You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 12-12-2011 15:56:15

Lou Som Pau II
Member
Registered: 06-03-2011
Posts: 554

Dr. Marc Vercoutère

Dr. Marc Vercoutère


vercoutere.jpg


______________________________________________________________________________

Vercoutère Marc - Mondialisation, pensée unique et pandémies
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … -pandemies
http://www.histoireebook.com/index.php? … -pandemies


Vercoutère Marc - SRAS, grippes A-H5N1, A-H1N1 Des pandémies providentielles pour les labos
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … -les-labos
http://www.histoireebook.com/index.php? … -les-labos

______________________________________________________________________________




http://www.youtube.com/watch?v=BssMzOZygdk
http://www.youtube.com/watch?v=NzXCzNu5rT4
http://www.youtube.com/watch?v=OjrFMi8PhKM
http://www.youtube.com/watch?v=Z7tjrXXxIdI




Dr Marc Vercoutere - Entretien Pandemie Des solutions pour resister
http://www.dailymotion.com/video/x9kbh5 … tions_tech




Voir aussi : http://www.the-savoisien.com/wawa-consp … php?id=536

Last edited by LouSomPauII (12-12-2011 16:35:44)

Offline

#2 08-04-2013 12:00:29

Sycophante
Guest

Re: Dr. Marc Vercoutère

Les info. qui suivent sont tirés du magazine allemand de santé "Zentrum der Gesundheit"

Et si l'on laissait faire la nature ? Mais vous avez peur de mourir ?
On n'a rien inventé de mieux que la sélection naturelle pour la sauvegarde de l'espèce...

A voir aussi : Vaccins - Vaccine - Vaccination
Étude sur la vaccination ou l'inoculation du virus-vaccin
Antoine Béchamp
Marc Vercoutère - SRAS grippes A-H5N1 A-H1N1 - Des pandémies providentielles pour les labos
Grippe A H1N1 - COBEMA - Primum non nocere
Docteur Decourt Philippe - Vérité indésirable
Expériences sur l'humain, mieux que les Nazis ...

Les liens seront progressivement remis à jour, vous comprendrez que ces vidéos dérangeantes sont des cibles pour la censure.

L'article porte sur la grippe dite "espagnole". On y retrouve par exemple l'extrait du témoignage de Eleanora McBean "Vaccination condemned":
Il est remarquable que la grippe espagnole avait exactement les caractéristiques des maladies, contre lesquelles les gens avaient été vaccinés directement après la première guerre mondiale (peste, typhus, tuberculose, variole). Pratiquement toute la population avait été contaminée par des vaccins toxiques. En leur donnant des médicaments toxiques, la pandémie fut maintenue en vie.
Autant que l'on sait, seuls les individus vaccinés tombèrent malades. Ceux qui avaient refusé les injections y échappèrent. Toujours d'après le témoignage de Eleanora McBean, qui écrit:

Ma famille avait refusé toutes les injections, et c'est ainsi que nous restâmes en bonne santé. Nous savions à travers les enseignements de Graham, Trail, Tiden et autres, que l'on ne peut pas souiller l'organisme avec des poisons sans provoquer de maladies.
Au plus haut de l'épidémie, les magasins, les écoles, les entreprises et même l’hôpital étaient fermés - Les médecins et le personnel hospitalier avaient été vaccinés et étaient malades. C'était comme une ville fantôme. Nous étions les seuls à ne pas être malades, et nous n'étions pas vaccinés. Mes parents allaient de maison en maison pour s'occuper des malades (...) Mais ils n'eurent pas la grippe et ne contaminèrent pas leurs enfants. On dit que l'épidémie avait tué 20 millions de personnes dans le monde. Mais en vérité, ils furent tués par les médecins et leurs traitements grossiers. Cette accusation est lourde, mais pertinente, et est appuyée par les succès des naturopathes.
Pendant que la médecine traditionnelle perdait un tiers de ses patients, les institutions naturopathes soignèrent efficacement presque 100% de leurs patients.

Il y a d'autres témoignages qui vont dans ce sens :
Ingri Cassel, directeur de Vaccination Liberation écrit en juin 2003 un article pour le "Idaho Observer" citant Dr. Rosenow, inspecteur sanitaire de l'US Army.
Il rapporte 31.106 cas d'hospitalisation de tuberculoses avec 1.114 morts. Les médecins militaires de l'époque ne pouvaient distinguer tuberculose, conséquence des vaccins et grippe espagnole.

Anne Riley Hale écrit en 1935: Comme tout le monde sait, on n'avait jamais vu une telle orgie de vaccins de tous genres que celle qu'on subit les soldats de la première guerre mondiale. C'est chez eux que le taux de mortalité par tuberculose était le plus haut.

Patric J. Carroll cite dans le "Irisch Examiner" un rapport du ministre de la guerre Henry L. Stimson, qui confirma les suites mortelles du vaccin contre la fièvre jaune dans 63 cas. Les jeunes recrues étaient vaccinés au total 14 à 25 fois. Les statistiques de l'armée montrent que les maladies contre lesquels on avait vacciné augmentèrent de façon alarmante après l'introduction des vaccins.

[...] etc.

Dans le livre
"The Homeopathic Treatment of Influenza, Surviving Influenza Epidemics and Pandemics Past, Present, and Future with Homeopathy - Special Bird Flu Edition
de Sandra J. PERKO, PhD"
il est dit que l'aspirine est très dangereuse voir mortelle en cas de grippe et à éviter absolument. Il semblerait que ce fut un facteur important de la mortalité lors de l'épidémie de 1918.

Merci, 150lC pour la vidéo de Dr. Marc Vercoutere :

http://www.dailymotion.com/video/x9aon0 … WKUMJMqxBE

_________________
Voir aussi :
Pilette Jean (Dr.) - Constituants des vaccins

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius