You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 09-08-2013 19:15:45

Galactic Aryan Crusader
Cleaner
Registered: 11-06-2011
Posts: 366

Library of political secrets

______________________________________________________________________________

Library of political secrets
Balder Ex-Libris
Free PDF

______________________________________________________________________________

Library_political_secrets.jpg

______________________________________________________________________________

Number 01
Maurice Pinay
The secret driving force of communism
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … -communism
http://www.balderexlibris.com/index.php … -communism

Number 02
Louis Bielsky
The soviet-israelite claw strangles the arabs
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … -the-arabs
http://www.balderexlibris.com/index.php … -the-arabs

Number 03
Itsvan Bakony
What is judaism ?
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … is-judaism
http://www.balderexlibris.com/index.php … is-judaism

Number 04
Itsvan Bakony
Chinese communism and chinese jews
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … inese-jews
http://www.balderexlibris.com/index.php … inese-jews

Number 05
Itsvan Bakony
The jewish fifth column in Islam
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … n-in-Islam
http://www.balderexlibris.com/index.php … n-in-Islam

Number 06
Itsvan Bakony
The jewish fifth column in India
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … n-in-India
http://www.balderexlibris.com/index.php … n-in-India

Number 07
Afonso Castelo
Is general Spinola the Kerensky of Portugal ?
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … f-Portugal
http://www.balderexlibris.com/index.php … f-Portugal

Number 08
Itsvan Bakony
Jews want to dominate the negroes
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … he-negroes
http://www.balderexlibris.com/index.php … he-negroes

Number 09
Itsvan Bakony
The jewish fifth column in Japan

Number 10
Itsvan Bakony
Jewish control over communist movements and governments

Number 11
Itsvan Bakony
Paranoid Judaism
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … id-Judaism
http://www.balderexlibris.com/index.php … id-Judaism

Number 12
Esteban Aguila
Watergate, The jewish conspiracy to seize the U. S. government
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … ate-affair
http://www.balderexlibris.com/index.php … ate-affair

______________________________________________________________________________

Library_of_political_secrets.jpg

Last edited by GalacticAryanCrusader (09-08-2013 20:00:43)

Offline

#2 10-08-2013 02:11:11

Galactic Aryan Crusader
Cleaner
Registered: 11-06-2011
Posts: 366

Re: Library of political secrets

Itsvan Bakony - La quinta columna judia en la India.pdf (3.9 Mo)
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … n-la-India

Itsvan Bakony - El comunismo Chino y los judios chinos.pdf (3.7 Mo)
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … ios-chinos

Federico Rivanera Carles - Anarquismo judaismo y Masoneria.pdf (14.9 Mo)
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … -Masoneria



Itsvan_Bakony_La_quinta_columna_judia_en_la_India.jpg

Last edited by GalacticAryanCrusader (10-08-2013 02:14:00)

Offline

#3 07-01-2014 15:11:50

Savoisien
Administrateur
Registered: 03-03-2010
Posts: 426

Re: Library of political secrets

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

Bakony Itsvan
Impérialisme, Communisme & Judaïsme, les trois forces qui dominent le monde

La Bibliothèque des secrets politiques ajoute à sa collection les chapitres choisis du livre du chercheur hongrois, Itsvan Bakony, intitulé : «L’impérialisme, le communisme et le judaïsme, les Trois Forces qui dominent le monde».
La traduction de l’original hongrois a été réalisée à Paris en Janvier 1969 et a ensuite été mise à jour par l’auteur.
Le seul but de cette édition est de diffuser la vérité sur les grands secrets de la politique et des événements historiques transcendants qui se déroulent actuellement dans le monde.
Nous exhortons les patriotes de tous pays à diffuser ce travail au plus grand nombre de personnes possible. Réimprimez le, distribuez le librement. Ni l’auteur, ni le traducteur, et ni l’éditeur ont réservé des droits spéciaux. Ceux qui le veulent, peuvent reproduire ce livre, mais personnes ne peut prétendre réserver les droits exclusifs de l’auteur ou de l’édition.

                     Editions UDECAN

VOLUME 1 à 7
Impérialisme, communisme & judaïsme
Les trois forces qui dominent le monde

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … t-le-monde
http://www.histoireebook.com/index.php? … t-le-monde
http://www.balderexlibris.com/index.php … t-le-monde



______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

1
Qu'est-ce que le judaïsme ?

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … e-judaisme
http://www.histoireebook.com/index.php? … e-judaisme
http://www.balderexlibris.com/index.php … e-judaisme

01_Qu_est-ce_que_le_Judaisme_r240.png
     Une religion raciste

Qu’est-ce que le judaïsme ? Comment est-il organisé ? Ces questions furent soulevées par de nombreux érudits, dont aucun ne put y répondre de manière satisfaisante pour la simple raison que le peuple juif entoure du plus grand secret tout ce qui se rapporte à son organisation interne.
Les Juifs pratiquent à outrance la discrimination raciale contre les peuples qui leur ont donné asile et dont ils empêchent les membres d’entrer dans leurs organisations privées.
Dès qu’ils arrivent dans une nation, ils s’estiment en droit de participer à la vie de toutes les institutions et organisations du peuple qui les a accueillis, et si quelqu’un essaie de s’y opposer, ils crient à la discrimination raciale. Mais en tant qu’étrangers ayant exigé et obtenu l’hospitalité, ils frappent de discrimination les autochtones sur le propre sol de ceux-ci, pensant avoir le droit de leur interdire l’accès à leurs communautés juives, notamment leurs clubs privés et leurs synagogues.
Le pire est que l’État hôte tolère cette situation scandaleuse, ce qui révèle le degré de domination auquel les Juifs sont parvenus dans de nombreuses nations.
Quand cette politique suscite des protestations assez vives pour que les Juifs y voient un danger, ils font organiser par un club sportif israélien des matches de football ouverts au grand public ; à moins qu’ils ne créent de toutes pièces une quelconque organisation où se mélangent chrétiens et Juifs, ou encore des communautés de « prosélytes de la porte » (voir chapitre trois) afin d’exercer davantage d’influence sur les chrétiens. Mais ils n’en interdisent pas moins à tout « goy » — mot péjoratif par lequel ils désignent quiconque n’est pas membre de leur prétendue race — l’entrée des organisations judaïques les plus fermées.
Voilà pourquoi, lorsque les Juifs parlent d’une discrimination raciale supposée, les organisations qui cherchent à défendre d’eux leurs concitoyens doivent réagir à ces propos par des campagnes exigeant que les non Juifs soient autorisés à entrer dans les clubs israélites privés et les synagogues, les communautés et les kehilot , et qu’ils aient le droit de siéger aux gouvernements juifs secrets, tout comme les Juifs exigent de pouvoir siéger aux gouvernements des gentils. Nous verrons comment les Juifs rejettent catégoriquement les exigences de cette nature.
L’expérience aurait pour utilité de montrer à l’opinion que ce sont les Juifs qui pratiquent la discrimination vis-à-vis des peuples leur ayant accordé l’asile et de lui faire comprendre que si les Israélites tiennent tant à garder leurs réunions secrètes, c’est parce qu’il ne s’y trame rien de bon.
En dépit du secret dont les Juifs entourent leurs organisations internes, on peut se faire une idée ne serait-ce que superficielle de ce qu’est le judaïsme et de la façon dont il opère.
Les non Juifs ignorent ce qu’il est ; ils commettent donc de funestes erreurs à son sujet. Par exemple, ils croient que l’immigrant juif est comme les immigrants d’autres nations, et ils lui ouvrent obligeamment leur porte comme ils le font avec tout autre étranger, sans comprendre que loin d’être un émigré, le Juif est un agent actif d’une organisation impérialiste mondiale et ambitionne de conquérir le pays qui l’a reçu.
Benjamin Franklin, qui fut l’un des fondateurs des États-Unis d’Amérique, avait bien pris conscience du problème, et il avait parfaitement compris que si les choses se maintenaient en l’état, les Israélites finiraient par s’emparer de son pays.

______________________________________________________________________________

2
Le communisme chinois et les juifs chinois

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … fs-chinois
http://www.histoireebook.com/index.php? … fs-chinois
http://www.balderexlibris.com/index.php … fs-chinois

02_Les_juifs_chinois_r240.png

Au terme de la visite qu'il accomplit en Chine au milieu du XIXe siècle, le dirigeant juif Israël Joseph Benjamin II, sage d'Israël, porte à l'attention des dirigeants israélites occidentaux, dans son rapport sur le judaïsme clandestin chinois, qu'à une certaine époque, les Juifs chinois se sont mélangés avec la population autochtone de race mongoloïde en contractant mariages mixtes : « Ils gardent leur foi avec la ténacité caractéristique de la race juive, et à présent, ils vont jusqu'à ne plus se marier qu'avec des femmes de leur religion [...]
Pendant la guerre entre Tartares et Chinois, une partie d’entre eux a émigré dans la province de Tché-Kiang, proche de celle où se trouve notre ville, et s'est installée à Kang Tchou, que j'ai l'intention de visiter. Les autres ont fait souche à Arnoy, dans la province de Fo-Kien. On trouve Aussi des immigrés juifs à Pékin et dans toute la Chine. »
Après quoi, se référant à l'article d'un magazine juif allemand, le laborieux « Chacham » écrit ceci au sujet d'un groupe de Juifs chinois : « Un seul d'entre eux présentait un vrai type juif, mais sauf en ce qui concerne la religion et la circoncision, leur langue, leur vêture, leurs us et coutumes les ont entièrement transformés en Chinois, et ils ont aussi des noms chinois [...] On dit que les Juifs sont venus en Chine par le nord-est de l'Inde, aux alentours du troisième siècle Après Jésus-Christ ; ils ont d'abord séjourné en secret à Ning-hia, Hantcheou et Pékin, puis ils se sont établis à Kai-Fung-fu ». Il est ainsi entré en Chine une véritable cinquième colonne de Juifs clandestins qui, au fil des siècles, par suite de leur complète adaptation aux caractéristiques raciales et sociales du peuple chinois, sont aujourd'hui dangereusement confondus et dilué dans la population du pays. [...]

______________________________________________________________________________

3
La cinquième colonne juive dans l’Islam

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … s-l-Islam2
http://www.histoireebook.com/index.php? … ns-l-Islam
http://www.balderexlibris.com/index.php … ns-l-Islam

03_La_cinquieme_colonne_juive_dans_l_Islam_r240.png
La cinquième colonne juive au sein de l’islam

Dans l’islam — comme dans le christianisme — il y a une cinquième colonne juive. Ces gens se prétendent musulmans et font mine de pratiquer pieusement l’islam, mais ils sont israélites en secret. Leur infiltration déchire littéralement la terre de Mahomet, y semant les divisions, y défaisant l’unité islamique et l’unité du monde arabe, y diffusant même le communisme à une époque récente. Je montrerai — en m’appuyant sur le témoignage d’historiens juifs réputés pour faire autorité en la matière — comment cette cinquième colonne juive s’est infiltrée dans l’islam.
Il ne faut pas perdre de vue que dans le Coran — qui est pour les musulmans ce que la Bible est pour les chrétiens, à savoir la source de la révélation divine —, les Juifs sont considérés comme un peuple qui est maudit de Dieu, qui vend les Saintes Écritures, qui a le cœur cadenassé, qui est attendu par le feu de l’enfer.
José Amador de los Rios, historien espagnol du XIXe siècle, a écrit : « L’ivraie étant semée en un lieu si élevé, on ne doit pas s’étonner de la voir fructifier, et même de manière parfois aussi exubérante. »
Les Juifs mettent beaucoup de malignité et d’obstination à essayer de conquérir l’islam de l’intérieur comme ils sont parvenus à conquérir la chrétienté, mais jusqu’à présent, ils ont moins réussi avec le monde musulman qu’avec le monde chrétien. Il semble pourtant qu’ils commencent à enregistrer des succès décisifs dans ce domaine aussi, grâce surtout à la puissante cinquième colonne qu’ils ont introduite en secret dans la religion mahométane au fil des siècles et dont les activités destructrices commencent à porter des fruits conséquents.
Ces organisations cachées de Juifs clandestins se faisant passer pour musulmans croissent depuis des siècles, ainsi que le célèbre historien israélite Cecil Roth — considéré comme un oracle du judaïsme — le rapporte dans son histoire des crypto-Juifs présents au sein de la chrétienté : « Le phénomène (du judaïsme caché) n’était nullement confiné au monde chrétien. D’anciennes communautés crypto-juives se rencontrent en effet dans différentes parties du monde musulman. » Cette confession selon laquelle le monde musulman est miné par des communautés de crypto-Juifs, qui subsistent au XXe siècle en plusieurs endroits, est extrêmement importante, car elle émane d’une source juive faisant autorité.

Offline

#4 10-02-2014 19:57:12

Le Blaireau des Carpettes
Guest

Re: Library of political secrets

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

4
La cinquième colonne juive en Inde.

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … ve-en-Inde
http://www.histoireebook.com/index.php? … ve-en-Inde
http://www.balderexlibris.com/index.php … ve-en-Inde

04_La_cinquieme_colonne_juive_en_Inde_r240.png

Dans son livre intitulé « Brève histoire des Beni-Israël et plaidoyer pour leur éducation », Haeem Samuel Kehimker, qui était Président du Comité scolaire israélite de Bombay à la fin du dix-neuvième siècle, signale que les Juifs indiens disent être arrivés dans ce pays il y a environ seize ou dix-huit siècles. Il souligne également que ces Juifs indiens se divisent en deux cercles comprenant respectivement ceux d'entre eux dont la judaïté remonte à l'Antiquité et ceux qui descendent de mariages mixtes avec des gentils. On apprend aussi, dans cet ouvrage, que les premiers ne se marient pas avec les seconds : « ils observaient strictement la distinction entre les vrais descendants d'Israël et ceux nés de femmes étrangères, comme le prescrivent les livres d'Ezra et de Néhémie. Et les premiers n'épousent pas les seconds. »
Dans son intéressante étude, le président du Comité scolaire israélite de Bombay souligne aussi que le second cercle, celui des Beni-Israël, quoique centré dans cette ville, s'est répandu au fil des siècles sur tout le sous-continent indien. En épousant des hindous de différentes castes, ils ont acquis un type racial similaire à celui de la population vraiment autochtone. Kehimker indique aussi qu'ils ont troqué leurs noms juifs originels contre des noms à consonance indienne, ce dont il fournit divers exemples.
L'éminent dirigeant juif expose également les services rendus par ces Juifs d'Inde à l'Empire britannique, qu'ils ont aidé à conquérir l'Inde et à y maintenir la domination anglaise . Au chapitre suivant, nous fournirons des informations complémentaires à ce sujet.
Comme les lecteurs le savent certainement, en vertu du système de castes établi en Inde il y a des milliers d’années par la religion hindoue, les membres d'une caste donnée ne peuvent épouser ni les membres d'une autre caste, ni des étrangers. Un tel système rend manifestement difficile l'infiltration de la société hindoue par les Juifs. Mais selon ce que Haeem Samuel Kehimker et d'autres historiens juifs rapportent des Juifs en Inde, non seulement les israélites qui ont immigré dans ce grand pays il y a seize ou dix-huit siècles se sont répandus dans plusieurs régions de l'Inde immense, mais par des mariages mixtes avec des personnes de castes différentes, ils ont pu pénétrer les castes et toute la structure de la société indienne, qui repose sur ces dernières.

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

5
Les juifs veulent dominer les nègres.

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … es-negres2
http://www.histoireebook.com/index.php? … les-negres
http://www.balderexlibris.com/index.php … les-negres

05_Les_juifs_veulent_dominer_les_negres_r240.png

Juifs nègres et judaïsme clandestin en Amérique latine. L'une des principales infiltrations juives dans les peuples de race nègre fut le fait des « Falashas » d'Éthiopie, qui ont la peau nègre et présentent l'aspect physique des populations nègres du continent africain. Certains vivent dans des huttes comme celles des plus pauvres Africains et sont vêtus de simples pagnes, comme le lecteur pourra en juger d'après les photographies incluses dans le présent chapitre, tirées de l’ « Encyclopédie juive castillane » et de la « Jewish Enclopedia », documents israélites faisant particulièrement autorité au sein du judaïsme. Il est utile au judaïsme de s'infiltrer dans les classes pauvres de la population, afin d'y susciter des dirigeants révolutionnaires capables de contrôler les travailleurs et paysans pauvres, puis de les lancer dans les révolutions que l'impérialisme juif favorise pour s'assurer le pouvoir sur les nations gentilles. La même chose se produit en Amérique latine, où le pouvoir juif caché a placé des communautés israélites clandestines dans les campagnes, les régions montagneuses et la forêt vierge du Brésil, ainsi que dans des nations qui, comme le Mexique, le Chili et l'Argentine, faisaient partie de l'Empire espagnol. Ces communautés clandestines se formèrent à partir du seizième siècle avec des marranes, c'est-à-dire des crypto-Juifs espagnols et portugais ; contournant les lois qui interdisaient l'émigration de chrétiens espagnols et juifs d'ascendance juive, ils réussirent à s'installer dans les différentes colonies espagnoles d'Amérique, et aussi au Brésil. Persécutés par les Inquisitions espagnole et portugaise, beaucoup durent fuir vers les montagnes et les forêts, fondant des villes dans des régions parfois lointaines, hors de portée de l'Inquisition. Par des mariages mixtes avec les autochtones, ils inaugurèrent une lignée de sang-mêlé à la fois juifs et indiens qui, étant porteurs de prénoms très chrétiens et de patronymes espagnols ou portugais, font maintenant partie de la population des pays hispanophones et lusophones d'Amérique latine, dont ils ne peuvent être distingués dans la mesure où leurs familles sont restées publiquement catholiques depuis des siècles bien qu'elles n'aient cessé de pratiquer le judaïsme en secret. Certains de ces marranes ou Juifs clandestins latino-américains, y compris ceux du Brésil, pratiquent publiquement la religion catholique, ce qui leur valut d'échapper à la vigilance de l'Inquisition et de demeurer dans les villes et villages en s'y organisant — sur le modèle de leurs devanciers européens — en sociétés hautement secrètes. Ces dernières composent à l'heure actuelle le pouvoir caché qui contrôle la franc-maçonnerie, les partis politiques et les guérillas marxistes et qui a malheureusement réussi à imposer à Cuba — nouveau satellite de Moscou — une dictature totalitaire conduite par le marrane Fidel Castro. ...

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

6
La cinquième colonne juive au Japon.

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … e-au-Japon
http://www.histoireebook.com/index.php? … e-au-Japon
http://www.balderexlibris.com/index.php … e-au-Japon

06_La_cinquieme_colonne_juive_au_Japon_r240.png

Très peu de gens savent qu'à l'heure actuelle, un grand nombre de personnes considérées comme étant de race japonaise sont EN FAIT des Juifs. l’ENCYCLOPEDIA JUDAICA, la JEWISH ENCYCLOPEDIA et d'autres publications étudient en détail l'histoire de ceux qui, en Inde, en Chine, en Éthiopie, en Perse et dans d'autres pays, pratiquent aujourd'hui le judaïsme et s'appellent eux-mêmes « israélites » ou Juifs.
Dans plusieurs pays, ceux qui pratiquaient ouvertement le judaïsme et soutenaient l'État d'Israël ont été exilés et sont devenus depuis des citoyens israéliens. Il est cependant démontré que les commerçants juifs étaient nombreux en Asie bien avant l'ère chrétienne. Ces Juifs se sont mariés avec des autochtones, et au bout de plusieurs générations, ont acquis l'apparence des peuples indigènes. Certains ont adopté le bouddhisme, le shintoïsme, le brahmanisme et d'autres religions locales. Mais, EN SECRET, ils continuaient d'adhérer à la race juive et à pratiquer la religion juive. Ils restaient clandestinement loyaux envers la RACE juive tout en faisant extérieurement semblant d'être comme les peuples de souche parmi lesquels ils vivaient. Ils réussirent de la sorte à infiltrer les gouvernements et les armées, au sein desquels il purent œuvrer en secret à la réalisation du plan juif de domination mondiale.
Dans « THE LOST TRIBES A MYTH » (le mythe des tribus perdues), le Professeur Allen Godbey écrit ceci : « ... dans la province de Yamato se trouvent deux villages anciens, Goshen et Menashe (ou Manassch). On ne connaît à ces noms aucune étymologie japonaise. La légende veut qu'au troisième siècle de notre ère, des sériciculteurs étrangers au nombre d'environ, six cents arrivèrent dans ces villages. Au recensement de l'année 471, ILS ÉTAIENT DIX-HUIT MILLE  six cent soixante-dix et jouissaient d'une haute estime dans la province. Un temple appelé « Tente de David » existe toujours à l'endroit où ils se sont installés pour la première fois. »
L'influence de ces Juifs clandestins transparaît dans leurs efforts visant à convaincre le peuple japonais qu'il une des « Tribus Perdues d'Israël » et que comme tels, il se doit de soutenir l'État d'Israël et le judaïsme mondial.
En 1925, le Dr Chikao Fujisawa, professeur à l'Université Nihon, écrivit un article intitulé « L'affinité spirituelle et culturelle des Japonais et des Juifs ». Dans cet article, il soutient que le premier empereur du Japon était un rejeton de la Maison de David et que l'on peut trouver l'origine du mot Mikado — ancien titre de l'Empereur japonais — dans le nom Gad, celui d'une des « Tribus Perdues d'Israël ».
Le Dr Fujisawa prétend aussi que le shintoïsme et le judaïsme visent tous deux au rassemblement de toutes les races du monde sous « Un Seul Toit ».
Un mouvement tendant à « unifier » Juifs et Japonais sous « un seul toit » fut lancé au cours des années trente par un certain Juju Nakada, « évêque de l'Église de la Sainteté », qui disait que « c'est la volonté de Dieu que ces deux nations soient unies au bout de trois mille ans... »

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

7
La paranoïa judaïque.

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … a-judaique
http://www.histoireebook.com/index.php? … a-judaique
http://www.balderexlibris.com/index.php … a-judaique

07_La_paranoia_judaique_r240.png

Si le peuple juif a une telle propension à se montrer impérialiste et dominateur, c'est en partie parce qu'il est plus porté que les autres peuples à la paranoïa, qui prend souvent chez lui une tournure morbide. Cette tendance peut se reconnaître à certains traits de caractère, grâce auxquels les Juifs sont certes capables des réussites les plus grandes et les plus difficiles, mais qui leur occasionnent en revanche une sorte de déséquilibre mental les conduisant à poursuivre des activités dont le but est de venger des violations imaginaires de leurs droits avec une opiniâtreté et un fanatisme confinant à l'obsession. En outre, ces activités vindicatives exhalent invariablement une haine féroce, que l'on peut qualifier de paranoïaque. La haine en question peut bien être cachée, selon les ordres donnés par la hiérarchie juive ; ce n'est pas moins de la haine que les israélites nourrissent envers tous les « porcs gentils », à des degrés variables selon le tempérament de chaque Juif.
Il est donc facile de comprendre combien ces actions paranoïaques peuvent être nocives et dangereuses pour toute personne dont les Juifs veulent tirer vengeance, avec ou sans justification.
On trouve parmi eux, davantage que chez les autres peuples, beaucoup d'individus dominateurs ou vindicatifs, en proie au complexe de persécution ou enclins à la mégalomanie. C'est même si vrai que, comme on peut s'en rendre compte, les Juifs ont souvent entretenu ces illusions collectivement, en tant que peuple. Il suffit du reste de lire les histoires et les livres ésotériques des Juifs pour constater combien ils ont exagéré les persécutions que leurs coreligionnaires ont subies dans le passé, au point même de créer une idéologie confinant au délire de persécution collectif. Et le complexe de persécution est précisément l'une des caractéristiques de cette forme de démence ou de maladie mentale que la science appelle paranoïa ou schizophrénie paranoïaque.
Par ailleurs, l'idéal absolu de la religion juive actuelle, l'idéal suprême de tout Juif religieux, est de rétablir Israël dans les droits que Dieu lui a donnés sur tout ce qui existe dans le monde : les biens matériels, le gouvernement des nations et les idées qui guident l'humanité, toutes choses que les Juifs croient usurpées par les gentils. Car aux yeux des Juifs, quand nous autres gentils sommes propriétaires d'usines, de petits ateliers ou de commerces, de bien immobiliers ruraux ou urbains, nous possédons là en toute illégalité ce qui n'appartient légitimement qu'à eux. Selon les Juifs religieux, il en va ainsi parce que Dieu a fait don de toutes choses au peuple d'Israël ; quant aux Juifs qui ont perdu leurs croyances religieuses, il en va ainsi à leurs yeux parce qu'ils ont appris dans leur secte que les Juifs, du fait de leur supériorité raciale, sont destinés à régner politiquement et économiquement sur toute l'humanité.

______________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius