for her to come forward were subsequently posted in missing persons’ columns.

However six months after her disappearance police searched freezers at three Blackpool curry houses looking for her remains.
During the investigation some 3000 men were DNA tested and a TV appeal for information was broadcast on the BBC’s Crimewatch show.

Darren Day, Charlene’s favourite West End performer, even made a plea for help in finding her.

During the ten minute hearing yesterday the two accused, who were flanked in the secure dock by four security officers, spoke only to confirm their names and ages and to state that they understood the charges against them. Neither of the defendant’s lawyers applied for bail.
(Source : BNP)

Offline

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius