You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 08-05-2014 20:22:58

Le Blaireau des Carpettes
Guest

Legrand Teddy - Les sept têtes du Dragon vert

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

Legrand Teddy
La guerre des cerveaux
Les sept têtes du Dragon vert

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________


La pratique du métier d’espion ou de contre-espion développe,
dit-on, une sorte de sixième sens chez ceux-là qui ont l’habitude
de « vivre dangereusement », au service d’une de ces organisations,
dont, l’Intelligence britannique passe, à tort, pour le prototype.

Lucieto Charles - Les sept têtes du dragon vert.pdf
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … ragon-vert
http://www.balderexlibris.com/index.php … ragon-vert
http://www.histoireebook.com/index.php? … ragon-vert

A feuilleter aussi :
     Lucieto Charles - Les coulisses de l'espionnage international
     Les Archives de la Grande Guerre - n° 1 à 51 - Manque 10, 11, 12
     Robert Wilton - Les derniers jours des Romanof
     Roudnieff V. M. - La vérité sur la famille impériale russe
     Netchvolodow A. - L' Empereur Nicolas II et les Juifs
     Anet Claude - La révolution russe (4 tomes) Mars 1917 à Juin 1918
     Camman Robert - Trilatérale - Les véritables Maîtres du monde
      Etc. Tous les auteurs cités dans l'ouvrage et bien plus encore se trouvent sur FreePDF ou un des autres sites partenaires.

___________________

Teddy Legrand apparaît comme le continuateur de l'œuvre de Charles Lucieto, lui-même auteur d'une série de romans d'espionnage regroupé sous le titre d'ensemble « La guerre des cerveaux » ; ainsi que de la série : Les coulisses de l'espionnage international - Les merveilleux exploits de James Nobody, en 12 fascicules. Nous avons eu la chance de les mettre en recension, car malgré un fort tirage, ces documents étaient devenus introuvables. Nous en remercions ceux qui nous ont permis de les mettre en ligne.

Nous avons trouvé beaucoup de divagation sur ce sujet. Des rééditions apparaissent à l'encan. Aussi avons-nous décidé de vous l'offrir, en ayant pris soin de faire paraïtre ce document à la suite des 12 fascicules sur les exploits de James Nobody. Cette recension fut effectué à partir d'un ouvrage original en notre possession.
Ayant lu tous les ouvrages constituant la série La guerre des cerveaux, nous nous sommes aperçu que le fameux Teddy Legrand soit à plagier considérablement, ou bien à écrit sous un autre pseudonyme.
Il est utile de savoir que les Editions Berger-Levrault étaient spécialisées dans l'édition d'ouvrages à l'usage des Armées, et des différents ministères.

7tetes_rr.PNG

___________________

Préface

Quelques semaines avant sa mort, que rien ne faisait alors présager, mon ami Charles Lucieto me disait soudain d’un ton grave, contrastant avec sa belle humeur habituelle :
— Si je disparaissais prématurément — ce qui est toujours possible, car trop de gens ont intérêt à ce que je ne continue pas ma tâche — il y a un homme qui pourrait la poursuivre mieux que quiconque.
Cet homme, c’est Teddy Legrand, actuellement je crois en mission spéciale à la frontière du Hedjaz, le seul qui ait réussi à damer le pion à la fameuse Mlle Doktor. S’il se décidait jamais à parler, que de dessous mystérieux de l’histoire contemporaine il pourrait éclaircir ! !

Ce vœu de Lucieto, je cherchai à le réaliser lorsqu’il eut disparu, et j’écrivis à l’adresse qu’il m’avait donnée.
Ma lettre resta sans réponse.

Deux ans passèrent.
Et voici qu’au début de janvier, Teddy Legrand se faisait annoncer à mon bureau.
— Je rentre de mission, me disait-il, je viens de trouver votre mot…
Il fut récalcitrant d’abord, mais le vœu de son ami défunt, les arguments que je pus mettre en œuvre, le sentiment par-dessus tout qu’il accomplissait un devoir en mettant en garde l’opinion publique, tout cela finit par le décider à écrire le présent volume, document sensationnel sur les périls insoupçonnés qui menacent la paix du monde.
E. R.




Œuvres de Charles Lucieto

La guerre des cerveaux

          * En missions spéciales (1926)
          * La vierge rouge du Kremlin (1927)
          * Livrés à l’ennemi (1928)
          * Le Diable noir (1928)
          * L’espion du kaiser (1929)
          * La tragique affaire de Bullway Castle (1929)
          * Sampierro, gentilhomme corse (1930)
          * Les pirates de la Jade (1931)
          * L’espionne aux mains sanglantes (1931)
          * Le mystère de Monte-Carlo (1932)
          * La brigade des loups (1932)

Les Coulisses de l’espionnage International
Les merveilleux exploits de James Nobody

            N°  1. — Un Drame au War-Office.
            N°  2. — Le Courrier du Tzar.
            N°  3. — Au pays de l’épouvante.
            N°  4. — La louve du cap Spartiventi.
            N°  5. — La Momie sanglante.
            N°  6. — Les Compagnons du Désespoir.
            N°  7. — Les Mystères de la Sainte-Vehme.
            N°  8. — La Fin tragique d’un Espion.
            N°  9. — L’effroyable drame de Malhem.
            N° 10. — Les Vengeurs d’Isis.
            N° 11. — Un Drame au Quartier général du Kaiser.
            N° 12. — Le Secret du Fellah.

#2 09-05-2014 17:19:48

Dejuificator II
Maîtres Ascensionnés V.I.P
Registered: 03-03-2011
Posts: 552

Re: Legrand Teddy - Les sept têtes du Dragon vert

Vraisemblablement aussi, Teddy Legrand ou celui ou ceux qui se cachent derrière, doit être confondu avec « Lucieto » : Teddy Legrand n’étant alors qu’un artifice littéraire supplémentaire, double de « Lucieto »… mais celui-là plus penché que celui-ci vers… l’ésotérisme.

On trouvera ainsi d’ailleurs un récit, Envoûteurs, guérisseurs et mages, enquête dans les coulisses du monde ésotérique français des années trente, écrit sous le nom même de « Teddy Legrand », peu d’années après l’édition des Sept têtes du Dragon Vert.

De fait, en plus de mettre en scène dans cet ouvrage-ci certains personnages ayant véritablement existé et frayé avec le monde du renseignement durant la Première Guerre Mondiale, tel Irma Straub, ex-compagne de Walter Rathenau, ou d’autres ayant marqué les chroniques des années vingt au début des années trente, tels Ivar Kreuzer, roi de la finance, le général Koutiepoff, chef des réseaux contre-révolutionnaires russes en exil, notre Teddy Legrand semble connaître assez le milieux spiritualiste ou ésotériste de son époque : on y retrouvera pêle-mêle ainsi cités Gérard Encausse « Papus », le Maître Philippe — « Philippe de Lyon », Paul Sédir, la Société Martiniste, voire, le monde interlope de la « Villa Bleue » de Nice, Gurdjieff au passage avec l’Anthroposophie de Rudolf Steiner, ou même encore le pharmacien satanisant Alexandre Rouhier…

(…)

Les Sept têtes du Dragon Vert va comme « roman d’espionnage » entraîner ainsi le lecteur au fil de ses pages dans les coulisses de cette histoire, aux croisées des agissements du « 2ème bureau français », des autres services secrets allemands, anglais, voire turcs, dans les milieux russes blancs aux prises avec le N.K.V.D. — les services de renseignements de la nouvellement crée U.R.S.S…

Et derrière tout cela, encore et surtout, est présentée une organisation concurrente indépendante, voire « supérieure », qui semble tirer des ficelles, appliquer un plan complexe pour un dessein particulier, lequel ne vise rien moins qu’à asseoir sa domination sur l’Europe… voire aussi sur le monde…

Cette organisation repose, est dirigée, telle que nous la présente Teddy Legrand, par certains êtres mystérieux, qui pourraient même posséder et se servir de « facultés supérieures » : le pas entre espionnage et ésotérisme est, disons-le, franchi — et il fallait bien justement qu’un certain « Teddy Legrand » apparaisse pour le franchir : l’action politique, secrète, et la « magie », ou le spirirtuel, se rejoignent…

Cela pourrait pour certains paraître un artifice de roman, pour d’autres, plus « distraits », un fantasme…

Et pourtant… Il sont des indices, des traces patentes, qui prouvent la combination des domaines de l’action politique secrète et disons, globalement, de l’ésotérisme : oui, des personnages comme Nizier Philippe — le « Maître Philippe », guérisseur célèbre et thaumaturge, Gérard Encausse « Papus » le chef de file du mouvement occultiste français, ou Grigori Raspoutine, devenu mage officiel du couple impérial russe ou du moins de la Tsarine, ont véritablement pu jouer un rôle crucial, et concurrentiel, sur le plan politique, au début du 20ème siècle jusqu’à la révolution bolchévique — il n’est qu’à lire les témoignages des contemporains.

(…)

La Suède est bien au cours de la première guerre mondiale un centre principal d’organisation mondiale des services de renseignements allemands à l’oeuvre en Russie.

(…)

Le Prince Youssoupoff dans son interrogatoire, m’a déclaré que lorsqu’il s’informait auprès de Raspoutine de l’identité de ces mystérieux inconnus (qui l’orientaient, ou le conseillaient), celui-ci répondait avec un sourire rusé : « Ce sont nos amis. Ils sont nombreux. Mais les principaux sont en Suède. On les appelle les verts. »

(…)

Niet (nom sous lequel se cachaient les journalistes Jean Carrère et Gérard Encausse « Papus ») écrivaient dans un article :

    « L’auteur se proposait de dévoiler l’action en Russie d’un « grand syndicat financier », le même à qui la France devait les « troubles des récentes années » (ceux du Panama et de l’affaire Dreyfus). Le public, expliquait-il, ne voit pas que « dans tous les conflits surgissant soit dans les nations, soit entre les nations, il y a, à l’écart des auteurs apparents, des promoteurs cachés qui, par leurs calculs intéréssés, rendent ces conflits inévitables ». Puis, après avoir signalé le rôle joué selon lui par les Jésuites dans les guerres de Louis XIV et dans la révocation de l’édit de Nantes, par les francs-maçons dans la Révolution française, par les Carbonari dans le Risorgimento italien, Niet poursuivait :
    « Tout ce qui se passe dans l’évolution confuse des peuples est donc préparé en secret dans le but d’assurer la domination à quelques hommes, et ce sont ces quelques hommes, tantôt illustres, tantôt inconnus, qu’il faut chercher derrière tous les faits publics. Or, aujourd’hui, la domination est garantie par la possession de l’or. Ce sont des syndicats financiers qui tiennent, en ce moment, les fils secrets de la politique européenne. Pour détenir la fortune publique, il leur faut la direction des affaires. C’est un cercle redoutable dot les hommes d’état ne peuvent s’évader : le pouvoir par l’or et l’or par le pouvoir. »(…)

    « Il s’est donc fondé, en Europe, il y a quelques années, un syndicat financier, aujourd’hui tout puissant, dont le but suprême est d’accaparer tous les marchés du monde, et qui, pour faciliter les moyens d’action, doit fatalement, conquérir l’influence politique. Rappelons, en passant, que le fameux Cornélius Hertz était un des agents principaux de cette association internationale dont le centre est à Londres et dont les ramifications les plus importantes sont à Vienne et en Allemagne.

    Bien qu’il soit, en fait, Anglo-Allemand, il est, par ses tendances, surtout favorable à l’Angleterre. Non pas que, parmi ceux qui le composent, les anglais soient les plus nombreux, mais parce que la police britannique est la plus propice à ses desseins. Il lui serait parfaitement indifférent de favoriser le développement de l’Empire de la Grande-Bretagne, si cet empire ne devait lui procurer, en échange, la conquête de l’or et de la conduite réelle de l’Europe« . -La Russie d’Aujourd’hui, Niet. Editions Felix Juven, Paris, s.d., p.6-7-

L’auteur des Sept têtes du Dragon Vert, en 1933, met donc en scène une organisation politico-criminelle, voire ésotérique, déployant ses efforts et ses pièces de jeu pour asseoir son hégémonie – organisation agissant au niveau international qu’on retrouverait peut-être bien derrière de nombreux drames et enchaînements dramatiques de l’histoire du 20ème siècle, tels notamment qu’à la fois la Révolution bolchevique et l’assassinat de la Famille Impériale Russe, et son revers même, la réaction nationale-socialiste allemande…

http://newsoftomorrow.org/abductions/vi … ragon-vert

Last edited by DejuificatorII (10-05-2014 00:02:32)


Nous serons toujours là.

Offline

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius