WAWA-CONSPI - Par la connaissance nous les briserons !

Archives Conspirations Mondiales.

Vous n'êtes pas identifié.

#1 21-04-2010 08:06:04

Fifou88
Invité

Viktor Schauberger - Les Maitres de l'Eau

Les maitres de l'eau
Viktor Schauberger - Alexander Lauterwasser - Roland Plocher



http://www.aldebaranvideo.tv/index.php? … nd-Plocher


http://www.the-savoisien.com/blog/public/img/Les_maitres_de_l_Eau.png

Vidéo intégrale du reportage "Les maîtres de l'eau" 2002. Les travaux de V. Schauberger, Plocher , Lauterwasser et du Docteur Emoto (entre autres) y sont présentés.

Les Maitres de l'Eau - Viktor Schauberger



Alick Bartholomew - Le génie de Viktor Schauberger
http://www.the-savoisien.com/blog/index … chauberger

Masaru Emoto
http://www.the-savoisien.com/wawa-consp … php?id=376

 

#2 22-03-2015 10:44:13

Galactic Aryan Crusader
Cleaner
Date d'inscription: 11-06-2011
Messages: 366

Re: Viktor Schauberger - Les Maitres de l'Eau

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img4/Viktor_Schauberger.jpg

Viktor Schauberger, né le 30 juin 1885 à Holzschlag et mort le 25 septembre 1958 à Linz, est un garde forestier, naturaliste, philosophe et inventeur autrichien. Il a publié des essais sur ses inventions et théories.


Dans les années 1920, il se fit un nom et de l'argent par sa conception de canaux de flottage du bois révolutionnaires. Il était l'ami de l'hydrologue Philipp Forchheimer. Le réformateur social suisse Werner Zimmermann publia ses articles dans sa revue à caractère écologique, Tau. Son fil Walter, de formation scientifique classique, fut un tenant de ses thèses non-conformistes.


IIIème Reich

Dès 1934, un industriel le recommande à Hitler. Au cours d'un entretien, il impressionna fortement celui-ci, qui demanda que ses recherches sur la production d'énergie sans carburant bénéficient de toute l'aide possible. Max Planck, présent à l'entretien, s'en serait offusqué. En 1941, le maréchal Ernst Udet, commandant en chef de la Luftwaffe, lui aurait demandé d'aider à résoudre la crise énergétique que connaissait l'Allemagne, les recherches prirent fin après la mort d'Udet et le bombardement des installations de recherche par les alliés. En 1943, Himmler lui ordonne d'élaborer un nouveau système d'arme secrète avec une équipe d'ingénieurs prisonniers de guerre. En 1944, il aurait été contraint, sous peine de mort de développer pour le IIIe Reich un programme visant à la mise au point d'une soucoupe volante. Le 19 février 1945, à Prague, un disque volant aurait été lancé qui se serait élevé en 3 minutes à une altitude de 15 000 m et qui aurait atteint une vitesse de 2 200 km/h. Les composants de la turbine à vortex de Schauberger étaient fabriqués par l'usine Kertl, à Vienne. Selon l'un de ses ingénieurs, Aloys Kokaly, il lui aurait été dit qu'un modèle de ces turbines en test avait crevé le plafond de l'usine. Un modèle amélioré aurait été lancé le 6 mai 1945, le jour même les forces américaines arrivaient jusqu'à l'usine de Leonstein (commune de Grünburg) en Haute-Autriche, où Schauberger résidait. Le Maréchal Wilhelm Keitel aurait ensuite ordonné que tous les prototypes soient détruits. Les soviétiques auraient fouillé son appartement de Vienne, en emportant des documents et plans, qui auraient été détruits. Un détachement des forces spéciales américaines se serait emparé de tous les appareils présents à son domicile de Leonstein et l'aurait placé en "détention protectrice" durant 9 mois, afin qu'il établisse un bilan de ses recherches.


http://www.the-savoisien.com/blog/public/img4/Schauberger_truite.jpgObservations

Il observa durant des mois la progression des truites de montagne dans les ruisseaux en se demandant comment elles pouvaient rester sans bouger, comme suspendues, dans un courant d'eau rapide et puis filer à grande vitesse vers l'amont. Pour lui la truite utilise une force générée par le mouvement en spirale de l'eau passant à travers ses ouïes et sur la surface de son corps. Cette force de l'eau atteindrait un pic au point de densité maximale de l'eau à 4°Celsius en direction opposée à celle du courant. Lors d'un test, 100 litres d'eau chaude furent versés dans une rivière, dont les truites ne pouvaient alors subitement plus remonter le courant





Inventions

Il est l'inventeur de ce qu'il a nommé la "technologie d'implosion". Schauberger a également développé ses propres théories basées sur les vortex fluidiques.


Applications de Schauberger au principe d'implosion : le moteur à implosion

Le moteur à implosion de Schauberger était un moteur rotatif et à propulsion par générateur autonome sans alimentation par combustion, l'exact contraire du moteur à explosion. Viktor Schauberger était un défenseur de "l'implosion au lieu de l'explosion", il rejetait le moteur à explosion car il soutenait qu'il contredisait les lois naturelles, étant donné que c'est un phénomène destructeur. Le moteur fut développé durant la Seconde Guerre mondiale par le Troisième Reich. Il comportait un circuit fermé avec un mélange d'eau et d'air, mu par un moteur électrique fourni par l'aviation allemande et il atteignait 20 000 tours par minute. Le modèle A fut mis en marche sans l'autorisation de Schauberger, les amarres le retenant se rompirent, faisant s'écraser et se détruire l'engin contre le toit du hangar. Se basant sur la résistance des vis, Schauberger estima la force ascensionnelle à 228 tonnes. Ce moteur à implosion faisait diminuer la température au centre, en violation des principes de la thermodynamique. Cette technologie donna naissance aux projets d'ailes lenticulaires (Flugscheiben) du régime nazi : les Haunebu et les Vril, dont il n'aurait subsisté que des photographies. À cette période, Schauberger se lia d'amitié avec Werner von Braun. Félix Ehrenhaft l'aida à réaliser des calculs destinés à la réalisation de son moteur.


Applications de Schauberger au principe du vortex fluidique : la dynamisation de l'eau

Schauberger a défini que l'eau est un élément qui se dynamise naturellement dans sa course le long d'un cours d'eau en mouvement tel qu'une rivière à l'aide des vortex fluidiques ou plus communément tourbillons. Il n'a eu de cesse de développer des applications pratiques pour dynamiser l'eau de boisson ou pour usage agricole.


Théories

Schauberger voua sa vie à démontrer combien la désacralisation de notre environnement procède de notre ignorance totale de la manière dont la nature opère sur le plan énergétique. Sa conviction était que l'humanité doit commencer avec humilité à étudier ce que la nature nous enseigne au lieu d'essayer de la corriger.


Postérité

Eugene Podkletnov, qui publia en 1996 des détails concernant un dispositif antigravitationnel, ce qui provoqua son renvoi de l'université de Tampere en Finlande où il travaillait, se serait procuré des documents originaux de Schauberger par le biais de son père, ingénieur hydraulique, qui serait entré en leur possession dès la fin de la guerre.








http://www.the-savoisien.com/blog/public/img25/Schauberger_Haunebu.jpgViktor Schauberger - The Energy Evolution
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … -Evolution

Les Maitres de l'Eau - Viktor Schauberger
http://www.the-savoisien.com/blog/index … chauberger

Eau - PDF Aryana Libris
http://www.aryanalibris.com/index.php?tag/Eau

Maria Orsic
http://www.the-savoisien.com/wawa-consp … hp?id=2475

The legend of Atlantis
http://www.aldebaranvideo.tv/index.php? … 20Atlantis

Olof Alexandersson - Living water
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … ving-water

Kevin McClure - The Nazi UFO mythos
http://www.balderexlibris.com/index.php … UFO-mythos

Jim Nichols - The Aldebaran mystery
http://www.balderexlibris.com/index.php … an-mystery

Implosion, Viktor Schauberger and the Path of Natural Energy
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … ral-Energy

Die van Rensburg Prophezeiungen
http://www.the-savoisien.com/blog/index … hezeiungen

James Nichols - Aldebaran mystery
http://www.the-savoisien.com/blog/index … an-mystery

Antediluvian technologies - Secret of the third reich
http://www.aldebaranvideo.tv/index.php? … hird-reich

Jean-Louis Naudin - The Schauberger's Flying Saucer
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … ing-Saucer

Nick Cook - The hunt for zero point
http://www.balderexlibris.com/index.php … zero-point

Jan van Helsing - Unternehmen Aldebaran
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … -Aldebaran
Jan van Helsing - Les Sociétés secrètes et leur pouvoir au 20ème siècle
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … eme-siecle

Miguel Serrano - Los OVNIs de Hitler contra el nuevo orden mundial
http://www.freepdf.info/index.php?post/ … en-mundial

The Third Reich Operation UFO
http://www.aldebaranvideo.tv/index.php? … ration-UFO

UFO Secrets of WWII German flying saucers
http://www.aldebaranvideo.tv/index.php? … ng-saucers

Hors ligne

 

#3 22-03-2015 10:54:32

Galactic Aryan Crusader
Cleaner
Date d'inscription: 11-06-2011
Messages: 366

Re: Viktor Schauberger - Les Maitres de l'Eau

Alick Bartholomew - Le génie de Viktor Schauberger




http://www.the-savoisien.com/blog/public/img4/Bartholomew_Alick_Le_genie_de_Viktor_Schauberger.jpg



Alick Bartholomew - Le génie de Viktor Schauberger
http://www.aryanalibris.com/index.php?p … chauberger
http://www.histoireebook.com/index.php? … chauberger

... et si la pénurie d'eau et d'énergie était un faux problème ?




Enfin une écologie hors du matérialisme et du scientifiquement correct !
Réchauffement climatique. Catastrophes climatiques. Protection des forêts. Désertification. Effet de serre. Inondations. Pénurie d'eau. Nappe phréatique. Dépollution de l'eau. Energies non polluantes. Sortir à terme du nucléaire. Aménagement des cours d'eau. Agriculture bio et biodynamique. Fertilisation sans engrais chimiques.


Dans les pays francophones, on ignore totalement l'oeuvre de Viktor Schauberger alors qu'anglophones et germanophones disposent de livres et de nombreux sites Internet. Remercions « Le Courrier du Livre » d'avoir comblé cette lacune.


Où Viktor Schauberger, ce nobélisable oublié, a-t-il innové ?

Dans des concepts et techniques inspirés par ses observations de la Nature :
- L'eau, disait-il, entité vivante si elle bouge, est capable de prouesses quant au maintien du biotope où elle circule et à ses capacités de créer la vie;
- Les phénomènes énergétiques observés en biologie agricole où Viktor Schauberger a défini des protocoles de dynamisation avec usage de cuves ovoïdes et d'outils cuivrés sauvegardant capillaires, vie microbienne et eau de l'humus;
- Les techniques de sylviculture où il fit comprendre la dynamique et la symbiose de la forêt avec l'eau, la fonction de l'arbre et son influence sur le climat général mondial, la formation des sols et de la nappe phréatique;
- L'incidence humaine sur le climat planétaire et l'effet de serre ; dès 1933, il éditait « Notre travail stupide, insensé, origine de la crise mondiale »;
- Autre réalisation majeure, la construction de moteurs à implosion utilisant l'énergie émanant de tourbillons centripètes densifiant un fluide, eau ou air (image du tourbillon dans un évier se vidant);
- Puis allant de pair, une théorie de la relation entre l'énergie et la forme, notamment vortex et ovoïdes, dans ces espaces non linéaires (non euclidiens) que sont les tourbillons.


Le génie et l’œuvre de Viktor Schauberger

Grand observateur de la Nature, il découvrit qu'elle s'appuie sur des alternances telles que :quantité-qualité, explosion-implosion, gravitation-lévitation, désordre (entropie) - ordre (néguentropie), centrifugence-centripétence, bruit -silence, "yang-yin', ...
Les termes explosion, chaleur, désordre, bruit, etc. nous sont très familiers quant à la domestication de l'énergie, mais synonymes de destruction.
À l'inverse, dans les alternances évoquées, la Nature qui crée la vie, mobilise l'énergie par : implosion, qualité, froid, ordre, silence...
Viktor Schauberger a donc eu le courage de sortir de la science conventionnelle pour trouver une explication aux mystères de la Nature : il a redécouvert ce que renferme le principe du taoïsme, le yin-yang, toléré par les philosophes, mais dédaigné dans le rationalisme scientifique, à l'instar des « légendes folkloriques ».
Pour les incrédules : la Wehrmacht a imposé à V. Schauberger d'étudier et de réaliser de telles machines à implosion. Des essais attestés d'engins aux performances dépassant la norme des moteurs à explosion étaient menés encore en 1944-1945. Ensuite, Américains et Soviétiques firent main basse sur tous les documents, les engins ayant été détruits par la Wehrmacht. Les recherches ont ensuite continué discrètement...
Les tenants du scientifiquement correct sont responsables de cette conspiration du silence entourant les idées et réalisations de V. Schauberger (autres oubliés et censurés, français ceux-là: L. Kervan, J. Benveniste ...). Les maîtres à penser n'ont vu qu'une face du monde, le côté «casseurs» de l'entropie, la vie, elle, résulte de l'inverse, ordre et continuité, gain ou maintien de l'information et de l'énergie.

L'oeuvre de V. Schauberger suggère un besoin impérieux de remise en cause méthodologique pour toutes sortes d'ingénieurs, mais aussi pour les paysans et les biologistes, pour les économistes et les financiers et peut-être pour les politiques.


Suggestions aux jeunes générations : «Nous devons penser une octave plus haut», disait V. Schauberger.

Savoir douter des affirmations péremptoires du règne de la quantité, ignorant ou occultant ce qui sort de ce critère. Pourquoi des phénomènes aussi évidents ont-ils pu échapper à l'investigation ? Hypothèse: les référentiels et les modèles étant parcellaires ou tronqués, il est clair que les conclusions sont fausses ou truquées : le terrain du réel se devrait d'être conforme à la carte imaginée ... Mais seul le livre de la Nature a prouvé sa pérennité sur des millions d'années ...


Suggestions d'ordre général concernant l'énergie et les ressources alimentaires :

- Refaire toutes les expériences que V. Schauberger a faites et dans tous les domaines concernés (il y en a pour tous les budgets, juste un mot clef : tests de Stuttgart);
- retrouver le fil conducteur de ses raisonnements et de ses réflexions;
- constater des faits, les étudier et reprendre ses brevets.
Mais l'erreur fondamentale de notre science, dit V. Schauberger, c'est de ne pas avoir vu que la Nature dispose d'énergie à sa convenance, que des êtres animés, gros ou minuscules déjouent les lois de notre science.


Proverbes d'Asie :

« Ce n'est pas parce que 10 000 êtres sont dans l'erreur que cela devient une vérité ».
«L'homme est comme cet enfant qui est né à minuit et qui voyant le soleil se lever, s'imagine qu'hier n'a jamais existé. »


Raymond Frolich




http://www.the-savoisien.com/blog/public/img25/Bad_Ischl_Austria.jpg


"On pense que je suis fou... Mais s'il s'avérait que j'aie raison et que ce soit la science qui se trompe..."

Viktor Schauberger (1885-1958), qui avait déjà mis en garde contre les catastrophes écologiques actuelles, est plus que jamais d'actualité.
Ses idées et ses découvertes se répandent dans le monde entier.

Garde forestier de métier, naturaliste et inventeur, il conçut une écologie en symbiose avec la nature bien avant la démarche contemporaine. Grand observateur des phénomènes de la nature, il découvrit les nombreuses propriétés de l'eau en qui il voyait, non seulement le support de toute vie, mais également celui de l'ensemble de la conscience terrestre. Par l'observation des mouvements des poissons dans les torrents, mouvements qui défient les lois de la pesanteur, il alla jusqu'à calquer les principes physiques mis en jeu, en réalisant des prototypes de moteurs à implosion ne consommant aucun carburant.
Ses réflexions et découvertes l'amenèrent à des applications directes dans la sylviculture, l'agriculture biodynamique et l'hydrologie : cours d'eau, barrages, dynamisation de l'eau, organisation des espaces forestiers - gage de la qualité du bois et de l'irrigation naturelle des sols.

Les lois physiques qu'il mit au jour sont, fait important, à l'opposé de nos techniques actuelles pour domestiquer l'énergie - nos moteurs et autres dispositifs sont toujours destructeurs d'énergie par définition. Par ses observations attentives du monde vivant, il aboutit à la conclusion que la vie procède d'un type d'énergie ignoré dans les présentes réalisations humaines : la Nature semble capable de produire du mouvement sans consommer d'énergie au sens de la thermodynamique. Pourquoi et comment ? Tel est l'objectif visé dans ce livre : nous permettre d'entrevoir ce que Viktor Schauberger a découvert et réalisé, et surtout reprendre le flambeau...





Préface



L'eau est l'élément le plus répandu sur Terre, et pourtant, nous la connaissons très mal, même si nous savons bien que sans elle, il n'y aurait quasiment pas de vie, car elle est le catalyseur universel de toute réaction chimique. Elle est également notre némésis potentielle car, aujourd'hui, on admet presque à l'unanimité que si une autre guerre mondiale éclate, c'est pour elle qu'on se battra. Actuellement, l'approvisionnement en eau, sa disponibilité et les qualités qui la rendent propre à la consommation humaine ou favorable au cycle vital de la truite de rivière, diminuent tous les jours.
Avant que l'Autriche ait dépouillé ses anciennes et prospères forêts, Viktor Schauberger, garde forestier, perça le secret de l'eau vive en observant comment une truite se maintient immobile au milieu d'une rivière fougueuse. Après s'être élevée par évaporation au-dessus de la mer, et débarrassée de la majeure partie de son sel, elle tombe sur terre en douce pluie, et emmagasine de l'énergie cinétique durant son trajet de retour à la mer, dont le niveau moyen varie en fonction de l'effet de serre général.
Sur son chemin, cette eau vivante se charge de minéraux qui, provenant du sol et de la roche de fond, suffisent à entretenir la pulsion vitale, de minuscules plantes dont certaines sont riches de propriétés thérapeutiques, ainsi que de la flore génératrice de substrat fertile. Les arbres dressés vers le Soleil, animés par l'eau vivante, transmutent l'énergie, améliorent le climat près du sol, contiennent l'érosion et entretiennent le cycle hydrologique, porteur de vie.
Si, d'une manière ou d'une autre, ce cycle est déséquilibré, les conséquences sont désastreuses, comme le constatent les compagnies d'assurances : sécheresse, inondations, tempêtes, incendies violents incontrôlables et, peut-être bien pire, l'eutrophication, terme désignant exactement le phénomène par lequel les nutriments en excès obstruent les voies que l'eau vive empruntait auparavant pour se purifier à la faveur d'un parcours sinueux qui la conduisait vers la mer.
Dans la vision de Schauberger, beaucoup de choses dérangent une science qui, obnubilée par les bénéfices financiers, se satisfait de ce que lui montre le télescope de son savoir. Il faut féliciter Alick Bartholomew d'attirer, dans cet ouvrage, l'attention sur elle au moment le plus opportun. En effet, l'énergie des ondes commence à s'inscrire dans la promesse d'une électricité assez bon marché permettant la fission, non de l'atome polluant, mais de la molécule d'eau, afin d'obtenir de l'oxygène et de l'hydrogène, ce dernier étant destiné à devenir la source d'énergie de l'économie, objet d'un vif débat, fondée sur la pile à combustible.
Cette démarche est-elle juste? En l'absence de Schauberger pour guide, je me suis assis au bord de la rivière qui coule dans mon jardin et, tandis que des Tornado à l'allure martiale passaient au-dessus de moi, j'ai observé une truite jouissant de ce que sont peut-être les seuls vrais droits de l'homme, la paix et l'accès à une eau vivante.


David Bellamy
Bedburn, février 2003

Dernière modification par Galactic Aryan Crusader (22-03-2015 10:56:14)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr