You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 11-03-2010 23:16:58

Volksfuhrer
Guest

Drumont Edouard

______________________________________________________________________________

Édouard Drumont

______________________________________________________________________________

drumont_edouard.jpg

Édouard Drumont, né à Paris le 3 mai 1844 et décédé dans la même ville le 3 février 1917, était un journaliste et écrivain, qui aurait découvert sa foi catholique en 1880, dénonçant en 1886 l'église "enjuivée", socialiste, il collabore à la "Revue socialiste" de son ami Benoît Malon, antisémite et nationaliste français.


______________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________




Drumont Edouard - Le peuple juif
http://www.histoireebook.com/index.php? … euple-juif
http://www.balderexlibris.com/index.php … euple-juif

Drumont Edouard - La tyrannie maçonnique
http://www.histoireebook.com/index.php? … maconnique
http://www.balderexlibris.com/index.php … maconnique

Drumont Edouard - Vieux portraits vieux cadres
http://www.balderexlibris.com/index.php … eux-cadres
http://www.histoireebook.com/index.php? … eux-cadres

Drumont Edouard - Mon vieux Paris Deuxième Série
http://www.balderexlibris.com/index.php … ieme-Serie
http://www.histoireebook.com/index.php? … ieme-Serie

Drumont Edouard - Mon vieux Paris
http://www.histoireebook.com/index.php? … ieux-Paris
http://www.balderexlibris.com/index.php … ieux-Paris

Drumont Edouard - Sur le chemin de la vie (souvenirs)
http://www.balderexlibris.com/index.php … -de-la-vie
http://www.histoireebook.com/index.php? … -de-la-vie

Drumont Edouard - Papiers inédits du Duc de Saint-Simon
http://www.histoireebook.com/index.php? … aint-Simon
http://www.balderexlibris.com/index.php … aint-Simon

Drumont Edouard - Les tréteaux du succès Les héros et les pitres
http://www.balderexlibris.com/index.php … les-pitres
http://www.histoireebook.com/index.php? … les-pitres

Drumont Edouard - Les juifs contre la France
http://www.histoireebook.com/index.php? … -la-France
http://www.balderexlibris.com/index.php … -la-France

Drumont Edouard - Le testament d'un antisémite
http://www.balderexlibris.com/index.php … antisemite
http://www.histoireebook.com/index.php? … antisemite

Drumont Edouard - Le secret de Fourmies
http://www.histoireebook.com/index.php? … e-Fourmies
http://www.balderexlibris.com/index.php … e-Fourmies

Drumont Edouard - Le dernier des Trémolin
http://www.balderexlibris.com/index.php … s-Tremolin
http://www.histoireebook.com/index.php? … s-Tremolin

Drumont Edouard - La mort de Louis XIV
http://www.histoireebook.com/index.php? … -Louis-XIV
http://www.balderexlibris.com/index.php … -Louis-XIV

Drumont Edouard - La France Juive devant l'opinion
http://www.balderexlibris.com/index.php … -l-opinion
http://www.histoireebook.com/index.php? … -l-opinion

Drumont Edouard - La France juive - Tome I
http://www.balderexlibris.com/index.php … ive-Tome-I
http://www.histoireebook.com/index.php? … ive-Tome-I

Drumont Edouard - La France juive - Tome II
http://www.balderexlibris.com/index.php … ve-Tome-II
http://www.histoireebook.com/index.php? … ve-Tome-II

Drumont Edouard - La fin d'un monde
http://www.histoireebook.com/index.php? … d-un-monde
http://www.balderexlibris.com/index.php … d-un-monde

Drumont Edouard - Figures de bronze ou statues de neige
http://www.histoireebook.com/index.php? … s-de-neige
http://www.balderexlibris.com/index.php … s-de-neige

Drumont Edouard - La dernière bataille
http://www.histoireebook.com/index.php? … e-bataille
http://www.balderexlibris.com/index.php … e-bataille

Drumont Edouard - De l'or, de la boue, du sang
http://www.histoireebook.com/index.php? … ue-du-sang
http://www.balderexlibris.com/index.php … ue-du-sang




http://www.youtube.com/watch?v=IxEgRudDMWQ

Last edited by Volksfuhrer (11-03-2010 23:34:27)

#2 19-01-2011 10:14:28

TitiLeParisiard
Guest

Re: Drumont Edouard

Drumont Edouard - De l'or, de la boue, du sang
http://www.balderexlibris.com/index.php … ue-du-sang
http://www.histoireebook.com/index.php? … ue-du-sang

MANNEKEN-PIS DEVANT LA JUSTICE

13 septembre 1894.

bou-145fontaine.jpg

Les temps sont durs pour les êtres ingénus et naïfs. Voilà Manneken-Pis « le plus ancien Bourgeois de Bruxelles », poursuivi et condamné devant les tribunaux.
Il suffit d'avoir habité Bruxelles quelques jours seulement pour partager l'affection que les Bruxellois éprouvent pour ce petit enfant gracieux qui est comme le Palladium de cette ville, le fétiche aimable dont on ne parle qu'en souriant.
Cette fois encore, nous pouvons constater combien tout est affaire d'impression et de milieux. On ne peut imaginer une ville plus décente que Bruxelles.
Cette prostitution publique qui, à certaines heures, rend nos rues et nos boulevards inaccessibles aux familles honnêtes, est absolument inconnue ici. Les jeunes gens et les jeunes filles n'y rencontrent pas à chaque instant la provocation à la débauche par la parole, par le geste, par l'affiche, par la vitrine, par le dessin. Cette ville n'a point, cependant, l'aspect désagréable, revêche et morne de quelques cités protestantes; elle est gaie, avenante, plaisante aux regards, mais sans le côté interlope et luxurieux de certaines capitales.

Dans ces conditions, l'image un peu naturaliste de cet enfant ne choque personne. A Paris, Bérenger, qui juge tout simple qu'on donne la croix d'officier de la Légion d'honneur à un pornographe de profession comme Zola, monterait à la tribune pour, demander qu'on démolisse cette élégante statuette qui semble avoir été sculptée par un artiste de Tanagra pour illustrer une page de l'Anthologie.
A Bruxelles, on trouve Manneken-Pis sous toutes les formes : décorant des cachets, reproduit sur des verres à liqueur, ornant des breloques et des bijoux, figurant sur du papier à lettre. Dans les magasins de la rue de l'Étuve, qui se sont fait une spécialité de ces objets, on rencontre toutes sortes d'Anglaises pudibondes accompagnées de misses achetant des collections de Manneken-Pis.
Quelle est l'origine de Manneken-Pis? Il paraît, d'après une intéressante brochure sur ce sujet, qu'au Moyen Age un joli enfant s'était isolé de ses camarades pendant la procession du Saint-Sacrement et s'était arrêté un moment le long d'un mur. Un vieux Juif, qui habitait la rue appelée depuis rue du Petit-Chrétien (Christelyk-Manneken), se saisit du bambin.
Il voulait le crucifier dans son repaire. Mais le père de cet enfant se recommanda si chaudement à Notre-Dame de Bon Secours, dont l'église est tout près de là, et fit en même temps des perquisitions si actives, que le Juif s'en effraya. A la chute du jour, il reconduisit l'enfant au coin de la rue où il l'avait pris ; ses parents le retrouvèrent; en reconnaissance, ils élevèrent la fontaine et firent mettre au-dessus du dôme de Notre-Dame-de-Bon-Secours l'ostensoir où l'on avait promené le Saint-Sacrement, particularité qui subsiste encore.
C'est une aventure de ce genre, mais malheureusement plus tragiquement terminée, qui était arrivée au petit Hugues de Lincoln, dont Chaucer a rappelé le touchant souvenir dans les Contes de Canterbury.

bou-147dimage_eglise.jpg

Ce qui est certain, c'est que Manneken-Pis fait partie, sinon de l'histoire même de Bruxelles, du moins de cette légende qui est tour à tour l'attendrissement ou la gaieté de l'histoire. Il a été volé à plusieurs reprises, et toujours il a été retrouvé par un concours de circonstances extraordinaires.
L'Empereur Maximilien avait décoré MannekenPis de ses ordres. Louis XV lui conféra la croix de Saint-Louis, ce qui força les troupes, non seulement à le respecter, mais encore à lui rendre le salut militaire. Après l'expulsion des Autrichiens, on lui mit, en 1789, la cocarde tricolore. « Napoléon, sollicité de lui accorder aussi une faveur, lui conféra la clef de chambellan. Des poètes lui ont dédié leurs ouvrages; des parfumeurs ont illustré de son nom .les eaux de senteur ; de riches bourgeois et des princes lui ont constitué des rentes. Il y a à peine une douzaine d'années qu'une dame de Bruxelles lui laissait mille florins dans son testament. ».
Il possède huit habits de grande tenue; aux jours de grandes fêtes ou de processions, on l'habille tour à tour en marquis Louis XV, en hussard et en garde- civique.
L'existence de Manneken-Pis n'aurait pas été complète s'il n'avait pas comparu devant les tribunaux. Il y est venu, non point en personne, mais sous les traits du camelot George Messenger qu'on poursuivait la semaine dernière, devant la Police- court de North-London, présidée par M. Lane, pour avoir vendu dans les rues de Londres une de ces reproductions en métal qu'on offre à tout venant dans les rues de Bruxelles.
Le souvenir des scandales révélés jadis par la Pall Mall Gazette et des abominations commises sur les petits télégraphistes semble avoir inspiré quelques scrupules à l'honorable sir Lane; aussi a-t-il insisté seulement sur ' l'imperfection de la reproduction.

bou-147c-image_journal.jpg

Il serait dommage, d'ailleurs, de ne pas emprunter au Petit Bleu, de Bruxelles, cet interrogatoire qui nous montre un type de magistrat que nous connaissons bien en France : le ,juge facétieux et cruel, fariboleur et féroce pour le pauvre monde, le Grippeminaud qui s'amuse avec ceux qu'il tient dans ses pattes comme le chat avec la souris.
M. LANE (président de la Police-court, examinant, un spécimen de l'objet vendu par Georges Messenger).
— A distance, on dirait une jolie petite statuette (Rires). Mais de près !... (Nouvelle hilarité.) Prévenu, depuis combien de temps vendez- vous cet article?
LE PRÉVENU. — Depuis la Noël.
M. LANE. -Elle a bien marché, la vente?
LE PRÉVENU. — Pas mal.
M. LANE. — Combien faites-vous payer la statuette ?
LE PRÉVENU. — Quatre pences (huit sous) la pièce.
M. LANE.. — C'est cher, mais j'en suis très heureux, parce que vos bénéfices vous permettront de payer la forte amende à laquelle je vais vous condamner. (On rit.)
LE PRÉVENU (produisant un journal). — J'ai eu le plaisir de vendre deux de mes articles à M. le maire de Deal. Il m'a dit que c'était la plus parfaite reproduction de la fontaine bruxelloise qu'il eût jamais vue.
M. LANE. — Eh bien! Je ne suis pas de l'avis de M. le maire de Deal. Je l'ai vue, la fontaine de Bruxelles; elle n'est nullement conçue de façon à produire l'effet d'indécence qui se dégage de votre imitation. Celle-ci est très inconvenante. Je vous condamne à 40 shillings d'amende ou un mois de prison, au choix.
J'ai été ce matin saluer Manneken-Pis; il ne paraissait pas affecté outre mesure de cette condamnation et il continuait à rappeler à tous, avec une candeur ingénue, les exigences de l'humaine nature. Les Américaines et les Anglaises étaient plus nombreuses que jamais dans les boutiques où l'on vend l'image du petit sans-gêne, qui est sans indécence parce qu'il est innocent encore. J'ai eu toutes les peines du monde à me procurer une figurine pour l'envoyer à Bérenger...

Last edited by TitiLeParisiard (19-01-2011 10:17:19)

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius