WAWA CONSPI

Exegi monumentum aere perennius

To menu | To search


Donate

Alain Soral - Abécédaire de la bêtise ambiante

Various - Permalink - 4057 reads

, 16:52


Alain Soral - Abécédaire de la bêtise ambiante
Jusqu'où va-t-on descendre ?

Adolescent des années 70, à l'époque où vouloir réussir était suspect, voire fasciste, j'avais pour projet de ne rien faire, juste échapper le plus possible à l'impératif de production pour passer ma vie au café, à discuter et regarder les filles.
Plutôt doué pour la parlotte et le farniente, au début des années 80 j'y arrivais presque, vivant d'amitié et de petits boulots, mais les choses autour de moi bougeaient systématiquement dans le mauvais sens : les boulangeries puis les librairies transformées en boutiques de fringues dans le quartier Saint-Germain; les nouveaux pauvres qui se multipliaient; la hausse des prix de l'immobilier qui virait les gens à faibles revenus, donc peu arrivistes, donc plutôt sympathiques du centre-ville au profit des dentistes, des publicitaires et des avocats; la prolifération des pétasses sur le modèle américain de l'executive woman féministe; la tendance chez les intellos à délaisser le bistrot du coin pour le coin VIP et la baisse du niveau intellectuel qui s'ensuivit; la multiplication des digicodes; le repli communautaire; la montée de la délinquance et, avec la faillite de l'URSS, le plus souverain mépris pour le socialisme.
Bien sûr, je pourrais m'en foutre, prétendre comme tant d'autres être au-dessus de ça, mais je ne suis au-dessus de rien, surtout quand le café-brasserie où je passe mes après-midi, le bien nommé «L'Espoir», place Maubert, finit par fermer pour laisser la place à une banque (la BICS).
Est-ce vraiment un hasard si chaque fois que je tire sur le brin de laine d'une petite nuisance, c'est tout le pull-over du néo-libéralisme qui vient avec ?
Est-ce ma faute si chaque fois j'y trouve confortablement planqué. le li-li-bo-bo, cet animal étrange qui, le cul à la place de la tête, court toujours dans la direction inverse de celle où il prétend aller?
Roublard « libéral libertaire bourgeois bohème » qui feindra bien sûr de trouver mes propos populistes, poujadistes, fascistes, démagogiques, nostalgiques, archaïques, homophobes, machistes, paranoïaques, stratégiquement provocateurs et que sais-je encore, plutôt que de s'y reconnaître et admettre que je dis peut-être la vérité.
Comme dit le jet-setter Massimo Gargia : «Rien n'est plus dérangeant que la vérité».
Alain soral

Pour plus d'informations

You might also like

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img16/fin_du_liberalisme.png

Herbert Backe - La fin du libéralisme

Acheter la version papier du livre sur Lulu.com Herbert Backe - La fin du libéralisme (1942) LE...

Continue reading

startpage.jpg

Startpage.com

Startpage.com Startpage search engine, the new private way to search Google. Protect your privacy...

Continue reading

George Rockwell is on Minds.com

George Rockwell is on Minds.com George Lincoln Rockwell (March 9, 1918 – August 25, 1967) was a...

Continue reading

Wawa_Conspi_VK.jpg

Wawa Conspi is on VK

Wawa Conspi is on VK VK (VKontakte; Russian : ВКонта́кте, meaning InContact) is a Russian-based...

Continue reading

tom_metzger.jpg

Tom Metzger VS JDL - The Wally George Show

Tom Metzger VS JDL - The Wally George Show 2 Old Wally George Hot Seat Shows with Tom Metzger &...

Continue reading