You are not logged in.

WAWA CONSPI - The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Announcement

#1 Articles, Inclassables - Articles, Miscellaneous » Ou comment pour de l'argent on détruit la Liberté ... » 16-02-2017 07:28:56

Le Tocard
Replies: 0

Les sites remarquables http://www.histoireebook.com/cgi-sys/suspendedpage.cgi? et http://www.balderexlibris.com/cgi-sys/suspendedpage.cgi sont mis au rencard grâce à l'action de ces vénaux du copain Grosal le fisteur en chef de son équipe.
De source infestée par les miasmes de la vilaine rhétorique de ses misérables histrions dépositaires de ces incroyables sites qui ont rapporté un KKolossal fortune à tous les enfoirés qui vinrent en prendre la quintessence et les revendre à prix d'or, sans passer par la case droits d'auteur ou éditeurs.
Je cite :"
Le bénéfice est Kolossal : Tiens donc.
Cela existe comme voilà : phase découverte, quel bande de cons je vais en faire de l'artich de ce bouquin ; je paye rien, le boulot est fait, juste la couverture (un bénévole).
Oui ces abjections gagnent de l'argent, un bon argent sur le dos de votre misère, bandes de connards qui achetaient sur ces sites du genre Omnia Véritas, KK, Falotiti, le gars qui se prend pour saint Georges, le Ryssen en bon faux cul qu'il est devenu pour faire vivre sa petite famille métissée, le bougne de chez Hadès, la crevure qui fit plus de mal au FN en incorporant la pédale, et la truelle à l'intérieur de ce lieu et éjectant l'Ancien, je cite soral qui travaille du Bonnet.
Mais cela n'est pas le vrai visage du bidule, non. Il s'agit de pognon ; de la finance. Chercher les actionnaires des diverses sociétés de ces fientes. IL ne respire que la trouille de voir leurs oseilles flétrir à cause d'un boycoot total de leur production du au fait d'une méchante publicité de la part de ceux qui veulent soutenir le gratuit et la véritable Liberté d'Expression Numérique pour les CUrieux de Lire des USuels.
En prime nos druides sont remarquables pour renvoyer les sorts."
Fin de leur discours.
____________
Vous voulez des livres et encore des livres.
Aidez-les à reconstruire le monde de l'expression mise en rideau par l'action de ces merdes, voleuses et menteuses. Menteuses à plus d'un titre car détruire des sites aussi important pour la connaissance relève de la collaboration avec ceux qui voudraient voir disparaître la critique et l'histoire.
AIDEZ-LES, un petit geste leurs montrera votre attachement aux valeurs de notre combat. Ils vous ont tout donner, sans rien demander.
AIDEZ-LES
https://www.tipeee.com/free-pdf

Soral_Bonnet_Alain.jpg

#2 Re: Articles, Inclassables - Articles, Miscellaneous » Rouillan est pas rouillé » 09-03-2016 11:04:17

La chienlit est dehors et insulte la Raie Pudique. On peut dire cela dorénavant...
Qui qu'avé raison (nous nous mettons à l'aurtografe nouvaille, pour etre compris de tousse !

Rouillan : vers une révocation de sa libération conditionnelle

Après ses propos sur « le courage avec lequel se sont battus les terroristes du 13 novembre, dans les rues de Paris en sachant qu’il y avait près de 3 000 flics autour d’eux », le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre le fondateur d’Action Directe, condamné à perpétuité pour assassinats mais en liberté conditionnelle depuis le 18 mai 2012. Mardi ce sont les familles de victimes d’actes terroristes qui ont déposé une plainte à l’encontre de Jean-Marc Rouillan pour apologie du terrorisme. L’AFVT, Association française des victimes de terrorisme, a qualifié ses propos de « bouillie intellectuelle ».
En plus des poursuites évoquées ci-dessus, le Tribunal d’application des peines qui assure le suivi de Jean-Marc Rouillan a la faculté de le réincarcérer provisoirement et même de révoquer définitivement sa libération conditionnelle au motif du non-respect de ses obligations, d’une nouvelle condamnation ou d’une inconduite notoire.

#3 Re: Articles, Inclassables - Articles, Miscellaneous » Laurent Gbagbo, ADO Alassane Dominique Ouattara ou juive » 23-07-2015 09:11:40

Ouattara amasse une fortune de 27 milliards de dollars US en 4 ans de pouvoir !
Mireille Kouamé - http://cameroonvoice.com/news/article-news-19539.html

La fortune du chef de l'Etat Alassane Ouattara serait de 27 milliards de dollars américains (27.000.000.000 US $) selon une source proche des services secrets français en collaboration avec des experts de la haute finance internationale proches de la Maison Blanche.
La fortune du chef de l'Etat Alassane Ouattara serait de 27 milliards de dollars américains (27.000.000.000 US $) selon une source proche des services secrets français en collaboration avec des experts de la haute finance internationale proches de la Maison Blanche.
Il aurait amassé cette fortune astronomique en seulement quatre ans à la tête de la Côte d'Ivoire.

Cette information ferait déjà grincer des dents à l'Élysée et à la Maison Blanche.

Cette information est encore à prendre avec beaucoup de précaution même si elle émane d'une source extrêmement crédible.

La fortune de Ouattara serait déposée dans trois banques américaines et serait sous très haute surveillance sur instruction de l'Elysée, selon nos sources.

Une enquête aurait même été ouverte à ce sujet.

Déjà la DGSE dans son dernier rapport estampillé secret défense et référencé  publié sur le site Ivoirbusiness.net., faisait état de pillage massif des ressources de l'Etat et de recours à la double comptabilité pour masquer le pillage des deniers publics par la présidence ivoirienne

« …La présidence ivoirienne a recours à des RMBA qui sont des comptes bancaires non publiés qu'elle a ouverts directement à Euroclear et ne nécessitant pas l'existence d'une convention d'ouverture entre le client et la chambre. Elle a également eu recours à un CD qui est un ensemble composé de 2 comptes. Le premier dit non publié (NP), est logé à l'intérieur de la chambre. Le second à été ouvert dans la même période dans les livres d'une banque commerciale, la Hambros Bank &Trust de jersey au nom d'une troisième main. Il s'agit d'un compte secret à numéro qui reconnait Euroclear comme seule et unique bénéficiaire des montants virés à partir d'un compte appartenant au PPU ouvert par la présidence ivoirienne dans cette même banque commerciale au sein de laquelle plusieurs intérêts financiers ivoiriens se croisent… ».

Si cette information qui évalue la fortune de Ouattara 27 milliards de dollars américains (27.000.000.000 US $) était confirmée, il s'agirait du plus grand pillage des ressources d'un état par un chef d'Etat en juste quatre ans de pouvoir.

Ce serait également la preuve que le détournement massif de deniers publics sous Ouattara est érigé en programme de gouvernement.
Nous y reviendrons.

______________________________________________________________________________

La DGSE accuse Ouattara de transferts illicites de fonds, de blanchiment d’argent, et de détournement de plusieurs milliards de FCFA des PPTE…
Source: Aujourd’hui / N°933
188,5 milliards de francs cfa remboursés au gouvernement ivoirien dans le cadre de l’initiative ppte ont atterrit sur le compte suisse du gendre d’Alassane Ouattara en février 2014 après avoir transité par un circuit opaque. L’antenne marocaine de la DGSE qui soupçonne le chef de l’Etat ivoirien lui-même a également démontré des relations d’affaires pas toujours propres entre le chef de l’état ivoirien et son homologue royal. Des documents ultra confidentiels mettent également en lumière le fait que c’est sous l’administration Gbagbo que le trésor public ivoirien a viré quelque 5,2 milliards dans un compte HSBC Bank Genève logé à Paris Opéra pour assurer le payement de factures pour des marchés fictifs d'infrastructures urbaines.
Alassane OUATTARA, avec Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc
Alors qu’il n’était même pas encore président de la république et n’avait aucune responsabilité au niveau de l’état, Alassane Dramane Ouattara avait réussi, en 2006, déjà, à faire virer sur le compte parisien du trésor public ivoirien logé dans la succursale française de la banque suisse HSBC Private Bank Genève située dans la rue Paris-Opéra sous le numéro 300568900000012395678, quelque 7,9 millions d’euros, soit 5,2 milliards, grâce à l’entregent du directeur général du trésor public de l’époque qui n’était autre que Charles Koffi Diby lui-même et dont on imagine amplement la reconduction dans les mêmes fonctions lorsque Ouattara arriva au pouvoir en 2011, dans des conditions que j’épargne au lecteur. En tout cas, c’est ce que disent les derniers documents de la DGSE dont le journal « Aujourd’hui » a obtenu copie. Sur l’échelle du scandale, ce n’est d’ailleurs pas la plus grande révélation de ce document qui montre également que 188,5 milliards de francs, soit 2,9 milliards d’euros, représentant les crédits remboursés au gouvernement ivoirien par le gouvernement français, dans le cadre du contrat désendettement développement (C2D) qui fait lui-même suite à l’obtention de l’initiative ppte, et sont destinés aux financements de divers projets, ont suivi un circuit opaque pour se retrouver sur le compte de Benedict Senger gendre du président ivoirien réfugié derrière le code BUA. Ce compte est répertorié sous un numéro identique à celui du secrétaire particulier du roi du Maroc Mohammed VI avec qui Alassane Ouattara entretient un réseau d’affaires depuis qu’il était dans l’opposition. C’est d’ailleurs au nom de ce lien relativement ancien que le ministre de l’économie de Laurent Gbagbo a financé des factures fictives endossées par le roi. Ces sommes n’ont pas été encaissées par le roi lui-même, puisque selon son entourage, Mohammed VI a accepté cette magouille pour venir en aide à la famille Ouattara qui avait besoin de cet argent. « Le chef d’antenne, au cours de ses recherches, a procédé à des manipulations qui lui ont permis d'atteindre l'entourage M. El-Majidi discrètement interrogé au sujet du compte suisse du roi, en souhaitant savoir s’il était toujours actif. Son entourage, notamment son secrétaire particulier avec lequel, le chef est en bonne intelligence a, en effet, confirmé [l’ensemble de ces renseignements, qui] relèvent du plus strict secret bancaire et de la vie privée de Sa Majesté le roi, dès lors qu’il s’agit d’éléments relevant de la sphère patrimoniale privée de ce dernier. Avant d’ajouter : En tout état de cause, que cette ouverture de compte bancaire en Suisse s’est faite pour apporter un soutien à la famille du président Ouattara avec qui, sa majesté le Roi entretient d'excellents rapports d'affaires », assure la DGSE dont la hiérarchie estime « qu’entre l’automne 2013 et le 31 mars 2014, période couverte par les listings que le chef d'antenne de Rabat a pu consulter, le montant maximal enregistré sur ce compte était de 7, 9 millions d’euros. Montant correspondant au transfert opéré à partir du compte parisien du trésor public ivoirien ». Les liens d’affaires entre Alassane Dramane Ouattara et le roi du Maroc sont d’ailleurs nombreux et permettent de comprendre les raisons pour lesquelles le souverain chériffe est déjà venu à Abidjan à deux reprises dans le cadre des visites d’état. Mais le document de la DGSE permet aussi de comprendre pourquoi le gouvernement ivoirien a réservé au roi les côtes sablonneuses de Port-bouët et Gonzagville débarrassées de ses habitations précaires dans une violence inouïe. Le souverain chérifien doit en effet y construire des logements parce qu’il détient une holding de construction de logements, la SNI, qui pèse des milliards. Grâce à Group Invest et Mamadi Diané qui est l’un de ses conseillers spéciaux de Ouattara, le chef de l’état ivoirien est devenu l'un des principaux actionnaires ayant financé l’offre publique de rachat de la SNI. Dès lors, sa participation qui était insignifiante avant l’offre de 2010, est aujourd’hui de 13%. Les renseignements collectés au cours de ces recherches révèlent par ailleurs qu'une offre publique de rachat de l’omnium nord africain retranchée de la SNI en 2010 a en outre permis au clan Ouattara de prendre le contrôle de quelques éléments sur cette structure qui était, avant sa dissolution en 2010, le premier groupe industriel et financier privé marocain investissant dans les mines, l'agroalimentaire, la grande distribution et les services financiers. Lorsque le souverain chérifien s’est débarrassé de l’ONA, 50% de son capital a été alors détenu par quatre sociétés immatriculées au Panama et créées par des membres du clan Ouattara associés à certains membres de la famille de Mohammed VI »... La holding royal compte également en son sein une société qui se nomme Group Invest où « la famille Ouattara possède des participations camouflées grâce à des prête-noms », accuse la DGSE. En plus de Group Invest, la SAR Invest contrôlée à 99,9% par le clan présidentiel ivoirien, élargit la palette des liens d’affaires que Ouattara et le roi ont construits depuis de nombreuses années. Et si les fins limiers français recommandent à leur pays de fermer les yeux sur les gaffes du roi en raison du soutien qu’il représente pour la France dans la lutte contre le terrorisme, en revanche pour le chef de l’état ivoirien, la DGSE appelle à la mise en place d’une opération spécifique destinée à mettre fin au recyclage des fonds illicites en provenance d’Afrique. « En revanche, s'agissant de l'implication directe et avérée du clan Ouattara dans ce processus de transferts opaques de fonds publics destinés au programme de développement de la Côte d'Ivoire, il est urgent de mettre en chantier une opération spécifique avec le concours soutenu dans la lutte contre le blanchiment et le recyclages de fonds illicites en provenance d'Afrique, des autorités des différents états de l'Union Européenne qui ont fait ratifier par leur parlement respectif cette disposition réglementaire qui rentrera en vigueur en janvier 2017 », prévient le document.
SEVERINE BLE

CI-DESSOUS LE RAPPORT DE LA DGSE

1°) LE CONTEXTE

Suite à des renseignements de sources humaines, faisant état de soupçons avérés de transferts illicites de fonds massifs en provenance d’Afrique subsaharienne, ayant transité par le Royaume du Maroc, pour ensuite être réceptionnés par la HSBC Private Bank de Genève en toute opacité, le service a instruit le chef d'antenne de Rabat, conformément à la 4e directive de Lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, lancée le 5 février 2013 et votée en commission du Parlement européen le 27 janvier 2015, d'entreprendre des recherches ciblées afin de mettre à jour la nature réelle de ces transferts avec leurs conséquences éventuelles pour la sécurité économique et politique des états de l'Union Européenne.

2°) LE DEBAT

Le compte-rendu du chef d'antenne met effectivement au jour un certain nombre d'intérêts croisés existants entre la famille royale et celle du Président Alassane Ouattara de la Côte d'Ivoire. Ces intérêts de la famille Royale et des membres du clan Ouattara sont logés au sein de la SNI et portés par trois grands ensembles. Il s’agit d’abord de Copropar, une coquille vide qui, jusqu’en 2013, ne comptait aucun salarié et que le service a vraiment découvert en 2014, lors d’un méga chamboulement capitalistique qui avait complètement métamorphosé l’architecture du groupe. Copropar est devenu la holding de tête contrôlant la SNI, qui elle-même a pris le contrôle de l’ONA à partir de cette date. Les données obtenues à partir de sources diverses et concordantes au sein de cette structure, permettent d’en savoir plus sur l'origine partielle des fonds ayant alimenté ces comptes. 2, 9 Milliards d'euros, remboursés au gouvernement ivoirien dans le cadre du contrat Désendettement Développement (C2D) pour le financement de projets co-décidés par la France et la Côte d'Ivoire ont pu suivre un circuit opaque pour se retrouver sur un compte bancaire à la HSBC Private Bank de Genève au nom Benedict Senger gendre du président ivoirien réfugié derrière le code BUA tout comme la famille royale et répertorié dans les livres de la banque sous un numéro identique à celui du secrétaire particulier du roi Mohammed VI. Les renseignements collectés au cours de ces recherches, révèlent qu'une offre publique de rachat de l’ONA retranchée de la SNI en 2010 a permis au clan Ouattara de prendre le contrôle de quelques éléments sur cette structure. Près de 50% de son capital est détenu par quatre sociétés immatriculées au Panama. Il pourrait s'agir de : Providence Holding, Unihold Holding, Yano Participation et Star Finance. « Il s’agit de sociétés créées par des membres du clan Ouattara associés à certains membres de la famille de Mohammed VI »... Plus de 9% du capital est quant à lui détenu par Ergis, l’ancienne Siger héritée de Hassan II qui a changé de dénomination en 2002. La nouvelle Siger, qui appartient exclusivement à Mohammed VI, détient plus de 41% du capital de Copropar créé conjointement avec le chef d'état ivoirien Alassane Ouattara (toujours selon les notes de renseignement de 2014), mais aussi une participation directe dans la SNI. La holding royal compte également, en son sein, une structure qui se nomme Group Invest dans la quelle la famille Ouattara possède des participations camouflées grâce à des prête-noms. Celle-ci a été également révélée lors des opérations de 2014. Et selon les données rendues publiques par le CDVM, il s’agirait d’une société contrôlée à 99,9% par une autre entité qui s’appelle SAR Invest qui a également partie liée avec le clan présidentiel ivoirien. Officiellement, cette structure appartiendrait exclusivement son à Altesse Royale. Des témoignages tous aussi divers et concordants font , en revanche, état de ce que Alassane Ouattara a pu mettre Group Invest à profit à travers un de ses conseillers spéciaux Mamadi Diané pour devenir l'un des principaux initiateurs qui ont mis la main à la poche lors de l’OPR, offre publique de rachat, sur la SNI. Alors que sa participation était insignifiante avant l’offre de 2010, la part du capital détenu aujourd’hui est de 13%. Mais si cette structure s’est renforcée dans le tour de table, après les opérations de radiation et de fusion, d’autres sociétés en revanche ont vu leur part se diluer. RMA Watanya par exemple, propriété de Othman Benjelloun devenu persona non grata depuis sa tentative avortée en 1999 de prendre le contrôle de la SNI (ancienne version), a vu ses parts diminuées à 3%, alors qu’il devait détenir 9% dans la nouvelle entité née de l’absorption. La compagnie avait, comme d’autres institutionnels, vendu une partie de ses titres lors des OPR. Le clan Ouattara porté par la famille royale marocaine comptait parmi les clients de HSBC Private Bank. En effet, selon les documents confidentiels obtenus par Le journal le Monde, un compte bancaire au nom de « Sa Majesté le roi Mohammed VI », codétenu avec son secrétaire particulier, Mounir El-Majidi, a été ouvert le 11 octobre 2006 chez HSBC Private Bank à Genève et a régulièrement reçu d'importants flux financiers provenant du compte parisien N° 30056 89000 0001 2395 678 HSBC Paris-Opéra appartenant au trésor public ivoirien en guise de payement de factures pour des marchés fictifs d'infrastructures urbaines. Cette fois encore, l'’identité royale se réfugiait derrière un code interne (BUP, pour « business partner ») répertorié dans les livres de la banque de la HSBC Private bank Genève : 5090190103. Entre l’automne 2013 et le 31 mars 2014, période couverte par les listings que le chef d'antenne de Rabat a pu consulter, le montant maximal enregistré sur ce compte était de 7, 9 millions d’euros. Montant correspondant au transfert opéré à partir du compte parisien du trésor public ivoirien. Or, il est en principe illégal, pour des Marocains résidant au Maroc, de détenir un compte bancaire à l’étranger. Seul l’Office des changes conserve le pouvoir d’accorder des dérogations à titre exceptionnel. Cette administration chargée de réguler la circulation des devises accorde régulièrement des amnisties en échange du rapatriement des fonds marocains placés à l’étranger – la dernière campagne sous le sceau du « patriotisme économique » vient tout juste de s’achever sur un rapatriement record de 2,2 milliards d’euros.
Dans un tel contexte, la révélation d’un compte ouvert en Suisse au nom du roi est politiquement sensible – même si le montant de près de 8 millions d’euros qui y figure semble modeste, en regard d’une fortune personnelle du monarque estimée à 1,8 milliard d’euros. La révélation d’un compte ouvert en Suisse est sensible en période de campagne de « patriotisme économique » Le chef d’antenne au cours de ses recherches a procédé à des manipulations qui lui ont permis d'atteindre l'entourage M. El-Majidi discrètement interrogé au sujet du compte suisse du roi, en souhaitant savoir s’il était toujours actif. Son entourage, notamment son secrétaire particulier avec lequel le chef est en bonne intelligence a en effet confirmé [l’ensemble de ces renseignements, qui] relèvent du plus strict secret bancaire et de la vie privée de Sa Majesté le roi, dès lors qu’il s’agit d’éléments relevant de la sphère patrimoniale privée de ce dernier. Avant d’ajouter : En tout état de cause, que cette ouverture de compte bancaire en Suisse s’est faite pour apporter un soutien à la famille du président Ouattara avec qui, sa majesté le Roi entretient d'excellents rapports d'affaires, mais aussi dans le strict respect de la réglementation en vigueur au Maroc. Le cas spécifique de la famille royale Le prince Moulay Rachid et la princesse Lalla Meryem, respectivement frère cadet et sœur aînée de Mohammed VI, figuraient également dans la liste des clients de HSBC PB à Genève, sans indication des montants de leurs avoirs. Les manipulations effectuées par le service n'ont pas permis à ce jour de mettre en lumière les montants réels qui ont été déposés sur ces comptes et leurs origines. Les personnes ressources contactées dans le cadre des recherches ont envoyé les mêmes éléments de réponse que pour le roi. La famille régnante, outre ses nombreuses terres et résidences, tire l’essentiel de sa fortune de la Société nationale d’investissement (SNI), le plus important groupe privé du pays. Selon nos estimations, Mohammed VI aurait perçu près de 8,7 millions d’euros en dividendes de la SNI à l’été 2006. Or, en octobre, en plus des fonds provenant du clan présidentiel ivoirien qui ont été recyclés par le canal de ce compte codé, c’est à peu près la même somme qui a été déposée sur le compte ouvert à Genève. La SNI (ex-ONA-SNI, ex-ONA) avait été héritée de Hassan II à la mort de ce dernier, en 1999. A la fin de sa vie, le monarque n’en détenait que 13 %. Depuis, le contrôle royal s’est raffermi et le groupe s’est étendu. C’est aujourd’hui un empire qui détient des parts, le plus souvent majoritaires, dans trente-quatre compagnies – certaines multinationales – réparties dans une quinzaine de secteurs économiques majeurs (banque, énergie, métallurgie, mines, téléphonie, immobilier, hôtellerie, distribution…). Ce conglomérat, qui pesait 6,4 milliards d’euros en 2013 (soit à lui tout seul, 7 % du PIB marocain), est aujourd’hui détenu à près de 60 % par la famille royale, à travers différentes holdings personnelles. Si la structure et les chiffres de la SNI sont connus au Maroc, ceux des holdings royales « de tête » ont toujours été un mystère, à peine effleuré à l’occasion d’une opération boursière en 2014. Grâce à des documents qu’il a pu consulter en marge des listings HSBC, Le service peut au stade actuel de ses recherches confirmer l'existence d'un vaste réseau de transferts illicites de capitaux publics, notamment ivoiriens ayant atterrit dans les livres de HSBC Private Bank Genève en violation des dispositions réglementaires de l'Union Européenne desquelles le canton de Genève et la Confédération Helvétique ne se préoccupent aucunement. Les holdings Ergis et Siger (deux anagrammes de regis, le mot latin pour roi), coiffant la SNI, appartiennent au monarque lui-même, même si celui-ci ne l’a jamais précisé officiellement. Reste que les HC dont le service dispose au sein du palais l’admettent eux-mêmes : Le fait que Sa Majesté le roi dispose d’un patrimoine privé et de participations actionnariales dans un certain nombre de sociétés, au travers d’une société holding, demeure un sujet sensible doit absolument rester dissimulé à cause de ses nombreuses ramifications extérieures qui impliquent des chefs d’états amis de la région. En plus de leurs parts dans la SNI, Siger et Ergis détiennent de solides intérêts dans l’agroalimentaire et les cosmétiques, l’hôtellerie, l’électricité, l’ameublement, mais aussi des secteurs surprenants comme la chasse au gibier, la verrerie, et l’entretien des sols. Au total, plus d’une vingtaine d’entreprises dont plusieurs, lourdement capitalisées. Chacun des frères et sœurs de Mohammed VI dispose également de sa propre holding : Providence holding pour le prince Moulay Rachid, et Unihold, Yano Participation et Star Finance pour, respectivement, les princesses Lalla Meryem, Lalla Asma et Lalla Hasna. 3°) Le Positionnement du service Ce dossier, même s'il présente un intérêt particulier au plan politique et économique ne devrait pas, pour ce qui est de la famille Royale du Maroc, ne devra pas nous amener à perdre de vue que la France et le Maroc viennent de franchir un pas décisif vers le rétablissement de leur coopération judiciaire, près d'un an après sa suspension décidée par Rabat sur fond de vives tensions politico-militaires. Cela ouvre la voie à une reprise du partenariat sécuritaire de deux pays engagés dans la lutte anti djihadiste. Cette reprise annoncée, du dialogue résulte d’abord de la volonté des deux chefs d’état. François Hollande et Mohammed VI se sont parlé au téléphone en début de semaine dernière, sans que cela fasse l’objet de communiqué, pour apaiser les tensions. Quelques jours plus tôt, le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, avait annulé sa visite à Paris pour rencontrer Laurent Fabius, sans en donner la raison. En fait, le Palais n’avait pas apprécié les derniers propos de Christiane Taubira lors des obsèques du dessinateur Tignous assassiné au siège de Charlie Hebdo le 7 janvier. La ministre française de la Justice y avait affirmé qu’il était plus prudent de ne pas vouloir représenter le roi en caricature dans son pays. La Garde des Sceaux et à son homologue marocain, Mustapha Ramid, se sont rencontrés sur instruction du Président de la République et du Roi Mohammed VI pour trouver une issue à la querelle judiciaire alors que les premières visites techniques de magistrats n’avaient pas abouti, la partie française invoquant le principe d’indépendance des juges d’instruction et la signature de conventions internationales. Après trois réunions de travail, les deux ministres sont parvenus à un texte amendant la convention d'entraide judiciaire qui sera prochainement soumis aux deux parlements. Cela va faciliter le travail des deux justices puisque plus de 60 000 Français vivent dans le royaume et 1,3 million de Marocains résident en France. Nombre de ces ressortissants sont des binationaux. L'affaire Hammouchi a montré que notre accord de coopération judiciaire avait des failles, l'accord d’entraide judiciaire prévoit des dispositions comme les demandes d’information et les commissions rogatoires. Or à aucun moment les magistrats de liaison français et marocain n’ont été avisés par le juge français qui, avec beaucoup de zèle, a décidé de convoquer le patron du contre espionnage marocain à la suite d’une plainte déposée par un franco-marocain déjà jugé et condamné au Maroc. A Rabat, cet épisode judiciaire a été vécu comme une « gifle » en donnant l’impression que la justice française primait. D’où la demande de remise à plat de la convention. Pour éviter pareille mésaventure à l’avenir, le nouveau texte introduit plus de subsidiarité en empêchant l'application d'un principe trop large (intrusif et unilatéral) du principe de compétence universelle qui est déjà encadré en France. Les juges français pourront continuer à poursuivre des Marocains en France, et vice versa, mais certains actes juridiques devront êtres assortis d’une demande d’information ou d’une commission rogatoire passant par le canal de la coopération. Pour sceller cette reprise de l’entraide judiciaire, le magistrat de liaison marocain est arrivé en début de semaine à Paris. Cela ouvre aussi la voie à la reprise d’une relation normale dans les autres champs de coopération même si le partenariat économique et culturel n’a pas été affecté. A la suite de la dernière vague d’attentats en France, les responsables de droite (Nicolas Sarkozy, Claude Guéant et Bernard Squarcini) ont appelé à la reprise de la coopération en matière de sécurité et de renseignement. C'est un des piliers de nos relations depuis feu Hassan II, le Maroc ayant régulièrement soutenu les actions militaires françaises en Afrique. « La France ne pouvait pas accuser le patron du contre espionnage marocain, un allié très fidèle, et lui demander de coopérer avec vous, justifie le haut responsable marocain. Cet accord jette toutefois les bases d’une reprise des échanges. Les attentats de Charlie Hebdo ont fait comprendre aux deux pays la nécessité de tourner la page ». Le Palais marocain propose aussi ses services pour faciliter le dialogue interreligieux, la lutte contre le terrorisme et la dé radicalisation. Au Maroc où le roi est le Commandeur des croyants, la formation des imams est encadrée et les mosquées surveillées. Ce qui a jusqu’à présent permis d'endiguer, même si le pays a subi plusieurs attentats depuis 2003, la menace terroriste. Paris et Rabat ont beaucoup de choses à partager puisque quelque 1500 Marocains et 1000 Français, parmi lesquels des binationaux, combattent auprès de groupes djihadistes en Syrie et en Irak. En revanche, s'agissant de l'implication directe et avérée du clan Ouattara dans ce processus de transferts opaques de fonds publics destinés au programme de développement de la Côte d'Ivoire, il est urgent de mettre en chantier une opération spécifique avec le concours soutenu dans la lutte contre le blanchiment et le recyclages de fonds illicites en provenance d'Afrique, des autorités des différents états de l'Union Européenne qui ont fait ratifier par leur parlement respectif cette disposition réglementaire qui rentrera en vigueur en janvier 2017.

Source: Aujourd’hui / N°933

#4 Re: Religions, Spiritualité - Religions, Spirituality » Marquis de La Franquerie, grand camérier du Pape » 02-02-2015 11:52:57

Pages_de_Marie-Julie_Jahenny__la_stigmatisee_bretonner.png
   
Marie_Julie_Jahenny_of_La_Fraudaisa.jpg

Le 14 février 1878, lors d’une apparition de Pie IX à Marie-Julie,
Notre-Seigneur dit à cette dernière :
« Ma victime, je viens te dire de ne pas t’inquiéter.
Je t’ai révélé beaucoup de choses sur la Sainte Église.
Cela ne regarde pas Pie IX... »

http://www.freepdf.info/index.php?post/ … e-bretonne
http://www.balderexlibris.com/index.php … e-bretonne
http://www.histoireebook.com/index.php? … e-bretonne
____________________

Marie-Julie naquit le 12 février 1850, à Blain, au hameau de Coyault. Fille de Charles Jahenny et de Marie Boya, elle était l’aînée de cinq enfants. Ses parents appartenaient à des familles foncièrement chrétiennes de « cette classe paysanne qui sait allier à une modeste aisance l’amour du travail et la simplicité dans les habitudes de la vie ».
A partir de sa première Communion, Marie-Julie eut un attrait particulièrement grand pour l’Hôte divin du Tabernacle et avec joie elle répondait au désir de Jésus qui lui disait : « Reste encore un peu avec moi ». L’enfant, attentive à la voix intérieure qu’elle entendait, aimait le calme et le recueillement qu’elle trouvait en se retirant à l’écart « pour jouir paisiblement de la présence de Dieu et prier en silence ».
Cependant, de bonne grâce, elle jouait avec ses sœurs, son frère et ses compagnes, pour leur faire plaisir. Dès qu’elle fut en âge de le faire, elle aida sa mère aux soins du ménage. Pour arriver à plus de perfection, elle s’agrégea de toute son âme au Tiers-Ordre Franciscain. « Tant qu’elle put se rendre à l’Église — écrit M. Ragot — elle fut le modèle de la paroisse par sa régularité, sa modestie et édifia tout le monde par son recueillement, sa dévotion et sa ferveur ». Avec une piété angélique, elle aimait à s’approcher de la Sainte Table.
____________________


Il_faut_qu_il_regnea.jpg

#5 Prophéties - Prophecy » Kolberg Theodor - L'imposture du siècle » 13-01-2015 13:49:18

Le Tocard
Replies: 0

« Contre ces adversaires, il n’y a personne qui me soutienne si ce n’est Michel, votre chef. »
(Daniel X 22)

ob_0c607f_couverturekolbergrr.jpg

Kolberg Theodor
L'imposture du siècle
_____________

La traduction française qui suit a été tirée du livre : Umsturz im Vatikan ? (Tempête au Vatican) de Theodor Kolberg, avec l'autorisation de l'auteur.
http://www.histoireebook.com/index.php? … -du-siècle


« Le diable aura extérieurement une telle puissance que tous ceux
qui ne sont pas solidement fondés en MOI, se laisseront induire en erreur...
« Le Diable sait aveugler les hommes, de sorte que même les
meilleurs se laissent induire en erreur ».

Marie à Marienfried
le 25 mai 1946

paul6.gif

______________________________________________________________________________

1° sa personne : né en 1914, célibataire, exploitant de brevets d'invention, collabore avec plusieurs firmes dont il développe les inventions ; il est donc un technicien de talent, esprit pondéré et critique.

2° autour de la naissance du « SONAGRAMME » : Theodor KOLBERG s'était d'abord adressé à deux instituts s'occupant de l'analyse de la parole avec prière d'analyser la formule de bénédiction : « Urbi et Orbi » de Pâques et de Noël 1975.
Le premier institut refusa d'emblée. Le second le fit attendre deux mois puis refusa également, en raison des suites possibles qui auraient pu nuire à la renommée de l'institut.
Theodor KOLBERG avait compris : il s'adressa à un troisième institut mais ne dévoila pas ses intentions. Il demanda simplement qu'on fasse l'analyse de certaines paroles, afin de pouvoir faire une comparaison, de la même façon qu'une expertise.
Après des négociations avec l'administrateur, un professeur-expert lui écrivit : « Il n'est pas délivré de rapport d'expertise à une personne privée », mais en même temps il lui fit savoit qu'il développerait le « SONAGRAMME ».
L'expert ne savait pas de quoi il retournait, attendu qu'il n'avait reçu qu'une découpure (de la formule de bénédiction) ou il devait être familiarisé avec la voix du pape, mais dans ce cas il ignorait complètement le plan de Theodor KOLBERG. La chose lui apparaissait comme visant à l'exploitation d'une patente.
L'expert avait donc communiqué à Theodor KOLBERG les bases qui lui permettraient de juger de l'analyse.
En 1946 parut aux États-Unis un ouvrage, encore valable actuellement, dans lequel sont décrites et expliquées, dans leurs moindres détails, comment les voyelles et les consonnes se présentent, qui apparaissent dans des images de fréquences.
Ce que Theodor KOLBERG avait déjà constaté par l'ouïe lors de l'analyse se trouvait confirmé par l'image.

On pourra compléter ces connaissances en abordant ces ouvrages :

     - Würzburg Gabriele Qui se cache derrière le Saint-Siège ? Tome 1
     - Chiesa viva 430 Karol Wojtyła Bienheureux ?
     - Villa Luigi Paul VI bienheureux ?
     - Yallop David Au nom de Dieu
     - Hislop Alexander Les deux Babylones
     - Virgo Maria L'Opération Rampolla
     - Maitre Joseph Les papes et la papauté
     - Anonyme L'Église éclipsée
     - Etc.

On pourra visiter les sites suivant pour compléter son parcours d'acquisition des connaissances :

                        http://www.balderexlibris.com/
                        http://www.aryanalibris.com/
                        http://www.pdfarchive.info/
                        http://www.freepdf.info/

#6 Prophéties - Prophecy » André Jean-Baptiste - La survie de Paul VI et le Secret de Fatima » 12-01-2015 21:16:43

Le Tocard
Replies: 0

product_thumbnail.jpg
André Jean-Baptiste
La survie de Paul VI et le Secret de Fatima

Jacinthe à Lucie :
« Est-ce celui que j'ai vu pleurer, celui dont la
Sainte Vierge nous a parlé dans le Secret ?

— Oui, c'est lui. »

http://www.histoireebook.com/index.php? … -de-Fatima

A lire aussi
Kolberg Theodor - L'imposture du siècle
Adessa Franco
Villa Luigi - Béatification de Paul VI ? Lettre aux Cardinaux
Villa Luigi - Paul VI bienheureux ?
Chiesa viva - 441 Paul VI

Le secret de la Salette nous avertissait que le Saint-Père aurait beaucoup à souffrir, pendant la crise affreuse. La Sainte Vierge disait encore : « Le Saint-Père souffrira beaucoup, je serai avec lui jusqu'à la fin pour recevoir son sacrifice. » Jacinthe de Fatima avait elle aussi annoncé ce Pape Souffrant, pour l'année 1972 ; ceci fut connu grâce à une lettre de Mère Marie Godinho à Pie XII du 25 avril 1954. Or, les révélations d'une stigmatisée italienne, Teresa Musco, confirment l'importance de cette date. Quelle est donc l'identité de ce pontife ? S'il existe un pape pendant la crise affreuse, pourquoi les sédévacantistes affirment-ils le contraire ? Ce sera l'objet de cet ouvrage.

Jean-Baptiste André, le 26 décembre 2013

#7 Prophéties - Prophecy » Messadié Gérald - Padre Pio ou les prodiges du mysticisme » 12-01-2015 20:58:11

Le Tocard
Replies: 0

401673.jpg
Messadié Gerald
Padre Pio ou les prodiges du mysticisme

A lire aussi :
Les lieux de prière détournés

http://www.histoireebook.com/index.php? … -Padre-Pio

Jadis les saints étaient martyrisés par les païens et les incroyants. Canonisé en 2002, Padre Pio est le seul qui ait été persécuté par sa propre Église. La sanctification officielle ne peut masquer le scandale, les documents qui s’étendent sur près d’un siècle sont trop nombreux, trop présents. Et, surtout, le masque serait malsain : l’affaire Padre Pio, qui ressemble étonnamment à une affaire Dreyfus au cœur de l’Église de Rome, porte des leçons infiniment plus vastes et plus utiles à la conscience contemporaine que les raisons des machinations indignes de quelques poignées de prélats aveuglés.

Cet ouvrage ne vise pas à raviver l’opprobre qui pèse sur les responsables de cette affaire, ni à exalter un personnage apparemment héroïque, mais bien plus singulier que ne le montre une certaine imagerie d’Épinal, celle qui s’accroche à tous les personnages légendaires. Son objet n’est ni la polémique ni l’hagiographie vengeresse. Il est d’approfondir les interprétations des phénomènes physiques du mysticisme manifestés par Padre Pio, sous les formes des stigmates, de l’odeur de sainteté, des guérisons inexplicables et de la bilocation.

Car, paradoxalement, ce furent ces phénomènes qui, pour l’opinion publique, scellaient la sainteté de Padre Pio, mais qui alarmèrent l’Église et déclenchèrent ses silences désapprobateurs, puis ses mises en garde, sa répression et sa persécution.

Or, l’affaire Padre Pio, qui consterna des générations de croyants, sert de révélateur exemplaire des idées et des attitudes contemporaines sur les phénomènes de ce qu’il est convenu d’appeler le surnaturel, aussi bien celles des gardiens de la foi que des savants et des sceptiques.

#8 Prophéties - Prophecy » Faure Eric - Le Pape martyr de la fin des temps » 12-01-2015 20:31:03

Le Tocard
Replies: 0

Le_pape_martyr_de_la_fin_des_temps.jpg
Faure Eric
Le Pape martyr de la fin des temps
selon la Tradition Prophétique médiévale

http://www.histoireebook.com/index.php? … -des-temps

Mission divine d'Econe

Priez bien pour Éric Faure, le plus possible.
Le chapelet de la Miséricorde divine, le Rosaire,...toutes vos plus saintes prières.
Il en a grand besoin, car le démon s'acharne sur lui. C'est un signe de plus.
Par ses épreuves, il ressemble au saint homme Job.
Si nous ne prions pas assez, il tombera dans le désespoir.
Faites dire des Messes pour lui si vous le pouvez.

La pensée médiévale relative aux derniers temps de l'Église enseigne l'avènement avant l'an deux mille d'un Vrai Pontife répréhensible par ses idées libérales, mais rachetant ses propres péchés et les péchés de ses prédécesseurs ainsi que ceux de l'ensemble des catholiques, par un martyre sans précédent dans l'Histoire.

Le martyre de ce pape consiste à se faire rejeter par tous les siens, et pas seulement par les pseudo-catholiques de son temps devenus apostats, mais aussi par le petit nombre des catholiques résistant à l'apostasie, apostasie faisant perdre à l'église officielle romaine toute autorité apostolique.

En effet, cette église sera gouvernée par un antéchrist redoutable, « l'Antéchrist-antipape », principal adversaire du Vrai Pape, réussissant à se faire passer pour pape aux yeux des nations, des peuples, mais aussi pratiquement aux yeux de la presque totalité de ceux qui se diront catholiques romains, le nombre des catholiques fidèles lui résistant étant inexistant aux yeux du monde.
      Il s’agira de démontrer ici, que la pensée médiévale relative aux derniers temps de l’Église, enseigne d’une manière générale, l’avènement avant l’an deux mille « d’un Vrai Pontife » répréhensible par ses idées libérales, mais rachetant ses propres péchés et les péchés de ses prédécesseurs ainsi que ceux de l’ensemble des catholiques, par un martyr sans précédent dans l’histoire.
      Le martyr de ce pape, nous dit la pensée prophétique médiévale, consiste à se faire rejeter par tous les siens, et pas seulement par les pseudo-catholiques de son temps devenus apostats, mais aussi, ce qui est étonnant à première vue, par le petit nombre des catholiques résistant à l’apostasie, apostasie faisant perdre à l’église officielle romaine toute autorité apostolique.
      En effet, cette église sera gouvernée par un antéchrist redoutable « l’Antéchrist-antipape », principal adversaire du Vrai Pape qui réussira à se faire passer pour pape aux yeux non seulement des nations, des peuples, mais aussi pratiquement aux yeux de la presque totalité de ceux qui se diront catholiques romains, le nombre des catholiques fidèles lui résistant étant inexistant aux yeux du monde.
      La méchanceté de cet antipape-antéchrist consistera à persécuter non seulement « le vrai Pontife » mais aussi l’ensemble des catholiques fidèles, à pousser le genre humain tout entier vers Satan, et le règne de « l’Antéchrist-personne », c’est à dire non pas un antipape cette fois, mais « le fils de Satan », « le faux messie » par excellence, appelé à gouverner la terre par une verge de fer.
« L’Antéchrist-antipape » émissaire de Satan déguisé en pape pour détruire la sainte Église, ne sera que le prophète, le Jean-Baptiste maudit de « l’Antéchrist-personne ». Pour ouvrir la route de « l’Antéchrist personne », il faudra, avance la Tradition prophétique médiévale, que la synagogue détruise l’obstacle qui empêche « l’Antéchrist-personne » d’agir. Cet obstacle « celui qui retient » l’homme d’iniquité, c’est dans l’interprétation médiévale du ho Katéchon paulinien (II Thess., 7), le pape. En renversant cet obstacle qu’est le pape, « l’Antéchrist-antipape » qui est un infiltré issu de la Synagogue de Satan, selon la Tradition Médiévale prophétique, permettra ainsi à « l’Anté-christ-personne » de réaliser son plan de domination sur le globe terrestre tout entier, pour la perte d’un maximum d’âmes.
      Toujours selon cette Tradition, l’Église connaîtra ainsi dès l’avènement du Vrai Pape Martyr se faisant usurper son pontificat par « l’Antéchrist-antipape » une période de ténèbres comme il n’y en a jamais eu, depuis le temps de ténèbres entre la mort du Christ et sa résurrection.
      De cette analyse médiévale de l’Apostasie du clergé à la fin des temps, il conviendra de tirer cette conclusion : le vrai Pontife n’étant plus visible par les siens, la plupart des catholiques résistant à la Rome redevenue païenne sous l’autorité de l’Antipapauté antéchristique, pour être si peu mobilisés autour du Vrai pontife, pour être aussi tièdes en ce qui concerne la défense de celui-ci, devra nécessairement croire à la mort de ce dernier, ne pas croire au rachat des fautes du Vrai Pontife par le martyr du Vrai pontife, et s’aligner ainsi de bonne foi à la thèse officielle de l’église de « l’Antéchrist-antipape » faisant passer pour mort, pour inexistant le Vrai pontife, et ne voudra retenir du Vrai pape que les idées libérales que celui-ci a eues avant de comprendre son égarement.

#9 Re: Articles, Inclassables - Articles, Miscellaneous » Charlie Hebdo et l'avenir de la liberté immarcescible de l'expression. » 12-01-2015 10:59:17

La vérité en une image

A lire aussi :
Tu pues la France

Islam_et_ses_coutumesrr.jpg

Abdel, 14 ans, déclare à propos de Charb :
Je n’ai aucune pitié pour lui. Il a zéro respect pour nous, les musulmans. Mais ce n’était pas la peine de tuer douze personnes. Ils auraient pu ne tuer que lui.

Bilal écrit sur Twitter :
Charlie Hebdo sa vs apprendre a dire que le coran c’est de la merde

Yacine :
Perso m’en fou de Charlie Hebdo bien fait pour eux

______________________________________________________________________________

lDZSwVc.jpg

Drapeau français interdit
à La Roche sur $Yon

__________

un manifestant répond à Ouest France

A La Roche-sur-Yon, l’intervention a eu lieu après une confrontation tendue entre des manifestants, dont certains sont membres du Front national – Ouest France

Suite à cet article de Ouest-France, l’un des français naturels incriminé publie cette lettre ouverte, pleine de bravoure, au quotidien :

« Monsieur,

J’ai eu la surprise de me trouver sur une photo illustrant un article de votre site internet sous-titrée : « A La Roche-sur-Yon, l’intervention a eu lieu après une confrontation tendue entre des manifestants, dont certains sont membres du Front national », ce qui laisse entendre que je suis militant du Front National, ce qui est une totale découverte pour moi ainsi que pour mes amis qui y figurent également. Nous étions bien présents mercredi soir sur la place Napoléon mais c’était à l’appel des Français pour nous unir à la douleur des familles des proches des victimes de l’attentat mais en aucun cas pour manifester un soutien quelconque au FN.

Le choc succédant aux terribles évènements survenus à Paris le 7 janvier a touché tout le pays. La condamnation unilatérale et sans concession de ces actes violents est évidente. A la Roche sur Yon, l’émotion était vive et palpable lors de la commémoration place Napoléon. Étant étudiant et Lyonnais depuis cette année, il m’a paru de mon devoir de citoyen d’être présent lors de ce rassemblement pour montrer que la France ne se mettra pas à genoux devant cette barbarie.

Il m’a paru important aussi, avec d’autres étudiants, de montrer l’unité de notre pays face à ces djihadistes. Pour cela, nous avons décidé de sortir un drapeau français, notre drapeau national à tous.

J’ai été extrêmement choqué de voir la réaction violente d’une partie de la foule qui nous a pris à partie alors que nous arborions nos couleurs. Plusieurs jeunes nous ont insultés. Puis, la minute de silence et la minute d’applaudissements passées, nous avons décidé d’entonner la Marseillaise, notre hymne national, qui fut aussi chantée, je vous le rappelle, au Mans, à Londres, à New York mais aussi à l’Assemblée Nationale. Apparemment, ici, ce chant n’a pas la même signification. Nos représentants élus par le peuple seraient-ils donc dans l’erreur? Une partie hostile de la foule est devenue carrément haineuse, utilisant des termes extrêmement injuriants. Ils nous ont demandé de nous taire, alors même qu’ils pleuraient la disparition de la liberté d’expression cinq minutes auparavant.

La Marseillaise n’est-elle donc pas en soi un symbole de liberté ? Il faudra alors que je revoie mon Histoire! La police a commencé à s’interposer alors que nous nous faisions bousculer, de façon très violente, j’en sais quelque chose. Ces faits passés, je dois avouer que j’ai été très surpris par l’article de Ouest France d’aujourd’hui. « A quelques pas de là, plusieurs jeunes n’ont pas ces états d’âmes », « certains militent au Front National »… Nous étions tous touchés par ces évènements, personne n’est venu dans l’idée de fomenter des troubles ou de faire passer un message politique. Il est possible que certains aient une sensibilité politique différente, et c’est cela justement la démocratie et la liberté d’expression. Je n’en suis pas, pas plus que je n’ai de haine envers les musulmans, communauté dont je suis très proche ayant vécu dans un pays à majorité musulmane qui lutte quotidiennement contre ces extrémistes présents à ses frontières. Vous ne le savez peut être pas, mais moi, je sais ce que l’on ressent lorsqu’une voiture explose à quelques rues de chez soi. Je sais ce que ce que l’on ressent lorsqu’on descend dans la rue et que l’on se demande si cette voiture garée au coin de la rue ne va pas exploser à votre passage. Je sais ce que ce que l’on ressent lorsqu’une élection étudiante se termine par des coups de feu, pour l’avoir vécu. Je sais ce que cela veut dire les combats de rue, les vidéos de têtes décapitées et les pleurs des mères désespérées. Je crois donc que je n’ai donc de leçons à recevoir de personne de ce côté-là. Mais grâce à cela aussi je sais, peut-être plus que tout autre, combien il est nécessaire de rester unis. Et une façon de le montrer c’est en chantant notre hymne, un chant pouvant nous rassembler tous, par-delà les différences, et que, dois-je vous le rappeler? chantaient les Résistants lorsque, liés au poteau, ils faisaient face aux fusils d’une autre barbarie, condamnés au nom de la Liberté.

Ce soir, j’étais juste un Français indigné, un Français qui avait besoin de se rappeler que son pays ne cédera pas à la folie d’une ultra-minorité, un Français qui a ressenti le besoin de chanter avec son pays, de chanter pour montrer que, non, nous ne plierons pas le genou. J’étais un Français qui voulait voir son pays uni et aujourd’hui je suis un Français qui pleure sur ce pays qui continue à se diviser malgré le sang versé, un Français qui pleure sur ce pays qui n’arrive pas à dépasser ses divergences politiques, un Français qui pleure sur ce pays qui hue son hymne national.

Augustin D.

T'as pas fini de pleurer mon Augustin ...

http://www.youtube.com/watch?v=PhcYvl0Cxh0

#10 Re: Articles, Inclassables - Articles, Miscellaneous » Charlie Hebdo et l'avenir de la liberté immarcescible de l'expression. » 12-01-2015 10:22:30

grand-duc.de.verreaux.lixa.1grrr.jpg

Lettre d’information du site extranet du Grand Orient de France
9 janvier 2014
Daniel Keller, grand maître du GODF

Vibrant hommage fort appuyé aux rédacteurs de Charlot Hebdo appartenant à la franc-maçonnerie.
Circulaire du Grand Maître du GODF du 8 janvier 2015

         V∴ M∴, ma T∴ C∴ S∴, mon T∴ C∴ F∴,

         Le Grand Orient de France était présent hier soir Place de la République pour partager l’émotion des milliers d’anonymes venus exprimer en silence leur soutien au combat mené par Charlie Hebdo. Tous n’étaient pas des lecteurs de Charlie mais tous avaient conscience que Charlie est l’un des porte-drapeaux de la démocratie à laquelle nous sommes attachés et pour laquelle les journalistes de Charlie se sont battus au quotidien sans jamais fuir les risques qu’ils avaient pour cela accepté d’encourir. Oui, Ils étaient tous les résistants d’une guerre sans visage que le terrorisme prétend nous imposer de manière abjecte et lâche.

         Dans ces circonstances, je tiens tout d’abord à souligner le puissant élan de compassion exprimé par les membres de notre Obédience qui de tous horizons ont manifesté leur émotion mais aussi leur volonté de se mobiliser afin que nous, vivants, soyons dignes de ceux qui ont été les victimes de cette barbarie aveugle.

         Je voudrais aussi avoir en ces instants une pensée pour les Loges de notre Obédience qui viennent d’être cruellement endeuillées, à savoir la Loge Lux Perpetua à l’O∴ de Clermont-Ferrand avec le décès de notre Frère Michel Renaud, la Loge Roger Leray à l’O∴ de Paris IV avec le décès de notre Frère Bernard Maris. Je transmettrai à chacune d’entre elles ainsi qu’aux familles de nos Frères disparus l’expression de la sympathie de l’ensemble du Conseil de l’Ordre dans ces moments douloureux.

         Notre compassion s’adresse également au parent de Tignous, membre de la Loge Aléthéia à l’O∴ de Paris I, au Frère de la Loge Harmonie Évolution à l’O∴ de Cholet dont le fils a été blessé ainsi qu’à la veuve de Wolinski qui est membre de la G.L.F.F.

         Enfin, au nom du G.O.D.F., j’adresse mes condoléances les plus attristées aux familles des agents de police qui ont été tués dans l’exercice de leur mission.

         Dans ces instants particulièrement dramatiques, le Grand Orient de France a décidé, au-delà des témoignages de compassion, de s’engager conformément aux principes qui sont les siens de plusieurs manières.

     1. Le Grand Orient participera dans un esprit d’unité maçonnique aux côtés de l’ensemble des Obédiences libérales et adogmatiques, en cordons, à la manifestation républicaine qui aura lieu dimanche. Le lieu et l’heure du rassemblement vous seront communiqués dès qu’ils seront connus.

     2. Le Conseil de l’Ordre convie les Frères et Sœurs de l’Obédience à prendre part à une tenue spéciale
Lundi 12 janvier à 19h au temple Arthur Groussier afin de fédérer la réflexion qui doit être la nôtre sur les valeurs que nous devons promouvoir à la lumière de la tragédie qui s’est abattue sur notre pays.

     3. La Fondation va faire appel dans un premier temps aux donateurs qui souhaitent manifester leur solidarité envers [i]Charlie Hebdo en vue d’assurer la pérennité financière du journal. La Fondation restera bien entendu à l’écoute de toute autre initiative que le journal pourrait prendre dans ce sens.

     4. Au-delà de ces actions de soutien immédiat, il est indispensable que l’engagement du G.O.D.F. contre tous les fanatismes, dogmatismes, communautarismes et intégrismes soit plus que jamais au cœur de nos travaux et de nos actions d’extériorisation. Dire que la barbarie ne passera pas ne suffit plus, il faut aussi fédérer un large mouvement citoyen pour affirmer et défendre sur le terrain les principes républicains, démocratiques et laïques, fondements inébranlables de notre société. A ce titre, les manifestations consacrées à la démystification de l’antimaçonnisme seront tout au long de l’année un relais indispensable. Le dialogue citoyen qu’elles sont censées promouvoir prend dans les circonstances actuelles une acuité renforcée.

     5. Enfin, il est suggéré dans le prolongement de la journée de deuil national de ce jour que les Loges ouvrent leurs prochains travaux par une minute de silence.[/i]


         Je te prie cher V∴ M∴, ma T∴ C∴ S∴, mon T∴ C∴ F∴, d’agréer l’expression de mes sentiments les plus fraternels.

Daniel KELLER
Grand Maître, Président du Conseil de l’Ordre

_____________

La réflexion de Breivik
Amateur ! ...

Breivik_Freemasonsrr.jpg

#11 Articles, Inclassables - Articles, Miscellaneous » Charlie Hebdo et l'avenir de la liberté immarcescible de l'expression. » 10-01-2015 18:55:24

Le Tocard
Replies: 2

je-ne-suis-pas-charlie.gif

Charlot Hebdo et l'avenir de la liberté immarcescible de l'expression

"Je n'étais pas à la manifestation spontanée du 7 janvier.
Des gens ont chanté la Marseillaise. On parle de la mémoire
de Charb, Tignous, Cabu, Honoré, Wolinski : ils auraient conchié ce genre d'attitude".

Luz, dessinateur de Charlie Hebdo

A lire aussi :
Théry Gabriel (Zacharias Hanna) - L'islam et la critique historique

Nous voulions faire un petit article, puis progressivement s'est imposé le fait que cela ne se pouvait. Tant les signes de la providence sont évidents.
Le lieu : des journalopes sectaires Trotsko-anarcho-liberticides envers ceux qui ne pensaient pas comme eux, faisant partis du sérail destructeur de notre Nation, pourrisseur d'esprit, exaltant la sodomie comme panacée contre la famille, chiant sur l'Eglise romaine et apostolique, pro-immigration, antipatriote, anti policier, anti armée, etc.
Que voilà un joli signe de la providence, le premier nous indiquant que l'avenir ne sera plus à la rigolade, ni aux pamphlets, surtout pas. On rigole pas chez momo, on vie dans la soumission. D'ailleurs, le livre Soumission, de l'écrivain Houellebeck, sort le même jour. Prophétique qu'il est ce bouquin. Un peu comme le fut en son temps celui du Camps des Saints de Raspail.
Pour la Galette en repassera, donc à l'année prochaine. La fève ce fut ces journalopes qui en guise de tirage des rois, l’on gagnée en audience et en pognon grâce à la mort de leurs confrères. Tant les martyrs, futurs saints laïques de la nouvelle religion, martyrs de l’islam armés, par nos politiques, qui les mirent à mort vont se gaver en grisbi. Tirage à un million d’exemplaires du prochain Charlot Hebdo. A satiété, nous était mis en avant par les merdias, faisant de ces laïques farouches, sauf les juifs de confession, des saints, si l'on peut appeler cela ainsi pour ces gens-là.

Le final, une beauté. Même le film de la mort du nègre, dans sa fulgurante sortie d'une épicerie qui ne pouvait être que casher. Cette chance pour la France au temps du poteau de boue le sarkozy. L'on y voit, dans cette vidéo, un gugus qui sort les mains en l'air sous le feu des balles et est proprement liquidé, ce qui nous rassure tout de même, mais fera polémique chez les futurs assassins à venir et leur donnera le sentiment de vengeance envers le Français naturel, nécessaire à son éradication où assimilation dans la dhimmitude. Cela le journalope et celui qui fit cette vidéo n’en a cure, ne voyant que le profit immédiat et surtout pas les causes funestes de sa vénalité.
Aussi, nous vous en donnons quelques-uns de ces signes, pour que ceux encore apte à les comprendre, puisse prendre les dispositions qui s'imposent et éviter la soumission qui s'en vient.
On oublie les frangins unis dans la mort, ces ducons qui n'ont pas su par respect pour la haine inspirée par leur entourage, n’ont pas su saisir l'opportunité de s'intégrer durablement dans la société française. On n’a pas fini d'en entendre parler dans les veillés et autres lieux de soi-disant prière ou l'on cause plus de haine et d'aversion envers le chrétien que d'amour et de Tolérance, de joue gauche à tendre et de Pardon.
Ils finirent leur triste bonheur terrestre et visible dans une imprimerie. Le braquemart emballé dans les linges rituels, la mèche à momo, bien peignée, l'anus enduit d'un onguent à base de musc pour s'offrir dès l'arrivée au pays du miel et du chichon, le plaisir d'une feuille de rose effectué par la langue douce et agile d’une houri de service. Le peuple du livre unique par ce signe ne devrait pas avoir la possibilité de détruire le monde libre,   un temps si court qu'il se verra détruit jusqu'à son dernier, tant leur haine, car un musulman reste un musulman soumis à son prophète et surtout à son livre vénéré de la soumission et surtout ceux qui l'on si bien détourné en divers fatwa pour en faire un moyen de coercition contre le reste du monde. On n'est pas étonné de cela. Hanna Zacharias, nous a permis de connaitre l'origine de ce triste livre qui fit tant et tant de morts à travers le temps et encore ce jourd'hui dans le monde.
Le 6 janvier, date de l'Épiphanie ; qui le sait encore ? Une bande d'abrutis sevrée de haine envers le peuple de ceux, qui les ont aimé, aidé et qui a donné tant et tant pour satisfaire leur insatisfaction congénitale, décide de se lancer dans la guerre pour s’offrir un territoire à eux. Le nomade agit toujours ainsi. On l’aide dans sa détresse, puis reprenant force et vigueur, impose sa façon de vivre progressivement, devient puissant et s’approprie le lieu de ceux qui lui ont donné leur confiance. On n’est pas étonné, cela correspond à une technique bien rodée au cours des siècles par l’hébraïque. Lui aussi à un bouquin bien pervers, qui donne les bonnes recettes pour parvenir à soumettre le goyim, le gentil.
On va zigouiller du roumis, des youpins et s'envoler vers le paradis où les félicités du patron vont nous être offertes pour ces crimes faciles. On passera sur le sujet de ces joyeusetés qui relèvent plus du pornographique que de la religion vertueuse à laquelle ils se disent appartenir. On s'imagine ses minables faire leurs ablutions, se protéger le pénis et testicules avec une grande dévotion et bien se peigner la mèche ou le momo sur son cheval ailé viendra les prendre pour les emmener vers le pseudo-paradis ou enfin, il pourront exprimer leur vilaine pensée impure d'ici bas.

D'après, un astrologue "Paganel"(1), qui fit parvenir à Conflit mondial un joli message prophétique, parce que sur ce site, la prophétie s'est leur truc, donc le 30 décembre dernier, “Paganel” lui faisait parvenir ce message :

paganel-paris-7-janvier-2015_thumb.gif

Les premiers jours de Janvier vont être extrêmement dangereux, notamment autour de minuit dès le 6 Janvier (conjonction Soleil – Pluton en Capricorne opposée à la Lune (et à la Terre) en Cancer. Et avec des carrés partout… Brrr…
Le jour même du massacre, le 7 janvier, il m’envoyait le détail de la configuration :
“ Aucun des degrés occupés par les planètes ou les angles n’est véritablement très dangereux sauf un seul: L’Ascendant, au 23° degré des Poissons est sur un « degré homicide ».
En revanche les aspects sont parlants. D’abord la réunion du comité de rédaction de ce journal est parfaitement visible: C’est la conjonction de Mercure et de Vénus en XI° maison en Verseau (Mercure :les rédacteurs. Vénus : les dessinateurs). Ces deux planètes sont dans la partie de la XI° maison qui se situe dans le 11° signe : Le Verseau , et cet élément nous permet de dire qu’il s’agissait d’une « réunion de copains ».
Soleil et Pluton se trouvent sur la pointe de la XI° maison. Il s’agissait d’une réunion « au sommet » (Saturne en Capricorne) et les « copains » étaient en harmonie (Pluton sur un degré d’harmonie), mais toujours dans un but révolutionnaire (Pluton). Il s’agissait bien d’une réunion de travail (Soleil, maître de la VI° maison: le travail quotidien), mais la mort était au rendez-vous (Pluton, maître de la VIII° maison: la mort).
On notera le carré d’Uranus en Bélier à la conjonction Soleil-Pluton: Attaque foudroyante (Uranus) par armes à feu (Le Bélier, dont le maître Mars se trouve dans la XII° maison de l’horoscope: Les épreuves, les hôpitaux, les prisons…)
Qui sont les tueurs ? Si l’on considère que les victimes sont représentées par la conjonction Mercure-Vénus, les tueurs sont en face dans l’horoscope et donc il s’agit de la Lune et de Jupiter en maison VI en Lion et là, il va falloir être très prudent dans les termes : Pour les tueurs, il s’agirait d’un acte de justice (Jupiter, maître de la IX° maison : La justice), vraisemblablement à caractère religieux par la 2° maitrise de Jupiter sur les Poissons).Il convient de ne pas s’appesantir sur la Lune considérée comme emblème d’appartenance religieuse.
Il sont d’extraction modeste (Lune) en relation avec l’étranger (Lune conjointe à Jupiter, maître du 9° signe  Le Sagittaire, ici dans la 9° maison), et résident en France pour des raisons de travail ou de santé (Lune et Jupiter en VI° maison).
L’opposition Mars-Jupiter est résumée ainsi par HADES: « Sens analogique : l’Action sans guide ». Impulsivité, témérité,courage sans prudence, actions tendant à renverser l’ordre établi.
Saturne, au 2° degré du Sagittaire et en fin de maison VIII (la mort) est sur un « degré de lutte « : « Un homme sabre au clair, près d’un enfant qui lance des pierres avec une fronde. »

Ayant trouvé une grande pertinence dans cette analyse, qui rejoint la nôtre, nous ne pouvions la laisser errer sur le web dans le cercle de connaissance de ce site. Remercions ces braves gens de leur prescience et lisant le résultat de leur travaux. Puissent-ils en être remerciés, par ceux qui en comprendront le bon sens.
_____________
Les hommes d’influence et de pouvoir dénoncent l’islamisme mais refusent d’admettre qu’il n’y aurait pas d’islamisme sans Islam, car ce serait reconnaître cinquante années de trahisons et de cécité républicaine. Faisant feu de tous bois, ils invitent les Imams réputés modérés (eux-mêmes menacés par les musulmans extrémistes), entonnent la Marseillaise et s’écrient : “surtout pas d’amalgame”.
D’ici six ans, ce même scénario se répètera à plusieurs reprises, jusqu’au jour où l’appel au Djihad sera lancé, vraisemblablement par Al-Mahdi, depuis le Moyen-Orient. Dès lors, ce ne seront plus deux massacres suivis de prises d’otages mais plusieurs centaines qui se produiront simultanément.
« Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal événement, leurs oreilles ne seront pas sourdes… » (9 mai 1882)

Nous sommes dans cette époque d’avant-guerre où se déclinent à l’infini les cécités et les propos étranges, tels ceux de David Pujadas (France 2) demandant à l’une de ses consœurs si les assassins en fuite devaient être considérés comme dangereux ou ce statisticien, à qui l’on expliquait que le prénom Mohamed était le plus attribué dans nombre de villes et de capitales, et qui répliquait : “Cela ne veut pas nécessairement dire que ce sont des musulmans”. Quant à cette scène où l’on aperçoit de jeunes canailles hilares, visiblement ravies des assassinats commis, et prêtent à prendre la relève, elle dévoile l’avenir :

http://www.youtube.com/watch?v=3u81nOY6jpA

L’hybris n’en finit plus de se décliner et notre monde est en chute libre. Il n’y a plus grand chose à faire pour lui, si ce n’est prier et se préparer à ce qui vient.
Oui, nos sociétés corrompues sont condamnées et les guerres civiles européennes approchent. Afin de retarder le plus possible l’embrasement, les gouvernements occidentaux s’apprêtent  à sacrifier ce qui reste de leurs racines et de leurs peuples. C’est le règne des syndics de faillites.
La Sainte Vierge dit :
«Mes chers enfants, mon cœur maternel est brisé de plus en plus ; mon royaume de France devient le centre de tous les abîmes du mal et, pour le sauver, que de victimes, que de sang répandu !… Mon royaume, sous peu, sera divisé. Les enfants de la France vont devenir les enfants d’un autre royaume, malgré leur prétention de rester français.”
(25 mars 1895)
Un temps de terreur :
Lors d’une extase, Satan se manifesta ainsi :
23 octobre 1882 : «C’est au Centre (Paris) que je porterai les armes de mort contre tous ceux qui vont refuser de se soumettre à leurs lois nouvelles.
Il dit avec une rage épouvantable :
Je vais faire sortir du Centre entier tous les militaires, toutes les armées qui campent sur cette terre. Une fois hors de France, on les embarquera immédiatement sur la terre étrangère, et le chef présent de la loi essaiera de s’enfuir hors des murs, hors des menaces…»

20 avril 1882 : “En chaque lieu et ville de France, les gens de la loi placeront des armées de surveillants : de dix à quinze hommes. De six à huit dans les petites contrées, ou encore moins dans les lieux tout à fait étroits. Tout le peuple devra se soumettre à cette garde ou subir l’emprisonnement et finir sa vie sous les armes tranchantes. Tels seront les grands jours de la grande liberté !

Cette loi infâme sortira avec un grand nombre d’autres. Personne ne pourra s’y soustraire… ou bien la mort au fond des prisons !”
Ce quatrain de Nostradamus, “ Par la discorde negligence Gauloyse Sera passaige a Mahommet ouvert:” n’est-il pas assez clair ?
Les prophéties, pour peu qu’on prenne le temps de les étudier, sont d’une terrifiante clarté. Tout doit commencer en un temps où :
          – La France sera ouverte à tous les vents, n’aura plus de frontières,
          – L’Islam cherchera à s’imposer sur Terre, s’implantera en Occident et cherchera à le convertir,
          – Paris méritera son surnom de Sodome,
          – Les enfants à naître seront mis à morts dans le ventre de leur mère,
          – Les malades, les plus faibles verront leurs existences abrégées,
          – La France reniera Dieu,
          – La violence se généralisera,
          – Le satanisme et le péché seront publics et militants,
          – Les criminels ne seront plus maintenus en détention,
          – Les moyens de communication permettront que tout soit instantanément connu d’un bout à l’autre de la Terre,
          – S’achèvera la prophétie de Malachie,
          – Où le monde changera d’ère.

Dans sa Lettre à Henri Second, Nostradamus situe très précisément le début des maux :
… iusques à l’advenement qui sera apres au commencement du 7. millenaire profondement supputé, tant que mon calcul astronomique et autre scavoir s’a peu estendre, où les adversaires de Iesus-Christ et de son Eglise, commenceront plus fort de pulluler…

Le septième millénaire, selon le calcul biblique : soit l’an 2000 et les années suivantes… “l’avènement”… ce qui doit arriver, être révélé. La Révélation, plus connue sous le terme “ποκάλυψις” = apokalupsis = Apocalypse…
Il fait coïncider ce début de millénaire avec une époque où les ennemis de Jésus-Christ se multiplieront. Entre apostasie de l’Occident et martyre des Chrétiens d’Orient, comment nier la poursuite de cette mécanique qui nous emmène vers de si grands bouleversements ?
_____________
(1) El Pagan : de l'anglais Pagan signifiant païen (ses thèmes sont souvent liés aux anciennes religions païennes ou hédonistes) et El : Ēl est un mot des langues sémitiques du groupe nord-ouest, signifiant « dieu »

Board footer


Minds - VK - GAB - RSS

Balder Ex-libris - Histoire Ebook - Free PDF - Aryana Libris - PDF Archive

Aldebaran Video - Viva Europa - Le Gentil - Un grain de Sable

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius