Un_grain_de_sable.jpg

Ouverture officielle du blog :
Un grain de sable
L’initiative d’Henry Hafenmayer


Création d’un site participatif pour soutenir le révisionnisme en aidant à dénoncer le mensonge historique qui recouvre la seconde guerre mondiale.


Ce site permet de choisir parmi une « liste de destinataires » potentiels concernés directement où indirectement par ce mensonge afin de leurs envoyer une lettre d’information que nous mettons à votre disposition. La lettre est signée par le participant et envoyée à ses frais en recommandé avec accusé de réception. La liste sera parfois agrémentée de nouveaux noms, d’autres lui seront soustrait après confirmation de réception et déplacés dans la rubrique « qui l’a déjà reçu ». Pour cela, il suffit de nous retourner par mail au « contact » prévu à cet effet, une photo du ou des accusés de réception afin d’extraire leurs numéros ainsi que le destinataire pour le publier sur le site. Le nom de l’expéditeur ne sera pas publié.

Les 100 premiers participants à envoyer au minimum 2 recommandés avec accusé de réception recevront le DVD « Adolf Hitler – La Plus Grande Histoire Jamais Racontée ».

Cette initiative à également pour but de faire connaitre et de reléguer sur internet des vidéos sur une version de plus en plus connue mais encore tabou de l’histoire de la seconde guerre mondiale et des conséquences actuelles résiduelles du mensonge historique sur cette période.


L’exemple d’un Allemand

« Un jeune Allemand, désespéré ou, au contraire, stimulé par l’exemple de la Grande Dame allemande Ursula Haverbeck, vient de se lancer dans un acte d’un courage inouï: Il vient d’envoyer, le 21 novembre, une lettre ouverte, dûment signée, à des centaines de personnes, juges, procureurs, hommes de médias, représentants des forces armées, représentants du peuple juif, intitulée « La fin du mensonge ». Il a envoyé cette lettre à chaque fois en Recommandé, l’a publiée sur son site où il indique les numéros des Recommandés correspondants afin que l’on sache que les destinataires ont bel et bien reçu son envoi. Il prévient les internautes que sa page risque de disparaître bien vite de la Toile. Afin de braver – si possible ! – les interdictions du fameux article 130 (à peu près l’équivalent de notre loi Gayssot), il s’insurge contre le monde de mensonges dans lequel vit son pays, mais prend le soin de ne jamais mentionner les mots d’Holocauste, de chambres à gaz ou de 6 millions… mais en revanche, il a accompagné son envoi de pièces jointes qui, toutes, sont des vidéos révisionnistes, dont celle, récente, d’Ursula Haverbeck !…