You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 23-12-2011 18:24:04

Lou Som Pau II
Member
Registered: 06-03-2011
Posts: 554

Eva Pierrakos - Le chemin de la transformation

Eva Pierrakos





Le chemin de la transformation

Eva_Pierrakos_Le_chemin_de_la_transformation.jpg


Eva Pierrakos - Le chemin de la transformation.pdf (2.07 MB)




Quel que soient votre situation dans la vie, votre profession, vos problèmes, votre âge... ce livre peut vous aider à considérer votre être et votre vie sous un jour nouveau.
Cette nouvelle lumière combine raison et amour et illumine le chemin qui mène aux dimensions les plus secrètes de votre être. Ce livre est le résultat d'un « channeling ». Son véritable auteur est un être désincarné qui n'a pas voulu se nommer, mais que l'on a appelé le Guide. Il a fait, par l'intermédiaire d'Eva Pierrakos, 258 conférences sur la nature des réalités spirituelles et psychologiques et sur le processus du développement spirituel personnel.
Le processus s'appelle le Chemin et les communications portent le nom de Conférences du Chemin ou Conférences du Guide.
Il existe aujourd'hui de nombreux livres issus du « channeling ». Aussi nous semble-t-il justifié de faire de notre mieux pour informer le lecteur potentiel de ce qui distingue ce livre d'autres ouvrages du même type.
L'enseignement du Guide se particularise donc grâce aux deux aspects principaux suivants :
- L'enseignement du Guide (le Chemin) établit un programme complet visant à transformer son être et à se réaliser spirituellement.
- Ce livre inclut une profonde compréhension de la négativité présente en nous : ses origines, ses conséquences, les moyens d'y faire face et de la transformer. Ce processus, tel qu'il est enseigné par le Guide, n'a point d'égal.

Le but du travail psychologique sur soi consiste à se réaliser pleinement et à développer son potentiel humain personnel. On peut ainsi effectuer un travail constructif sur la terre et vivre dans l'amour et dans l'harmonie avec les autres.
Les pratiques spirituelles ont pour but d'atteindre l'illumination, ou conscience unitive, le sentiment de faire un avec l'univers.
L'objectif du travail spirituel consiste à connaître notre véritable identité en tant qu'êtres inspirés par le divin, remplis d'amour et de lumière.
Un programme complet doit nous aider à faire face aux frustrations qui empêchent notre plein épanouissement d'une part, et aux limitations qui freinent notre éveil spirituel d'autre part. La plupart des approches du développement spirituel n'offrent d'aide que pour une partie de ce voyage. Il nous reste à savoir ceci : comment, de là où je suis, puis-je arriver là où je veux être ?
La plupart des ouvrages issus du « channeling », tout comme les traditions ésotériques de la plupart des religions, nous enseignent que nous sommes les créateurs de notre réalité. Mais s'il en est ainsi et si je suis vraiment le créateur de ma vie, quelle est donc cette partie de moi qui produit des événements qui me sont plutôt désagréables ?... Pourquoi est-ce que je ne me débrouille pas mieux pour créer la vie que je crois vouloir ?...
Pourquoi certains aspects de mon être sont-ils si difficiles à changer ?...
La contribution la plus précieuse du Guide concernant la quête psychologico-spirituelle moderne, c'est un moyen pratique, rationnel et honnête pour aller de l'endroit où l'on est à celui où l'on souhaite être. Tous les guides spirituels décrivent l'état d'illumination, d'amour et d'harmonie dans lequel on se sent à l'unisson avec tous les hommes, où on s'abandonne à Dieu dans la joie. On peut aussi lire des descriptions, faites par des psychologues humanistes ou holistiques, de la vie épanouie de l'être qui s'est réalisé.
Mais si on s'observe avec objectivité, on s'aperçoit que l'on est bien loin de cet idéal. Il faut trouver un moyen de nous accepter totalement tels que nous sommes maintenant, et travailler avec tout ce qui, en nous, bloque notre évolution spirituelle et personnelle.
Il nous faut des plans de la psyché qui refusent d'idéaliser, de minimiser ou d'ignorer nos défauts d'êtres humains. Le Chemin donne les grandes lignes d'un plan de la conscience humaine qui inclut nos anges comme nos démons, l'enfant vulnérable tout comme l'adulte mûr et capable, les mesquines préoccupations égoïstes comme les sublimes élans visionnaires.
Nous avons besoin d'être guidés et soutenus lors de notre cheminement de là où nous sommes actuellement jusqu'à la dimension plus vaste, plus épanouie, plus consciente de notre être qu'il nous est possible d'atteindre. Le Chemin nous encourage à cesser d'essayer de faire croire que nous sommes une image idéalisée de nous-mêmes, c'est-à-dire la personne que nous pensons devoir être. Le Guide nous aide à nous détendre et à accepter en toute honnêteté ce que nous sommes et ce que nous ressentons au fil du temps. Chacun, s'il est soucieux de vérité, découvrira en lui-même des attitudes et des sentiments déplaisants et égoïstes.
Pourtant, nous ne nous percevons pas comme mauvais. Nous aimerions suivre la Règle d'or. La plupart d'entre nous accepterait même l'idée que si nous pouvions nous aimer, et aimer notre prochain comme nous-même, nous serions plus heureux. Pourquoi m'est-il si difficile d'y arriver ?... Pourquoi suis-je toujours aussi centré sur moi-même ou, au contraire, pourquoi ai-je une image si déplorable de moi-même ?...
En général, on reçoit très peu d'aide véritable sur ces questions.
La plupart des religions nous donnent des commandements moraux, souvent renforcés par le sentiment de culpabilité ou la peur, les menaces ou les cajoleries ; par conséquent nous n'exprimons pas notre négativité. Quand nous échouons - ce qui est inévitable - on nous intime de redoubler d'efforts. On nous dit d'offrir nos défauts à quelqu'un d'autre : le Christ, l'Eglise ou le gourou. Ou, dans bien des enseignements contemporains, on attend de nous qu'on dépasse nos propres limitations et qu'on considère notre négativité simplement comme un oubli momentané de notre divinité. Commentpuis-je prendre acte de ma négativité sans la minimiser ni être dévasté par elle ?

La plupart des méthodes psychologiques ne répondent pas non plus à ces questions. A la place, on nous dissuade - par ignorance - d'assumer la pleine responsabilité de notre négativité.
Puisque le sentiment de culpabilité est une émotion si débilitante, on nous encourage souvent, dans la démarche psychologique, à cesser de nous considérer comme des pécheurs ou des êtres imparfaits.
D'une façon ou d'une autre, on peut tenir les autres (nos parents, nos « vies antérieures », les normes oppressantes de la société) pour responsables de notre négativité. Nous nous considérons alors comme des victimes. Nous renvoyons nos sentiments négatifs vers ceux que nous estimons être à l'origine de nos souffrances, avec l'espoir que les pensées et les sentiments négatifs disparaîtront... mais rien de tel ne se produit.
Suis-je condamné à vivre avec mes imperfections ?... Si je ne peux pas les surmonter, vont-elles gâcher ma vie ?... Que reste-t-il, hormis la peur secrète d'apprendre que nous sommes intrinsèquement mauvais et dans l'impossibilité de changer ?
Voilà la cause du désespoir et du découragement.
Les Conférences du Chemin fournissent l'élément manquant dans les approches du développement personnel, qu'elles soient contemporaines ou traditionnelles. Tout en nous proposant une perspective spirituelle selon laquelle nous sommes fondamentalement divins, qu'en notre centre nous sommes Un avec Tout ce qui est, le Guide enseigne aussi que tout être humain possède une couche de négativité qu'il appelle le moi inférieur. Le moi inférieur est cette partie de nous qui intervient activement - quoique le plus souvent inconsciemment - dans notre choix de la négativité, de la séparation, de l'égoïsme, de la peur et de la méfiance. Cependant, puisque ce moi inférieur, en fin de compte, est une déformation de la seule et unique énergie qui anime l'univers, on peut la retransformer en sa vitalité originelle, source de vie. Dans les Conférences du Chemin, le Guide nous montre comment procéder.
Il est extrêmement difficile de faire face au moi inférieur, et la plupart d'entre nous aimeraient éviter cette confrontation. C'est pourquoi nous nous accrochons à notre image idéalisée de nousmêmes, nous nous dérobons devant le travail émotionnel à faire en profondeur, là où ces sentiments négatifs refont surface. Pourtant, reconnaître et prendre acte de nos émotions négatives n'est pas une entreprise trop difficile quand, d'un autre côté, nous avons conscience d'une perspective et d'une expérience spirituelle qui nous affirment qu'en essence nous sommes divins.
Les sentiments de trouble ressentis intérieurement peuvent se métamorphoser quand nous les reconnaissons sans chercher à les fuir et quand nous apprenons à les retransformer et à leur rendre leur nature divine originelle.
Voici ce que dit le Guide à ce sujet :
- C'est en ressentant votre faiblesse que vous trouverez votre force.
- C'est en ressentant vos peines que vous trouverez le plaisir et la joie.
- C'est en ressentant vos peurs que vous trouverez la sérénité et la sécurité.
- C'est en ressentant votre solitude que vous trouverez la possibilité de vous épanouir, d'aimer et de partager.
- C'est en ressentant votre désespoir que vous trouverez les bases d'un espoir véritable et justifié.
- C'est en acceptant les manques de votre enfance que vous vous épanouirez maintenant.
Le Guide nous propose non seulement une approche spirituelle au problème du mal, mais il offre aussi un programme complet et systématique visant à libérer la lumière qui se cache derrière nos déformations. Il nous accompagne avec douceur et amour lors de notre traversée des ténèbres. En conjuguant la confrontation honnête et pleine de compassion au moi inférieur avec un ancrage de plus en plus ferme dans le moi supérieur, nous atteindrons l'ultime libération.
Le Chemin nous renforce grâce à une prise de responsabilité personnelle. Aucune expérience n'est plus éclairante que celle d'être finalement en mesure de relier les événements de sa vie (positifs ou négatifs) aux formes en nous qui les ont créés. Cette démarche nous ramène à l'unité de notre centre intérieur, à notre véritable identité créatrice.
Les conférences contenues dans cet ouvrage ont été choisies avec soin ; elles représentent ainsi l'enseignement de base du Guide et donnent une vue d'ensemble. Nous vous recommandons de les lire dans l'ordre où elles se trouvent, car les concepts y sont introduits graduellement et progressivement. Cependant, vous les comprendrez même si vous lisez d'abord les chapitres qui vous intéressent le plus.
Il est possible de travailler seul avec ces textes en pratiquant les exercices proposés par le Guide dans les conférences visant à développer la conscience de soi. Il est aussi bénéfique de former un petit groupe au sein duquel on peut discuter des conférences et échanger idées, réflexions et expériences concernant le travail sur soi. Les Centres du Chemin proposent des ateliers ainsi que des cours et des programmes de formation suivis qui vous aideront à mettre en pratique le contenu des conférences pour votre développement personnel.
Dans les centres, des membres expérimentés sont également disponibles pour des séances de travail individuel ou en groupe.
Vous pouvez aussi utiliser les Conférences du Chemin avec votre psychothérapeute s'il est ouvert à la spiritualité. De nombreux psychiatres et psychologues se sont déjà rendu compte que les conférences du Guide contiennent des méthodes de transformation de la « négativité » que l'on ne trouve nulle part ailleurs.
De nombreux membres du clergé ou de groupes spirituels peuvent en tirer grand profit sur le plan pratique pour accomplir leur mission. Le plus important, c'est de s'attacher à découvrir sa vérité personnelle et son propre chemin intérieur.
L'enseignement du Guide nous aide à nous purifier pour que nous puissions remplir notre tâche sur la terre, nous réaliser et apprendre à aimer, au sens véritable du terme. En tant que membres de la société, notre tâche consiste à transformer la terre et à créer une fraternité universelle grâce à la propagation de cette nouvelle conscience et au développement de nouveaux moyens de communication, d'interaction et de résolution des problèmes.
Comprendre que notre évolution personnelle fait partie intégrante de l'évolution de la planète Terre, et devenir des cocréateurs conscients d'une réalité nouvelle, plus vaste, tels sont les buts les plus réjouissants et les plus positifs de ce chemin.
La. pratique du Chemin commence par l'assimilation de ces conférences. Puissent-elles vous toucher en profondeur, non seulement dans votre intellect, mais aussi dans votre coeur.
Puissent-elles vous inspirer.


JUDITH SALY et DONOVAN THESENGA.

Offline

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius